La Tribune

Bruxelles entend doubler le commerce en ligne en Europe d'ici 2015

Copyright Reuters
Copyright Reuters
latribune.fr avec AFP  |   -  199  mots
Bruxelles a présenté une feuille de route en vue de développer le commerce en ligne en Europe. L'objectif est de le doubler d'ici à trois ans et de lever certains obstacles.

Michel Barnier, commissaire européen au Marché intérieur, a reconnu, à l'occasion d'une conférence de presse ce mercredi, que "le commerce en ligne est très peu développé entre Etats membres et reste très cloisonné entre frontières nationales". 

La Commission remarque que "si le commerce électronique représentait 15% du commerce de détail et que les obstacles au marché intérieur étaient éliminés, les gains pour les consommateurs pourraient atteindre 204 milliards d'euros, soit 1,7% du PIB européen". Aujourd'hui, l'e-commerce représente 3,4% des ventes de détail et l'économie de l'Internet moins de 3% du PIB européen.

Bruxelles suggère de développer la gamme des paiements pour le commerce électronique en Europe -Internet et paiement par mobile notamment- et de renforcer leur sécurité, afin d'améliorer la situation. "Pour identifier les points qui bloquent", un livre vert sera présenté mi-2012. De plus, une consultation au sujet des systèmes de livraison sera lancée ; les coûts postaux des services postaux entre pays seront examinés. Les résultats de l'étude seront connus fin 2012. Enfin, la Commission entend favoriser la transparence sur Internet pour assurer la sécurité des consommateurs.

Réagir