La Tribune

Les ventes de Longchamp bondissent de 22%

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR)
Juliette Garnier  |   -  344  mots
La marque française de maroquinerie a réalisé 390 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2011. Elle ne fera pas mieux en 2012, estime son directeur général, Jean Cassegrain.

Longchamp gambade. Les ventes du maroquinier français ont bondi de 50% en deux ans. En 2011, son chiffre d'affaires s'est établi à 390 millions d'euros. En un an, elles auront progressé de 22% à taux de change constant.

Jean Cassegrain, directeur général de Longchamp, attribue cette performance à l'Asie du sud-est. Les ventes de sacs à main de la marque fondée en 1948 se sont envolées de 103% dans cette région du monde en 2011. « Et de 140% en Grande Chine », note Longchamp.

A la manière d'un Apple ou d'un Adidas, la marque profite à plein du développement de son réseau de boutiques à l'enseigne : elle en exploite désormais 236 à travers le monde. L'an dernier, en avril, elle a notamment ouvert « La Maison 8 », boutique de 400 m2, en plein centre de Hong-Kong. Et elle en a fait autant à Bangkok, Hanoi et New-York.

Longchamp profite aussi de la peoplelisation de son image entamée voilà huit ans avec la mannequin Kate Moss, promue égérie, puis la top-model, Audrey Marney. La méthode l'a propulsée dans les pages des magazines féminins et dans leurs rubriques People. Jean Cassegrain juge pouvoir désormais s'en passer. Ses campagnes de publicité ne comportent plus d'égéries. 

Il lui faut maintenant décupler ses capacités de production. Pour faire face à la demande, Longchamp a porté à cing le nombre de ses ateliers dédiés en Chine l'an dernier, d'après Reuters. Et il prévoit de doubler ses capacités en Tunisie cette année.

Le directeur général de Longchamp aborde 2012 "avec enthousiasme". "Nous prévoyons toujours une croissance à deux chiffres pour 2012, mais qui ne sera pas au même niveau que l'an dernier (...) Avec la mauvaise conjoncture en Europe, il faut être prudent. Ce sera un peu plus compliqué qu'en 2011", a précisé Jean Cassegrain, dans une interviex accordée à Reuters.

L'année sera celle du lancement du Pliage Cuir, sac copie conforme de son best-seller en nylon dont il écoule 2 millions d'exemplaires par an. Cette fois, Longchamp le proposera dans une peau souple au prix de 300 euros.

Réagir

Commentaires

Françoise  a écrit le 28/04/2012 à 12:57 :

Ce n'est pas le tout de faire 390 millions d'euros de chiffre d'affaire . Longchamp fait il des bénéfices , qu'elle est son résultat . Longchamp a depuis un an beaucoup augmenté ses prix et baissé ses coût de production ( pratiquement entièrement fabriqué à l'etranger ) . Dans la rue à part les sacs en toiles , je ne trouve pas qu'il y ait beaucoup de femme avec un sac en cuir longchamp.


jeanmimi9  a écrit le 09/02/2012 à 14:28 :

Le dernier portefeuille que j'ai achete chez Longchamp etait fabrique dans un pays exotique.
C'est scandaleux qu'une marque de luxe francaise ne fabrique pas en France. Ca devrait etre obligatoire.

Anjou  a répondu le 13/02/2012 à 20:01:

Longchamp a 980 salariés en France dont 750 dans les 6 ateliers des Pays de Loire, où les 2/3 de la production sont réalisés : Segré (49 ; siège), Combrée (49), Château-Gontier (53 ; 120 salariés ; sacs pour dames), Ernée (53 ; 120 salariés ; bagages cuir).