Pixmania repris par le français Vente-du-diable

 |   |  195  mots
Pixmania emploie environ 370 personnes dont 270 en France.
Pixmania emploie environ 370 personnes dont 270 en France. (Crédits : Capture d'écran Pixmania)
Le tribunal de commerce de Nanterre a autorisé le site d'e-commerce spécialisé dans les ventes privées à reprendre Pixmania, en redressement judiciaire depuis janvier.

Pixmania restera français. Le site Vente-du-diable.com, spécialisé dans les ventes privées proposant des opérations de déstockage de produits techniques, a été désigné vendredi 5 février par le tribunal de commerce de Nanterre pour reprendre le site d'e-commerce, a appris l'AFP de source judiciaire.

Vente-du-diable.com ne conservera qu'"une partie des salariés", selon la source judiciaire, qui n'a pas donnée davantage de précisions.

Concurrence trop forte pour Pixmania

Pour rappel, Pixmania est en redressement judiciaire depuis janvier. L'entreprise emploie environ 370 personnes dont 270 en France. Dans les années 2000, le site d'e-commerce employait 1.000 salariés. Pour rappel, en octobre 2015, Pixmania avait annoncé la fermeture de sa plateforme logistique en Essonne et l'arrêt de ses activités de vendeur pour devenir une « place de marché » pour revendeurs, avant de renoncer à ce projet.

Pixmania souffre de l'hégémonie de sites autrement plus importants comme Amazon ou encore Cdiscount. La fin de sa coopération avec Carrefour, qui vient de finaliser le rachat de Rue du Commerce a également porté un coup à l'entreprise. Entre 2011 et 2014, le chiffre d'affaires de Pixmania s'est effondré, passant de 850 millions à 200 millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/02/2016 à 19:12 :
Vu la qualité plus que déplorable de leurs services, on ne peut espérer qu'une chose. Qu'ils disparaissent...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :