La Tribune

Amazon affirme vendre plus d'e-books que de livres papier outre-Manche

DR
DR (Crédits : DR)
latribune.fr  |   -  297  mots
Selon Amazon, le géant de la librairie en ligne vendrait davantage de livres numérique que d'ouvrages "physiques" au Royaume-Uni. Des chiffres non vérifiables en l'état, mis en avant par le groupe pour vanter la réussite de son Kindle.

Pour 100 livres imprimés, Amazon affirme vendre 114 éditions numériques au Royaume-Uni. Et ce, même en prenant en compte les ventes de livres en papier qui n'existent pas en version numérique, indique le quotidien The Guardian. En revanche, en toute logique, les e-books gratuits ne sont pas comptabilisés. A noter: aucun organisme extérieur n'a encore audité ces chiffres et Amazon refuse de publier ses chiffres de vente numérique. Le libraire en ligne précise seulement que 500.000 ouvrages numériques coûtent moins de 3,99 livres et que leur faible prix ne serait pas le seul argument de vente.

Amazon vante son Kindle

Aux États-Unis, les ventes de livres numériques auraient dépassé le papier chez Amazon dès l'an dernier, soit quatre ans après le lancement de sa liseuse Kindle. "Franchir cette étape, deux ans seulement [après le lancement de la tablette] au Royaume-Uni est remarquable et montre à quel vitesse les lecteurs britanniques adoptent le Kindle", s'est félicité Jorrit Van des Meulen auprès du Guardian. Le groupe veut prouver que sa liseuse encourage la lecture. Ainsi, toujours selon Amazon, les possesseurs de Kindle achèteraient quatre fois plus de livres depuis qu'ils ont acheté l'appareil.

Un marché qui décolle peu en France

En France, le marché semble encore balbutiant. Le panéliste GFK estime que 1,1 million d'exemplaires de livres en version numérique ont été téléchargés en 2011, portant le marché à 12 millions d'euros. Soit seulement 1 % du marché du livre en France, contre 15 % aux Etats-Unis et 10 % en Grande-Bretagne. Mais GFK table sur une croissance de 80% en France cette année. Pour l'heure, la traditionnelle rentrée littéraire qui vient alourdir les étagères des libraires avec plus de 600 ouvrages se fait encore en version papier.

Réagir