Tourisme : la France délaissée par... les Français

 |   |  417  mots
La fréquentation des hôtels non classés baisse de 14,1% en glissement annuel.
La fréquentation des hôtels non classés baisse de 14,1% en glissement annuel. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
Sur les trois mois, la fréquentation des hôtels s'est globalement repliée de 1% par rapport à la même période de 2013, après une baisse de 1,6% lors du trimestre précédent, pénalisé principalement par l'érosion de la clientèle française.

Raréfaction des clients hexagonaux. La fréquentation touristique des hébergements collectifs français (hôtels, résidence de tourisme, campings) a enregistré entre octobre et décembre 2014 son cinquième trimestre de baisse d'affilée, reculant de 1,2% sur un an, a indiqué jeudi 26 février l'Institut national de la statistique et des études économiques.

Sur les trois derniers mois, la fréquentation des hôtels s'est globalement repliée de 1% par rapport à la même période de 2013, après une baisse de 1,6% lors du trimestre précédent, pénalisé principalement par l'érosion de la clientèle française. Alors que, "au contraire, la fréquentation de la clientèle étrangère augmente par rapport au même trimestre de 2013 (+0,7 %)", note l'Insee.

Préférence pour les établissements classés

Si le taux d'occupation toutes catégories confondues progresse très légèrement, de +0,2 point sur un an, à 55% sur le quatrième trimestre, l'Insee observe d'importants écarts dûs notamment à "la poursuite de la classification des hébergements".

La fréquentation des hôtels non classés baisse ainsi de 14,1% en glissement annuel après -10,5% lors du trimestre précédent. A contrario, la fréquentation des hôtels classés progresse, aussi bien pour les catégories économiques (+0,6% pour les 1 et 2 étoiles) que pour les plus haut de gamme (+1,9% sur les 3 étoiles, +1,6% sur les 4 et 5 étoiles), ces dernières bénéficiant d'une progression de la clientèle étrangère (de +2,1% et +2,9%).

À Paris, succès des résidences de tourisme

A noter que, dans l'agglomération parisienne, l'hôtellerie recule de 1,2% sur le trimestre, alors que les autres hébergements collectifs touristiques (AHCT) progressent vivement (+8,5%). L'Insee souligne ainsi que:

"Cette évolution différenciée se poursuit depuis plus d'un an et semble traduire un report de clientèle, notamment étrangère, de l'hôtellerie traditionnelle vers les résidences de tourisme."

     | Lire Paris ouvre grand ses portes à Airbnb qui promet de verser la taxe de séjour

Sur l'ensemble de la France, la baisse de fréquentation dans les AHCT s'est pourtant poursuivie au quatrième trimestre, "mais à un rythme moins marqué" (-2,0% après -4,8% au trimestre précédent).

Sur ce segment également, le repli est imputable à la clientèle française, tandis que la fréquentation de la clientèle étrangère progresse (+2,4%), note l'Insee. Le repli est observé dans tous les types d'hébergement, mais particulièrement dans les villages de vacances et maisons familiales (-8,4%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/04/2015 à 22:31 :
On nous passe ici des vidéos que l'on n'est pas capable d'arrêter, donc je N'aime pas ça. Alors salut. Je vais voir ailleurs.
a écrit le 28/02/2015 à 10:36 :
En France , Trop cher , et mauvais accueil , pour des prestations bien supérieures et à prix égal à l'étranger.
a écrit le 27/02/2015 à 13:45 :
Ce n'est peut être pas simplement un problème de pouvoir d'achat des français.
A l'étranger, dans certains pays, les prix sont moins chers et les professionnels plus accueillants. Je pense à l'Espagne notamment
a écrit le 27/02/2015 à 11:20 :
Ma femme et moi travaillons à 2 avec des revenus corrects, mais nous n'avons plus les moyens de partir sur une côte française cet été, alors que la tunisie grèce baléares sont accessible à 600 euros par personne tout compris et en prime on est sur de voir le soleil.

bref nous ne sommes pas prêt de repartir en france !!
a écrit le 27/02/2015 à 9:16 :
quand je vois les prix des mobil home cet été au bord de la mer, je me dis que ça doit bien se remplir...les prix sont dingues.
Deuxième reflexion, quels Français partent à l'hotel ou en camping sur les 3 derniers mois de l'année? sans doute pas les chômeurs, pas beaucoup de gens qui bossent et/ou ont des enfants à l'école, reste les retraités...Vu ce qu'ils nous coûtent si c'est un signe qu on leur serre un peu la ceinture tant mieux, d'autant que les étrangers semblent prendre quasiment le relais. Bougez vous les retraités, allez faire des marchés ou vendre des journaux pour améliorer votre quotidien.
Réponse de le 27/02/2015 à 10:28 :
Et que dire des retraités arabes, juifs, homosexuels, sans oublier les fonctionnaires. !
Il faut espérer que la bêtise raciste ne fasse pas mourir sinon vous êtes condamné.
.
a écrit le 27/02/2015 à 8:39 :
Et que dire des Canaries...Un tres bon repas est à 30 euros, un repas moyen entre 15 et 20 euros.Une nuitée tourne autour de 50 euros pour 3 personnes (sauf Noël).
Sabs oublier le soleil.
a écrit le 27/02/2015 à 8:32 :
c'est surtout que les français sont de plus en plus pauvre. c'est la france de hollande !!!!
a écrit le 27/02/2015 à 8:18 :
mieux vaut un MARIOTT a LISBON E ,qu'a PARIS, QUALITY mon cher!!!!comme lesgolfs sorry
a écrit le 27/02/2015 à 8:14 :
Les français ne délaissent pas la France,

ils n'ont plus les moyens de bouger, les sans dents sont sous alimentés, les sans travail ne peuvent plus vivre décemment, les malades sont de plus en plus nombreux à ne pas pouvoir se soigner, les retraités avec 500 euro par mois sont repliés chez eux,

bref, la misère en France est envahissante,

les friches industrielles deviennent tendances à faire voir longuement pour les reportages des télévisions étrangères, et pour les circuits touristiques des ressortissants des pays émergents en pleine expansion
a écrit le 27/02/2015 à 4:48 :
La France est un pays à éviter, à fuir, à proscrire, à oublier. Bye
a écrit le 26/02/2015 à 21:34 :
Quand on peut, au lieu de foncer sur les autoroutes, emprunter les nationales, les réseaux secondaires voire tertiaires au hasard fait découvrir des tas de jolies endroits dans notre beau pays. Par contre, ça prend du temps, pire si on visite un peu. Plus les routes sont petites et sinueuses, plus la pendule tourne vite.
a écrit le 26/02/2015 à 20:02 :
C'est un beau pays à découvrir les Etats-Unis.
On est en effet très bien reçu là-bas.
Réponse de le 27/02/2015 à 9:17 :
Ouai, à coup de Taser...
Réponse de le 27/02/2015 à 12:36 :
Le Vermont est un état très fréquentable même pour un français bobo néo collectivite !
Réponse de le 27/02/2015 à 17:28 :
@Vermont
Je préfère de loin être la caricature d'un Français, baguette sous le bras, béret et "kil de rouge" à la main, qu'un américain obèse big mac, coca, et casquette publicitaire vissée à demeure sur la "courge". Le Vermont un Etat fréquentable... dans un pays où circulent 800 000 000 d'armes à feu?
a écrit le 26/02/2015 à 19:06 :
Résultat logique avec la baisse du niveau de vie et l'incertitude du lendemain. Les impôts,eux,ne baissent pas !
Réponse de le 26/02/2015 à 19:33 :
Mais nooon nous sommes des riches tous !
Réponse de le 27/02/2015 à 9:20 :
C'est faux, le monde et la France s'enrichissent. Il y a aussi de la croissance chez nous, même faible, les riches continues à s'enrichir. On m'a dit que c'était la loi de la nature : les faibles disparaissent. Et certaines sectes économiques accélèrent simplement le processus pour mondialiser leur influence.
a écrit le 26/02/2015 à 18:55 :
Quel intérêt de rester en France en été alors qu'au Portugal une bière fraîche est à moins d'un euro avec le sourire du vendeur ? Lorsque l'on voit comment les serveurs et autres commerçants sont antipathiques en France, y a pas photo !
Réponse de le 26/02/2015 à 19:47 :
je retourne au portug
Réponse de le 26/02/2015 à 19:49 :
je retourne au Portugal cette année ... la France c'est pour les riches !!!!!
Réponse de le 26/02/2015 à 21:32 :
Moi, je retourne en Suède en juin, la TVA alimentaire a baissé de 15 à 13%, une aubaine. :-) Et les fraises sont bonnes (vendues au litre). Ça dépayse. Et ai encore des églises à photographier.
Réponse de le 27/02/2015 à 10:11 :
Vous êtes vieux jeux, la tendance en ce moment c'est la mosquée !
Réponse de le 11/03/2015 à 15:46 :
La tendance en ce moment, c'est les vieux islamophobes qui voient l'islam partout et comme un danger. Tiens en parlant de l'islam, j'étais en Turquie en vacances, c'était magnifique, en plus, ils sont pas chers et sont gentils...quand on revient en France, on sent un malaise à cause des vieux racistes qui nous polluent l'atmosphère, surtout sur internet.
a écrit le 26/02/2015 à 18:43 :
Tourisme : la France délaissée par... les Français

La France délaisse les français, la Misère se répands à Grande Vitesse,

cela s'appelle la MGV, lancée au début des années 2000 sous Chirac, puis amplifiée par Sarkozy et maintenant décuplée par HollandoValls
a écrit le 26/02/2015 à 18:34 :
Trop chère ! Il vaut mieux voyager à l'étranger (Espagne, Maroc, Thaïlande) bien meilleurs marchés !
a écrit le 26/02/2015 à 18:21 :
France, destination chère, service pas courtois (Paris est sans doute la pire destination en la matière), pas assez dépaysant, je préfère toujours partir à l'étranger. Espagne, Italie ou Etats Unis.
Réponse de le 26/02/2015 à 20:44 :
Le Parigo devrait aller en province où il y a tant de choses à découvrir et en plus il aura le sourire et la bonne chère (au moins dans ma cambrousse le pays cathare)
Et la vie y est nettement moins chère qu'à Paris en plus
Réponse de le 26/02/2015 à 21:15 :
Tout à fait d'accord avec vous. L'Espagne est moins chère, on est vraiment beaucoup, beaucoup mieux servi et accueilli, le patrimoine est plus riche, le climat meilleur, pour peu que l'on monte un peu en gamme on peut se faire des restos gastronomiques étoilés à partir de 40 ou 50 €, même en soirée. Vraiment, il n'y a pas (plus) photo !
Réponse de le 27/02/2015 à 10:17 :
Encore des parigots qui ne connaissent pas les innombrables ressources de notre pays... Comparer le patrimoine français avec celui de l'Espagne... lolllllllllllllllllllllllll

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :