AccorHotels rachète le groupe australien Mantra pour 900 millions d'euros

 |   |  282  mots
Le siège d'AcchorHotels, à Paris.
Le siège d'AcchorHotels, à Paris. (Crédits : REUTERS/Christian Hartmann)
L'accord, qui sera "soumis à l'approbation des actionnaires" de Mantra, porte sur l'acquisition de la totalité du capital, au prix de 3,96 dollars australiens (2,65 euros) par action. AccorHotels assure dans un communiqué que cette acquisition aura pour effet d'accroître les bénéfices "dès la première année".

AccorHotels a annoncé jeudi la signature d'un accord avec les dirigeants du groupe australien Mantra, qui ont accepté l'offre de rachat d'environ 900 millions d'euros du géant français de l'hôtellerie. L'accord, qui sera "soumis à l'approbation des actionnaires" de Mantra, porte sur l'acquisition de la totalité du capital, au prix de 3,96 dollars australiens (2,65 euros) par action.

Le texte de l'accord, publié par Mantra sur son site internet, mentionne un montant légèrement inférieur, d'environ 1,25 milliard de dollars australiens dette incluse, soit 826 millions d'euros au taux de change actuel.

| Lire aussi : « La cause des femmes relève d'une responsabilité collective », Maud Bailly d'AccorHotels

Bénéfices en hausse pour le groupe australien

Si les actionnaires de Mantra souscrivent à l'offre et que les autorités australiennes la valident, "il est prévu que l'opération soit finalisée à la fin du premier trimestre 2018", a ajouté AccorHotels dans un communiqué, qui assure que cette acquisition aura pour effet d'accroître les bénéfices "dès la première année".

Mantra, un des leaders australiens de l'hôtellerie, exploite 127 établissements hôteliers, représentant plus de 20.000 chambres en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Indonésie et à Hawaï. Le groupe dispose d'un parc très varié qui va des résidences hôtelières aux "resorts". Il possède les marques Peppers, Mantra et BreakFree, et emploie 5.500 personnes. Mantra avait publié en août un bénéfice net après impôts de 45,6 millions de dollars australiens pour l'exercice achevé au 30 juin, en hausse de 22,7%.

Leader européen de l'hôtellerie, AccorHotels contrôle notamment les marques Sofitel, Pullman, Novotel, Mercure ou Ibis. Il compte 4.200 hôtels totalisant 600.000 chambres.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/10/2017 à 9:54 :
On voit que sarkozy a rejoint le conseil d'administration, dépenser sans compter avec l'argent des autres il adore ça, 600 milliards qu'il a couté à la france en 5 ans, rien que ça !

"La dette publique a baissé sous Nicolas Sarkozy ?" http://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-vrai-du-faux/la-dette-publique-a-baisse-sous-nicolas-sarkozy_1790113.html
Réponse de le 12/10/2017 à 14:05 :
Donc si cette acquisition est conclue, c'est la conséquence de l'arrivée de Sarkozy dans le Groupe Accor ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :