Airbnb lance Open Homes, sa plateforme d’hébergement pour les réfugiés

 |   |  475  mots
Open Homes est destiné à permettre l'accueil des réfugiés politiques, provenant de pays en guerre, et climatiques, suite à une catastrophe naturelle.
Open Homes est destiné à permettre l'accueil des réfugiés politiques, provenant de pays en guerre, et climatiques, suite à une catastrophe naturelle. (Crédits : Michaela Rehle)
Airbnb a lancé la semaine dernière sa plateforme d'accueil des réfugiés climatiques et politiques, baptisée Open Homes. Calquée sur le fonctionnement de la plateforme traditionnelle, elle a vocation à offrir une solution d'hébergement temporaire à des milliers de personnes.

Airbnb, géant de la location temporaire entre particuliers, fait très souvent l'actualité pour ses conflits avec les grandes municipalités du monde (San Francisco, Paris, Barcelone, Amsterdam), qui cherchent à restreindre les possibilités de location pour leurs ressortissants. La plateforme cherche donc également à faire parler d'elle pour des initiatives positives... Airbnb a ainsi proposé plusieurs fois d'ouvrir son site et les hébergements qui y sont proposés aux personnes qui en avaient besoin. La plateforme a par exemple offert un hébergement aux personnes mises en difficulté par le décret anti-immigration de Trump en février dernier. La firme californienne passe désormais à la vitesse supérieure et a lancé le 7 juin sa plateforme d'hébergement pour les réfugiés, politiques et climatiques, baptisée Open Homes.

L'idée est donc de simplifier la démarche pour les utilisateurs voulant se porter volontaires pour accueillir des réfugiés chez eux. Chaque personne est libre de s'inscrire sur la plateforme et de choisir comment il souhaite accueillir les personnes qui en ont besoin. Comme si vous étiez un hôte Airbnb lambda, vous pourrez donc indiquer les dates auxquelles vous pouvez accueillir des réfugiés.

Comment accueillir des réfugiés via Open Homes ?

Vous devrez également choisir l'association qui accompagnera la démarche d'accueil. En France, Airbnb a signé un partenariat avec Singa et Réfugiés Bienvenue. Open Homes étant destiné à permettre l'accueil des réfugiés politiques, provenant de pays en guerre, et climatiques, suite à une catastrophe naturelle, vous pourrez choisir quelle cause vous tient le plus à cœur dans votre démarche. En revanche, vous ne pourrez pas choisir les personnes que vous souhaitez accueillir en fonction de leur pays d'origine, Airbnb restant ainsi fidèle à sa politique de tolérance et de lutte contre les discriminations.

Ensuite, l'accueil des réfugiés se fera comme une location Airbnb classique. L'association partenaire placera le ou les réfugiés dans votre logement, qui resteront le temps que vous souhaitez, tout en leur cherchant une solution d'hébergement à plus long terme en parallèle. Open Homes a en effet davantage vocation à être une solution d'urgence et de court terme pour les réfugiés. Vous serez également couvert par la Garantie Hôte d'Airbnb, qui peut couvrir des dommages pour un montant allant jusqu'à 800.000 euros.

Selon les chiffres évoqués par The Verge, Open Homes propose déjà 6.000 logements dans le monde entier, la moitié provenant de particuliers n'étant pas hôte "classique" sur la plateforme. En effet, s'il faut créer un compte sur Airbnb pour proposer votre logement sur Open Homes, le site ne vous oblige pas à mettre votre logement en location. L'objectif d'Airbnb est de pouvoir accueillir 100.000 réfugiés au cours des cinq prochaines années grâce à ce nouvel outil.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/06/2017 à 14:16 :
Le système prévoit-il un contrôle du statut de réfugié ? Car héberger une personne en situation irrégulière est puni par la loi.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :