Le numéro un mondial du bagage renforce son leadership

 |   |  257  mots
Samsonit a annoncé neuf acquisitions depuis 2012, dont celle du français Lipault.
Samsonit a annoncé neuf acquisitions depuis 2012, dont celle du français Lipault. (Crédits : Reuters)
Samsonite va acquérir l'américain Tumi pour 1,64 milliard d'euros. Il pourra ainsi se développer dans les marchés chinois et américain.

Le groupe Samsonite, numéro un mondial des bagages, a annoncé vendredi qu'il allait racheter le fabricant américain de bagages de luxe Tumi, dans une opération d'une valeur de 1,8 milliard de dollars (1,64 milliard d'euros). Le groupe précise qu'il versera 26,75 dollars par action, ce qui représente environ un tiers de plus que la valeur du titre de Tumi mercredi avant que les rumeurs de rachat ne soient ébruitées.

Samsonite explique que Tumi correspond "parfaitement" sur le plan stratégique à ses activités.

"C'est une acquisition qui va transformer Samsonite. Elle va augmenter significativement notre présence dans le segment hautement attractif des sacs d'affaires de haute qualité", a déclaré le directeur général de Samsonite, Ramesh Tainwala.

Cette acquisition va notamment permettre à Samsonite de se renforcer fortement dans le marché américain (Tumi réalise 68% de son chiffre d'affaires en Amérique du Nord), mais également en Chine où les bagages de luxe sont particulièrement prisés. Tumi a réalisé 17% de son chiffre d'affaires mondial en Chine en 2015, quand Samsonite en a tiré 10% de ses revenus.

Bagage

Samsonite vise les 4,7 milliards de dollars par an d'ici à 2020

Par ailleurs, Tumi, qui a enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 4% à 547,7 millions de dollars en 2015, et compte plus de 170 magasins dans le monde, compte en ouvrir 15 à 20 de plus cette année, selon Bloomberg.

Samsonite, qui a annoncé neuf acquisitions depuis 2012, dont celle le français Lipault, espère doubler ses ventes annuelles d'ici la fin 2020, pour atteindre les 4,7 milliards de dollars, rapporte Bloomberg.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/03/2016 à 16:19 :
Un secteur qui devrait fructifier en europe étant donné que bientôt notre oligarchie ne nous laissera comme seul choix que de quitter nos pays.
a écrit le 04/03/2016 à 14:28 :
Ce n'est pas la première fois que l'américain Samsonite achète des entreprises anglaises pour se relancer dans le business ou françaises pour tenter de redéfinir ses produits comme ceux du luxe, Las, après des faillites en série, le groupe ne fait que se maintenir en ruinant ses actionnaires avec des objectifs imaginaires. On peut comprendre : en face de lui se trouve Dior avec Louis Vuitton, difficile à égaler.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :