Marriott muscle son offre sur Starwood pour contrer Anbang

 |   |  268  mots
Marriott avait jusqu'au lundi 28 mars pour surenchérir sur Anbang et ses associés.
Marriott avait jusqu'au lundi 28 mars pour surenchérir sur Anbang et ses associés. (Crédits : © Jacky Naegelen / Reuters)
Le groupe d'assurance chinois a mis 13 milliards de dollars sur la table lundi dernier pour acquérir la chaîne américaine d'hôtels, déjà convoitée par Marriott. Ce dernier propose à présent de valoriser Starwood à 13,6 milliards de dollars au lieu des 12,2 milliards prévus.

Marriott ne laissera pas Anbang briser son mariage. Le groupe hôtelier américain a amélioré son offre sur son compatriote Starwood pour contrer le groupe chinois. Le consortium avait fait irruption dans leur projet d'union la semaine passée. Face à ces deux propositions, Starwood annonce lundi pencher pour celle de Marriott.

Marriott et Starwood "annoncent avoir amendé leur accord de fusion" élaboré en novembre lors de l'annonce du mariage, selon un communiqué commun.

Contenter les actionnaires

La nouvelle offre de Marriott valorise Starwood à 13,6 milliards de dollars contre 12,2 milliards initialement. Le consortium mené par l'assureur chinois Anbang valorisait lui à 13,2 milliards le groupe détenteur du St Regis, W, Westin, Le Meridien ou encore Le Sheraton.

Surtout, Marriott a été contraint de proposer une part beaucoup plus importante en argent liquide pour régaler les actionnaires de Starwood. Ils recevront 21 dollars et 0,8 action Marriott par titre (contre 2 dollars et 0,92 action auparavant).

Marriott (Ritz Carlton, Renaissance, JW Marriott ou Gaylord) avait jusqu'au lundi 28 mars pour surenchérir sur Anbang et ses associés, la société de capital investissement JC Flowers et le fonds chinois Primavera Capital.

Diversification

Anbang, fondé en 2004 par Wu Xiaohui, qui est marié à la petite-fille de l'ancien dirigeant du parti communiste Deng Xiaoping, investit actuellement dans l'immobilier nord-américain.

L'assureur a déjà obtenu l'approbation des autorités pour son rachat en 2015 du palace d'art déco Waldorf Astoria pour 1,9 milliard de dollars et il est en est en train de finaliser le rachat de la chaîne d'hôtels de luxe américaine Strategic Hotels and Resorts pour 6,5 milliards de dollars au fonds Blackstone

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :