Vers la création d'un géant du transport aérien sud-américain

 |   |  285  mots
La première compagnie aérienne brésilienne TAM Linhas Aereas veut fusionner avec son concurrent chilien LAN, ce qui donnerait naissance au plus grand transporteur d'Amérique latine.

Annoncé ce vendredi, le rapprochement entre la compagnie aérienne brésilienne TAM et la chilienne LAN, s'il se concrétise, créerait un nouveau géant régional qui aiderait à répondre à la demande en forte expansion pour le trafic aérien en Amérique latine. La nouvelle entité issue du rapprochement des deux compagnies pourrait proposer des vols vers 115 destinations dans 23 pays et emploierait 40.000 personnes, a précisé TAM dans un communiqué.

Dans un document adressé aux autorités, le trasporteur brésilien indique en outre que la nouvelle compagnie, qui aura pour nom le groupe Latam Airlines, sera créée via une transaction exclusivement en actions qui pourrait inclure un échange d'actions. Les conditions financières de l'opération n'ont pas été révélées. LAN a confirmé l'accord qui est non contraignant, a précisé la compagnie.

Le directeur général de LAN, Enrique Cueto, deviendra le directeur général de Latam Airlines, tandis que le vice-président de TAM , Mauricio Rolim, occupera les fonctions de président de la nouvelle entité. Les marques des deux compagnies resteront distinctes, précise le communiqué.

Dans le cadre de l'accord, les actionnaires de TAM recevront 0,9 action de LAN pour chaque action TAM sous la forme de certificats de dépôts brésiliens, a précisé la compagnie brésilienne. L'action de TAM sera ensuite retirée de la cotation à Sao Paulo et à New York.

L'action de TAM a clôturé vendredi sur un bond de 27,64% à 36,20 réals. LAN a gagné 7,7% à 13.900 pesos chiliens à la Bourse de Santiago.

LAN est membre de l'alliance Oneworld, qui compte American Airlines, Mexicana et British Airways parmi ses membres. TAM est membre de Star Alliance.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :