La Tribune

SNCF : les pertubations de ce mardi

Copyright Reuters
Copyright Reuters
latribune.fr  |   -  336  mots
Le trafic SNCF est "légèrement perturbé" comme prévu par la direction de la compagnie ferroviaire, excepté pour le RER B. Les syndicats protestent "contre les projets de libéralisation du ferroviaire et le démantèlement du service public ferroviaire".

De légères perturbations dans les transports ferroviaires dans l'Hexagone sont à prévoir a confirmé ce mardi la SNCF. Cependant, d'importantes perturbations touchaient ce mardi matin le RER B en raison d'un droit de retrait lié à l'amiante. Un train sur deux circulent aux heures de pointe.

Quatre fédérations françaises de cheminots ont déposé un préavis de grève ce mardi 8 novembre au nom de la défense du service public. Ce préavis déposé par la CGT, l'UNSA, la CFDT et la CFTC s'inscrit dans le cadre d'un mouvement de protestation au niveau européen alors que le Parlement européen doit se pencher à la mi-novembre sur la poursuite de l'ouverture à la concurrence du système ferroviaire.

La direction de la SNCF a prévenu  dans un communiqué dimanche soir qu'elle prévoyait "un trafic légèrement perturbé" avec une circulation des TGV normale excepté pour l'axe Atlantique (7 sur 10). Pour le Transilien, le trafic aux heures de pointe sera en moyenne de 3 trains sur 4, normal sur les RER A et E, avec 7 trains sur 10 sur le RER D. Sur les RER B et C, il faudra compter sur 2 trains sur 3 en moyenne. En régions, 3 TER sur 4 devraient circuler.

De leur côté, les syndicats CFDT et Unsa qui se sont associés au préavis unitaire ont appelé à faire grève "au moins 59 minutes de grève à la prise de service". "Les enjeux sont importants et nous ne voulions pas rester en dehors de cette journée européenne, mais nous ne nous attendons pas à un gros impact (de la grève)", a déclaré à l'agence France presse Arnaud Morvan, secrétaire général de la CFDT-cheminots.
 

Pour se renseigner sur les prévisions de circulation des trains :

Se connecter www.sncf.com et www.infolignes.com pour tous les trafics

www.abcdtrains.com pour les prévisions Transilien par gare.

Numéros verts  :

- 0 805 90 36 35 pour Grandes Lignes, TER, Téoz et Intercités

- 0 805 70 08 05 pour Transilien


 

Réagir

Commentaires

chironome  a écrit le 08/11/2011 à 14:48 :

Si je ne craignais d'être censuré par le modérateur, je dirais bien ce que je pense des cheminots de la SNCF...Ah, au fait : et votre régime spécial de retraite, ça va bien ?

VERO  a écrit le 08/11/2011 à 14:25 :

JE TRAVAILLE DANS LE PRIVE MAIS A ENTENDRE MARC ON INTERDIT TOUT ET PUIS L'AFFAIRE EST JOUEE
IL EST VRAI QU'ILS ABUSENT MAIS EUX AU MOINS ILS PEUVENT FAIRE GREVE.................

Marc  a répondu le 08/11/2011 à 16:17:

Chère Véro,
Imaginez vous que chaque fois qu'ils obtiennent quelque chose, vous le payez. Je vous rappelle que le chiffre d'affaire est me semble t il couvert à 50% par des subventions de l'état. Les régions payent maintenant les TER (l'investissement). Là encore c'est vous qui payez.
Dans une entreprise privée il n'y a pas de subventions de l'état ou des régions. La SNCF entreprise privée n'existerait plus depuis des décennies.
Moi personnellement j'en ai marre de payer pour des nantis (temps de travail, salaire , avantages divers, retraites etc...).

Marc  a écrit le 08/11/2011 à 13:33 :

Grève inadmissible.
Ce n'est pas la concurrence qu'il faut organiser, mais il faut dissoudre la SNCF.
Après il faut reconstruire une entreprise sans le statut de la SNCF et dispenser de salaire ceux qui ne veulent pas travailler.
Autre solution, faire une promotion extérieure en direction du RMI aux fonctionnaires qui ne veulent pas travailler.
Enfin il faut interdire aux syndicats une action politique, interdire les grèves aux motifs politiques.

bancopasillico  a écrit le 08/11/2011 à 13:16 :

à force d'abuser de la grève en toute genre, les cheminots se discréditent auprès de la population. Je suis contente de ne pas dépendre d'eux pour aller bosser, je serai sacrément enmerdée souvent!

cendu  a écrit le 08/11/2011 à 9:21 :

La SNCF et ses "agents" ultra privilégiés, CA SUFFIT. C'est totalement INDECENT et SCANDALEUX. Mais il n'y a pas un homme politique pour changer les choses d'une manière significative.

ca suffit  a écrit le 08/11/2011 à 8:32 :

légèrement perturbé ???
sortez de vos bureaux et allez dans le metro et les trains de banlieu c'est le BORDEL TOTAL
celà suffit ce régime de nantis fainéant protégés
SNCF : Société nationale Confirmés de Fainéants

Chris  a écrit le 08/11/2011 à 8:16 :

Quand çà ne concerne pas les TGV la sncf est "légèrement pertubée" , c'était le bordel sur paris/banlieue point barre !!

Fret ...  a écrit le 07/11/2011 à 18:09 :

Ce serait une folie de confier son fret à la SNCF.. grèves / débrayages / arrêts ... rien de mieux pour couler sa boite . Merci aux routiers qui font un boulot difficile mais qui nous remplissent les routes..... à cause de nos CHERS cheminots

corentin  a écrit le 07/11/2011 à 15:18 :

"un trafic légèrement perturbé" ?

Les perturbations sont les mêmes que le mois dernier.

dul  a écrit le 07/11/2011 à 14:55 :

Grève au nom du service au public ou au nom de leurs privilèges financés par l'argent public ? Personnellement je crois plus à la seconde, et il serait grand temps que la concurrence remette tout ces nantis au boulot, si bien sûr ils savent ce que Travailler veut dire...

Boubou  a écrit le 07/11/2011 à 14:50 :

On rentre dans l'automne. C'est la saison où les feignants protégés de la SNCF se rappelle traditionnellement à nous pour pourir la fin d'année.