La Tribune

Aigle Azur : le virage vers la Chine se précise

Copyright Reuters
Copyright Reuters
Fabrice Gliszczynski  |   -  205  mots
Ouverture de la ligne Paris-Pékin, entrée dans le capital d'Hainan Airlines : sur toutes ces questions la direction renvoie au 23 octobre, date à laquelle elle fera une annonce.

Pour toutes les questions sur la Chine (ouverture d?une ligne entre Paris et Pékin, entrée dans le capital d?Hainan Airlines), le directeur général de la compagnie française, Meziane Idjerouidene, a répondu mardi au salon IFTM Top Résa : "Je vous invite le 23 octobre, il y aura une annonce à ce sujet. Je ne vous parle aujourd'hui que de ce qui est acté". Aigle Azur va faire entrer dans sa flotte un Airbus A330-200 (en leasing) pour assurer des vols long-courriers.

Le passage au long-courrier est une révolution pour Aigle Azur. Le transporteur dispose en effet d?une flotte d?avions 100 % moyen-courriers, composée de 13 A320. Après s?être fortement développé sur l?Algérie, le Maroc, la Tunisie, le Mali et le Portugal, le transporteur a ouvert en juillet la ligne Paris-Moscou à raison de quatre vols par semaine en partenariat avec Transaero. Cet hiver la fréquence des vols passera à un vol quotidien avec de nouveaux horaires adaptés à la clientèle affaires (départ tôt le matin, retour tard le soir ce qui permet de faire un aller-retour dans la journée). La ligne Nice-Moscou pourrait ouvrir d?ici à l?été prochain.

Réagir

Commentaires

Séb  a écrit le 23/09/2012 à 9:00 :

Réponse à atlantiquesud : "être professionnel sans faire de bruit et sans se plaindre..." c'est la porte ouverte à l'exploitation ! Heureusement que certains font du bruit et se plaignent pour dénoncer les abus de certains patrons voyous et il y en a dans l'aérien comme dans tous les secteurs.
Réponse à PM : un Paris-Pékin, c'est 10h00 de vol aller et 11h00 retour...

atlantiquesud  a écrit le 21/09/2012 à 16:58 :

Je leur souhaite une belle réussie sur le long-courrier, les dirigeants de cette compagnie ont montré depuis l?arrivée dans la compagnie que l?on pouvait faire de l?aérien en France sans faire de bruit et sans se plaindre, bref de professionnel.

pm  a écrit le 19/09/2012 à 15:32 :

Aller le matin, retour le soir ? Que fait l'avion entretemps ? du béton ? on va donc l'utiliser 6h par jour (seulement) ???

Refait tes comptes  a répondu le 21/09/2012 à 22:56:

Trajet Paris Pekin est de 8 heurs..
Un aller-retour c'est 14 heurs, pas 6 :)