La Tribune

Safran, ce groupe industriel français qui embauche en France et qui gagne beaucoup d'argent

Copyright Reuters
Copyright Reuters
Fabrice Gliszczynski  |   -  425  mots
L'équipementier aéronautique a dégagé en 2012 un bénéfice opérationnel de 1,471 milliard d'euros, en hausse de 23,7 % par rapport à 2011. Le groupe a embauché 7.000 personnes l'an dernier dont 3.000 dans l'Hexagone. Une nouvelle usine en France est prévue en 2015 en Lorraine.

La crise, Safran ne la connaît pas. En publiant ce jeudi de très bons résultats financiers, l'équipementier aéronautique français prouve  «que l'on peut gagner de l'argent dans l'industrie en France » comme l'a résumé ce jeudi l'un de ses dirigeants en aparté de la présentation des résultats. Et embaucher. En 2012, Safran a recruté 7.000 personnes (soit 10% de ses effectifs) dont 3.000 en France. En tenant compte des départs naturels, les effectifs du groupe ont augmenté de 1.600 personnes dans l'Hexagone. « En 2013, Safran devrait embaucher à nouveau 7.000 personnes », a expliqué Jean-Paul Herteman, le PDG de Safran. Parmi eux, des salariés de PSA. Comme indiqué l'été dernier, Safran a en effet confirmé qu'il était en train de réaliser son projet d'embauche de 400 salariés du groupe automobile. « C'est en bonne voie », a déclaré Jean-Paul Herteman. « On a déjà 130 (contrats) signés ». (lire ici : Safran cette entreprise qui embauche à tout va en France)

Nouvelle usine en France
Très ouvert sur l'international avec la création de nombreuses usines à l'étranger (une prochaine va ouvrir en Malaisie pour produire des freins carbone), le groupe continue d'investir en France. Une usine spécialisée dans les aubes 3D en carbone tissé pour le moteur Leap (le successeur du CFM56 qui équipera les A320 et B737 remotorisés et le nouvel avion C919 du chinois Comac), doit démarrer sa production à Commercy en Lorraine en 2015. « Nous investissons également beaucoup, plusieurs centaines de millions, dans les sites existants en France», a rappelé Ross McInnes, directeur général délégué, Finances.

Prévisions d'une hausse de 15% du résultat opérationnel en 2013
Pour la quatrième année consécutive, Safran a dégagé une forte croissance de son chiffre d'affaires et de sa rentabilité. L'activité a bondi de 15,5%, à 13,6 milliards d'euros, pour un résultat opérationnel courant de 1,471 milliard (+23,7%) et un résultat net frôlant le milliard d'euros (999 millions), en augmentation de 55%. La marge s'élève à 10,8%. Poru 2013, le groupe table encore sur une hausse proche de 15% de son résultat opérationnel.

Forts investissements
Cette performance souligne le leadership de Safran sur le marché, grâce à ses produits de très haute technologie. Le fruit d'investissements très importants. « C'est la clé du succès, surtout dans des industries de très haute technologique », précise Jean-Paul Herteman. « Nous avons dépensé 1,6 milliard d'euros de recherche et Développement (R&D), soit 8% de notre chiffre d'affaires. La croissance continuera en 2013 », a expliqué le PDG du groupe.
 

Réagir

Commentaires

gerardc27  a écrit le 04/03/2013 à 11:06 :

Je puis vous dire que si SAFRAN va bien maintenant c'est en partie grâce aux efforts soutenus faits par l'état (sans discontinuer) depuis les années 80 (environ un milliard de francs de l'époque et par an) avec pour seul but de maintenir la cadence d'enfer imprimée par GE sur le CFM56 qui ne voulait pas donner une once de "know how" ni de "knowledge" sur ce moteur. Cet esprit a présidé de tous les autres domaines de recherches.

cifra42  a écrit le 22/02/2013 à 11:12 :

chez Safran il y a des gens qui ont tout compris,comme la mondialisation,marketing positiv,
discretion,alliance avec la concurrence (GE),etc.
Rien à voir avec les assistés Pays: SNCF-AF-EDF-GDF-Suez-Renault-France Tél.etc.etc.

roro  a répondu le 22/02/2013 à 15:33:

@ cifra42...je connais l'usine de Gonfreville l'Orcher en seine maritime....Et des mouvements sociaux,ils en ont
aussi...(anciennement Hispano-Suiza ). La négo ç'a existe....

SSII-LOVER  a écrit le 22/02/2013 à 9:44 :

Il faudra voir quand même comment Snecma va gérer le passage au LEAP, son prochain réacteur, remplacant de son produit phare. On voit qu'une entreprise avec une stratégie claire et choisissant des dirigeants compétents dans leur domaine ( Herteman a fait une partie de son cursus à supaéro) a des résultats plus que satisfaisants. Ca change des entreprises comme EDF, où on engage des personnes comme Proglio qui ne connaisse pas le coeur de métier à leur arrivée. On pourrait aussi comparer les résultats sur le long terme des entreprises dirigées par des personnes issues d'écoles d'ingénieur et celles dirigées par des personnes issues d'écoles de commerce.

John Galt  a écrit le 22/02/2013 à 9:13 :

Je défend depuis longtemps que l'industrie a un avenir en France, en dépit des esprits chagrins qui affirment que les 35 heures constituent un handicap. Voilà un bel exemple de réussite qui doit inciter à l'optimisme.

cadre_Safran  a répondu le 23/02/2013 à 1:12:

Il faut arrêter avec ce mythe des 35h. Je peux vous assurer, en tant que salarié de Safran que, quasiment tous les cadres du groupe, fond nettement plus de 35h par semaine.

Marvin  a écrit le 22/02/2013 à 9:11 :

C'est bien, merci à la tribune pour ce petit bond d'optimisme dans cet ambiance austère.... Néanmoins, vous nous citez un exemple provenant d'un secteur spécifique. Nous savons tous que l'aéronautique a toujours été et sera toujours notre point fort. Néanmoins, nous ne pouvons pas nous suffire de cela, et pour le reste, les efforts doivent venir du gouvernement. Et ça, c'est pas demain la veille...

en effet  a écrit le 21/02/2013 à 22:42 :

safran va bien, il faudrait peut être faire lire cet article au boss de titan... qui vend des pneus "cheap" aux US... en prétendant qu'ils sont faits sur place !

cadre_safran  a répondu le 23/02/2013 à 1:16:

Vous avez raison, le boss de Titan dit qu'en France les ouvrier travaillent 3h par jour. A Safran, dans mon usine en tout cas, c'est plutôt 4h par jour.
Évitez, svp, de commentez des faits que vous ne connaissez pas.

Pierre  a écrit le 21/02/2013 à 18:37 :

Merci de sortir du catastrophisme médiatique ambiant qui vire à la psychose en France. On a l'impression qu'il faudrait surtout une bonne thérapie de groupe pour sortir de la crise qui se trouve largement autant dans les esprits que dans la réalité. Les PME ont déjà commencé à réembauché grâce à de l'innovation. Encore 8 à 10 mois et cette tendance va compenser celle des licenciements économiques (et boursiers) des grosses entreprises. Je passe mon temps dans les pays émergents et tous les gens que je rencontre me demandent pourquoi les français se plaignent tout le temps et pratiquent autant l'auto-flagellation quand on voit tous les atouts que nous avons...

yvan  a répondu le 21/02/2013 à 21:32:

Clair que le chômage est un rêve collectif... Et vous pensez vraiment convaincre qui que ce soit..??

roro  a répondu le 22/02/2013 à 15:25:

@yvan....Les Espagnols révent d'avoir notre taux de chomage....regarder devant et dérrière rien que pour savoir
ou on est.....

yvan  a écrit le 21/02/2013 à 17:17 :

C'est idiot à dire, mais ça va mieux en le disant : certains se donnent les moyens de leurs ambitions en investissant. Par contre, vu la magnifique crise actuelle, pourvu que ça dure...

crise@yvan  a répondu le 21/02/2013 à 17:39:

l'aeronautique n'a pas l'air en crise à l'inverse du secteur automobbile français, quand aux banques il y a longtemps qu'elles en sont sortie

yvan  a répondu le 21/02/2013 à 18:33:

Les banques seraient sorties de la crise..?? Arrêtez de rêver, là.

crise@yvan  a répondu le 21/02/2013 à 20:17:

Jeter un coup d'oeil sur leurs résultats.

chouette  a écrit le 21/02/2013 à 17:15 :

psa va pouvoir se débarrasser des syndicalistes les plus durs

roro  a répondu le 21/02/2013 à 17:37:

@ chouette ; il ya aussi la cgt chez SAFRAN comme quoi ,quand une boite marche......les loups sommeils

bobine  a répondu le 21/02/2013 à 21:43:

oui mais pas une garantie et loin de là car contre le patronat !!!!

Sudiste  a écrit le 21/02/2013 à 17:13 :

Merci à la Tribune pour ce rappel: On peut innover en France, à condition d'avoir les talents et l?énergie pour innover. Peu de gens pourtant connaissent ce leader français, même parmi ceux issus du milieu industriel.
Si seulement le gouvernement pouvait accompagner ses filières au lieu de courir après les canards boiteux sans avenir. Arrêtons de massacrer les gens qui créent, innovent pour embaucher et finalement remplir les caisses de l'état. Disons aux français qu'il n'y a pas que Florange. Il y a SAFRAN, GEMALTO PLASTIC OMNIUM........

churchill  a écrit le 21/02/2013 à 17:11 :

ah ben si vous dites qu'il gagne bcp d'argent le gvt va vite voter une taxe speciale aeronautique a hauteur de 150 % des profits realises ( ft etre sur de les decourager a l'avenir), pour financer le cinema, les intermittents du spectacle, le jour de carence des fonctionnaires, la reinsertion des deliquants, et plein d'autres projets d'avenir

@Churchill  a répondu le 22/02/2013 à 9:43:

Vous tirez a vue sur les activités de la culture et les fonctionnaires. mais toutes ces activités et organisations non productives (comprendre sana création de valeur ajoutée marchande) sont nécéssaires à un cadre de vie général qui fait qu' l'on aime vivre et travailler en France. Et tout cela doit être financé les activités générant des revenus, cela s'appelle aussi la solidarité. Informez vous un peu et vous verrez que SAFRAN est également une société qui participe activement à l'engagement citoyen !
Et vous, cela vous dit quelque chose ?

xxx  a répondu le 22/02/2013 à 10:54:

à @Churchill . Safran participe à l'engagement citoyen ,dites-vous MAIS avec des fonds prélevés sur ses ""bénéfices"" ! Lorsque Normal 1er et sa clique auront une gestion ""positive"" alors nous serons TOUS d'accord pour un tel ""engagement"" avec les bénéfices de leur ""saine"" gestion ... C'est pour quand ??? Fera-t-on comme Charles qui attend ???

@xxx  a répondu le 22/02/2013 à 11:29:

Je vous laisse imaginer une société sans cinéma, sans fonctionnaires, sans associations culturelles et sportives pour s'occuper de VOS enfants.
D'ailleurs, un article sur le sujet serait intéressant !!

xxx  a répondu le 22/02/2013 à 16:09:

à @xxx . Croyez-vous qu'il est nécessaire d'avoir la gestion actuelle pour pouvoir s'occuper de NOS enfants ? Ne croyez-vous PAS que l'on pourrait faire beaucoup MIEUX si nous avions une BONNE gestion? Dieu sait si le sujet serait ""intéressant ?!?!?! J'en suis convaincu ! 1000 fois convaincu !!!