Doha fait pression sur Paris pour obtenir plus de vols pour Qatar Airways

 |   |  896  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Après le refus de la direction générale de l'aviation civile française d'accorder une dérogation à Qatar Airways pour opérer des vols supplémentaires en France, le Premier ministre du Qatar a envoyé un courrier à Jean-Marc Ayrault pour lui rappeler le rôle de sa compagnie dans les commandes d'Airbus et des emplois que cela génère en France. Une réunion entre les ministères concernés est prévue prochainement. Mais Paris ne semble pas vouloir accorder plus de vols à la compagnie qatarie pour ne pas fragiliser davantage Air France.

Ca chauffe entre le Qatar et la France sur les questions de transport aérien. Selon nos informations, le Premier ministre du Qatar a écrit il y a environ un mois à Jean-Marc Ayrault pour lui faire part de son regret de voir les demandes de vols supplémentaires de Qatar Airways en France refusées. Alors que la compagnie aérienne qatarie a déjà atteint le quota de vols inscrit dans le dernier accord bilatéral entre la France et le Qatar (21 vols hebdomadaires), elle souhaite à nouveau augmenter sa présence au départ de Paris. Sa demande de dérogation ayant été refusée par la direction générale de l'aviation civile (DGAC), Qatar Airways est contrainte de fermer ses vols au départ de Nice fin mai pour les transférer à Paris début juin afin d'y exploiter trois vols quotidiens entre Roissy et Doha.

Suicidaire pour Air France

Après le refus de la DGAC, le ton du courrier devient même menaçant quand, évoquant les excellentes relations entre la France et le Qatar, le Premier ministre qatari rappelle le poids des commandes de Qatar Airways passées à Airbus, lesquelles ont « contribué au maintien de 17.000 emplois en France ». Le décryptage est très simple. "Le Qatar menace de moins se fournir auprès d'Airbus pour ses prochaine commandes d'avions", explique un proche du dossier, même si à court terme, les retards du B787 vont permettre à l'avionneur européen d'engranger une commande de 10 a 15 A330, la meilleure alternative au B787 aujourd'hui en service. Une commande devrait être passée au salon du Bourget a indiqué mardi Le PDG de Qatar Airways, Akbar al Baker. Jean-Marc Ayrault n'a pas encore répondu à son homologue. La position du gouvernement, confronté pour la première fois à ce type de dossier avec les compagnies du Golfe, n'est pas tranchée.

Sans avoir le statut officiel de réunion interministérielle (RIM), les ministères impliqués dans ce dossier (Matignon, Transports, Bercy, Quai d'Orsay...) se sont réunis le 18 avril dernier pour étudier l'opportunité d'ouvrir des négociations bilatérales sur les services aériens entre la France et le Qatar. Elle n'a pas été conclusive. Une autre réunion est prévue d'ici à une semaine. Si rien n'est joué, la tendance est néanmoins aujourd'hui à ne pas accorder ces droits pour protéger Air France, en grandes difficultés financières. « C'est trop tôt. Si l'on accorde des vols supplémentaires à Qatar Airways, il faudra en accorder ensuite à Emirates (Dubaï) et Etihad (Abu Dhabi). C'est suicidaire pour Air France », explique la même source. Déjà fortement concurrencée par les compagnies du Golfe qui aujourd'hui proposent plus de 70 vols par semaine au départ de Paris (en comptant également Oman Air et Gulf Air), la compagnie Air France, en pleine restructuration, n'est pas armée pour affronter une nouvelle vague de vols des compagnies du Golfe dans l'Hexagone.

Consensus

Cette position semble faire consensus. Reste à trouver la bonne méthode pour l'expliquer au Qatar. « Traditionnellement, le ministère des Transports était seul face à l'Elysée, Matignon et le Quai d'Orsay, mais cette fois c'est le ministère des affaires étrangères qui est un peu isolé », explique un autre proche du dossier. Et encore, le Quai d'Orsay ne remue pas ciel et terre et semble bien comprendre la problématique. Même Airbus, pourtant informé du courrier qatari, n'est pas (encore ?) monté au créneau, comme il a pu le faire dans le passé dans des dossiers similaires. Il est vrai que la menace du Qatar est à relativiser même si a été évoquée mardi une commande opportuniste d'A330. Les besoins de Qatar Airways ayant déjà fait l'objet de plusieurs commandes importantes, le potentiel de commandes futures est jugé relativement faible à moyen terme. Si Airbus est calme, Air France s'est très vite manifesté pour rappeler aux autorités françaises les dangers pour elle d'accorder de nouveaux droits de trafic aux compagnies du Golfe

Dossier polémique

Ces négociations avec les compagnies du Golfe sont depuis une dizaine d'années extrêmement tendues. Elles font l'objet de polémiques entre Air France, qui pousse les autorités françaises à refuser les demandes de nouveaux droits de trafic d'Emirates, de Qatar Airways ou autres Etihad soutenues par des Etats aux dents longues qui sortent du pur débat sur les droits de trafic pour mettre dans la balance d'autres dossiers industriels. A ce jeu là, Air France n'a pas su faire entendre sa voix. Son discours sur la défense de l'emploi en France est le plus souvent passée après d'autres considérations (Airbus, Dassault Aviation notamment).

Aujourd'hui, Air France peut néanmoins conseiller l'Etat de faire attention aux promesses des Etats du Golfe. Il y a deux ans, quand la France a accordé des vols supplémentaires à Emirates et Etihad, les Emirats Arabes Unis s'étaient engagés à signer une commande de Rafale dans l'année. Elle est toujours en discussion. En outre, dans le cas présent, Air France peut bénéficier de l'agacement de certains membres du gouvernement vis-à-vis de la politique d'investissements du Qatar en France. Paris aimerait en effet un peu plus de concertation quand des fonds qataris mettent la main sur des fleurons français, comme le Printemps.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/06/2013 à 14:28 :
Merci à tous ceux qui font des commentaires lucides ; je suggère aux autres de lire "La face cachée d?Air France, de Fabrice Amadéo,publié en 2010", qui explique pourquoi cette compagnie est dangeureuse. Par ailleurs, chacun sait que les horaires des pilotes de cette compagnie représentent un record du monde, vous saurez sûrement dans quel sens... la compagnie nationale sera sauvée nonpar le protectyionnisme mais par une capacité à passer du statut d'organisme public ultra protégé à un statut d'entreprise ouverte à la concurrence et consiérant les voyageurs comme des clients et non comme des emm...
Réponse de le 21/06/2013 à 23:23 :
Moi, je conseille surtout de lire La Tribune pour tout ce qui est transport aérien... Mais je suis d'accord que plus il y aura de concurrence, plus ce sera bénéfique à AF
a écrit le 16/05/2013 à 3:29 :
Vous me faites rires avec vos bagarres patriotiques sur Airbus et Boeing.
Renseignez vous un petit peu et vous découvrirez qu'une quinzaine d'entreprises françaises participent directement à la conception et fabrication du Boeing 787 alias DreamLiner.
Et oui on peut acheter Boeing en faisant marcher l'économie françaises !!
C'est un peu comme ces petits malins qui n'achètent que des voitures Peugeot, Citroen ou Renault par patriotisme, alors que je suis sûr que plus de la moitié des pièces détachées ne sont pas fabriquées en France.
Permettre à Qatar ou Emirates de voler en France ailleurs qu'à Paris serait aussi très bénéfiques. Ce pseudo lobbying qui a fait arrêter le Doha-Nice de Qatar et qui met au point mort les projets d'Emirates de se poser à Marseille, Toulouse et Bordeaux est un scandale car il y aurait d'énormes bénéfices pour les économies locales concernées, et tout çà pour quelques protégés chez AF-KLM-ADP ? ça me dégoûte...
a écrit le 08/05/2013 à 19:27 :
@PHILIPPE CAUCHI et autres,

Je suis votre discussion avec intérêt et je suis moi-même un grand voyageur (Gold Member AF, Skyware, JAL miles, QSmiles,...).
Il est vrai que la flotte long courrier de LH est constituée des Vieux A340 et des B747-400. Il est difficile de comprendre pourquoi LH a basé son modèle sur des vieux avions et comment gagne t-il l'argent? Il se peut que l'humain y soit une variable d'ajustement ou qu'il y ait des avantages fiscaux pour le carburant.

AF, comme des compagnies concurrentes Emirates, Singapore, JAL, United, Air Canada,... a basé sa flotte des longs courriers sur les B777-200ER/300ER plus sobres (+21% de moins que l'A340-600) plus long rayon d'action et plus grande capacité d'emport. Chez AF, les moyens courriers sont exclusivement des Airbus A319/A320/A321. Mais,sa filiale Transavia a une flotte exclusivement constituée des B737, tout comme KLM.

Comme voyageur, je pense que la famille des B777 est très efficace. Comparé à l'A340, le B777-300ER a une plus grande capacité d'emport , un grand rayon d'action, un meilleur confort et une consommation inférieure de 21%. Le B77-300ER a un coefficient de montée plus grand là ou l'A340 donne l'impression de se trainer à la montée. De toutes les manières, le marché à choisi. Plus de 1200 B777 (plus de 800 B777-300ER) on été livrés aux compagnies à travers le monde. le 777é B777 à été livré à AF et le 1000 à Emirates. Seulement 350 A340 ont été vendus sur l'ensemble du programme.

Aujourd'hui le duel est sur les nouveaux avions B787 vs A350-800/900 et le B777-330ER ou B777-X Vs A350-1000.

Bon vent.
a écrit le 08/05/2013 à 14:57 :
"au début, tout le monde vous trouvait délicieux, mais maintenant,vous commencez à nous les briser menu menu"
( d'après M. Audiard).
a écrit le 08/05/2013 à 12:50 :
qatar aiways commande plus d'airbus qu'air france qui lui prèfère boeing
Réponse de le 14/05/2013 à 15:49 :
Ce que vous dites est faux. Air France a une très grosse flotte d'A320. Et il me semble qu'elle a aussi 25 A350 en commande. Elle a également participé au programme A380. L'impact de Qatar sur l'économie française est très faible comparativement à celui d'Air France...
a écrit le 08/05/2013 à 12:31 :
Encore une fois c'est l'emploi des pilotes qui va trinquer, bravo la France et son cortège de ministres des transports incompétents
a écrit le 08/05/2013 à 12:17 :
@PHILIPPE CAUCHI: le confort des avions dépend de l'acheteur et de la façon dont il procède à l'aménagement intérieur.
A330 ou B777, je ne fais aucune différence, j'ai volé sur tous les types d'avions en temps que passagers, tant éco que business.
L'A380 surclasse tout le monde en terme de silence.
En terme de nombre d'A380, ce n'est pas grâce à A.F que airbus en vend beaucoup mais aux compagnies du golfe et d'Asie.

Concernant les 777 d'A.F, c'est l'avion préféré de ses pilotes qui semblent avoir une grande influence. Alors si c'est l'avion le plus efficace, expliquez moi pourquoi Lufthansa possède la plus grosse flotte d'A340?

A.F pour moi ne joue pas beaucoup le jeu d'Airbus en long courrier, certains voyageurs comme moi, trouvent cela très important.
Réponse de le 08/05/2013 à 15:16 :
Lufthansa qui après avoir été le client de lancement du 737 et avoir compté dans sa flotte aussi bien des 707 que des 727, 737, 757 (chez Condor), 747 et des DC10 et MD11 s'est plongé dans le produit Airbus a fonds, nationalisme économique germanique oblige.

L'A340 a été dans sa conception étant un quadriréacté une aberration. Peu se sont vendu surtout les -500 et -600 remotorisé par Rolls Royce, sa production a été terminée et sa valeur résiduelle est faible et n'a même pas trouvé un second marché dans la conversion en avion de fret.

A l'opposé, le 777 a encore une longue carrière devant lui étant dans une proportion de 4 contre 1 le préféré des passagers face aux Airbus A330 et A340 et plus d'etre le préféré des comptables et des pilotes des compagnies aériennes.





Réponse de le 09/05/2013 à 4:05 :
merci de me dire que l'A340 n'est plus construit, je le savais déjà. Que les Allemands soient plus nationaliste, ce n'en est pas une non plus.

La version 600 s'est très mal vendu à cause de sa consommation. Ce n'est pas le quadri-réacteur qui est une aberration, mais plutôt les progrès technologiques qui ont rendu le bi-moteur et plus grande entrée d'air économique.
Le 747 est aussi une aberration? non l'A340 a été mal conçu!

Quant au 4 pour 1, je vous laisse volontiers à vos stats.

Je ne suis donc pas du tout pour avec Air France,
Réponse de le 11/05/2013 à 9:57 :
Et quand LH achète des Boeing 747-I, c'est toujours du patriotisme européen?
Réponse de le 14/05/2013 à 15:53 :
Sans oublier qu'Air France est la première à avoir mis en service tous les avions de la famille A320 et en a une grosse flotte aujourd'hui. On ne peut pas en dire autant d'autres compagnies européennes.
Et c'est plus sûr pour une compagnie d'avoir une flotte diversifiée, et non d'un seul constructeur. Le PDG de la JAL s'en est rendu compte.
a écrit le 08/05/2013 à 10:41 :
Une fois de plus, la France l'arme protectionniste, méthode promue par les sophistes du XIXème. Toute tentative type protectionniste n'engendre que conflit et produit des résultats toujours à l'inverse de ce ceux attendus....
a écrit le 08/05/2013 à 2:04 :
Air France a commandé des 777 car cet avion est incomparable en terme de cout et de flexibilité.

Personnellement, au-dessus de l'Atlantique, je choisi Air France pour ses 777 et la qualité du personnel navigant.

La flotte court et moyen courrier est presque exclusivement constituée de membres de la famille A320 et même sur le long-courrier exploite des A330, des A340 énergivores et couteux d'entretien et des A380, certainement sous les pressions de l'État français.

Sous les pressions de députés français et peut-être de plus haut, Air France a passé commande de 25 A350.

Malheureusement, les 787 commandés par AF sont destinés a KLM.
Réponse de le 08/05/2013 à 7:49 :
@PHILIPPE CAUCH.. vous écrivez "Personnellement, au-dessus de l'Atlantique, je choisi Air France pour ses 777 et la qualité du personnel navigant"... pourquoi préférez un 777 à un A330 au dessus de l'atlantique ? peut etre faites vous référene à AF447 mais sachez que cet accident est le resultat de l'inefficacité de l'équipage....
Pour la qualité du personnel navigant, je n'ai pas souvenir de trophées d'Air france sur World Travel Awards ou autres associations de ce type...
Français ouvrez les yeux... essayez avant de critiquer...
Réponse de le 08/05/2013 à 8:56 :
Bizarrement les compagnies américains comme US Airways ou Delta ont choisi des Airbus A330 pour leurs vols transatlantiques.
Réponse de le 08/05/2013 à 10:59 :
FOOL vous ne pouvez pas décréter que le crash du rio est dû à l'inefficacité de l'équipage .L'enquête est longue et complexe , très complexe .Vous ne faites que relayer la couverture médiatique sur ce sujet où les intérêts commerciaux d'airbus sont prévalents et le lieu commun est de charger les pilotes morts qui ne peuvent se défendre .Pourtant , il y a aujourd'hui beaucoup d'éléments à leur décharge .
Réponse de le 08/05/2013 à 12:30 :
@latour : sur ce crash, il y aura tjs plus d'interrogation vu que les pilotes ne peuvent plus se défendre. Il s'avère au sujet des sonde Pitot, que A.F savait qu'il fallait les changer, Air Caraibe ayant bien avant A.F procédé à leur remplacement.
Je préfère croire à un manquement grave avérée de la compagnie A.F quant à la maintenance et son devoir de fournir des avions au top de la sécurité.
Réponse de le 08/05/2013 à 13:23 :
@moonmartre .Le changement était en cours à AF. Malheureusement , cet avion n'était pas encore équipé.
Par ailleurs , AF n'avait aucune obligation , c'était à airbus et à EASA d'ordonner le changement immédiat ,voire l'immobilisation des avions après les nombreux incidents. Voyez comment la FAA et Boeing ont réagi aux usa après les problèmes du dreamliner .
Réponse de le 08/05/2013 à 13:46 :
Mon pauvre, votre commentaire anti-France doit il appeler des commentaires : NON
Quand à associer un professionnalisme de l'équipage à un type d'avion cela nous montre que vous n'avez pas du aller plus loin que la P9 à Roissy
Réponse de le 09/05/2013 à 9:00 :
Vous dites:"je n'ai pas souvenir de trophées d'Air france sur World Travel Awards ou autres associations de ce type..." Sachez cher monsieur, que ces trophets s achete,,,payer et chaque annees vos les aurer, surtout ce skytrax de qatar airways,
Réponse de le 14/05/2013 à 15:59 :
Pour la comparaison Air Caraïbes/AF, elle n'est pas bonne. La flotte d'Air Caraïbes est bien plus petite que celle d'Air France. Les sondes peuvent donc être changées bien plus rapidement....
a écrit le 07/05/2013 à 20:49 :
Air France brandit la menace de l'emploi en France, et pourtant... pas très patriote comme entreprise
Mis à part quelques A380, la dernière série de longs courriers Airbus intégrés à leur flotte a commencé à l'être en 2001 soit il y a 12 ans (16 Airbus A330 achetés). Depuis + de 60 Boeing 777 sont en exploitation, plusieurs autres en commande ainsi que 25 B787! Pas un seul A350 en commande.
Un exemple pour la sauvegarde de l'emploi en France, leur seul argument face à la concurrence?
Réponse de le 07/05/2013 à 23:52 :
Juste. Air France commande américain alors qu'ils ne viennent pas parler d'emploi...
Réponse de le 08/05/2013 à 0:02 :
Vous oubliez étrangement de mentionner la flotte court/moyen courrier exclusivement Airbus chez AF : entre 130 et 140 avions tout de même... Pas très patriote ?

Enfin, il faut reconnaitre que le Boeing 777 emporte des passagers ET du cargo dans ses soutes, très loin, plus que ne savent pas faire les Airbus Long courrier comparables... Cela permet de réduire la flotte 100% cargo d'AF et donc de rationnaliser les coûts.

Bref, supporter Airbus, oui, mais pas à n'importe quel prix : il faut d'abord qu'AF survive elle-même avant d'aider les autres... et cela passe parfois par un autre choix qu'Airbus.

AF représente tout de même environ 60 000 personnes en France...
Réponse de le 09/05/2013 à 21:44 :
Si vous admettez que A.F a de bonnes raisons de ne pas acheter Airbus pour le long-courrier, alors il faut aussi admettre qu'en tant que passager, je préfère ne pas voler avec A.F pour les même raisons opposées.
Airbus c'est 62000 personnes en europe!
Réponse de le 10/05/2013 à 0:21 :
Je l'admets totalement !!! Mais pensez-vous sincèrement que tout soit à jeter chez AF ?
Réponse de le 10/05/2013 à 0:23 :
Et puis si vous allez dans ce sens, le groupe AF KLM, c'est 102 000 personnes en Europe...
Réponse de le 10/05/2013 à 7:59 :
@Fly 773, Tigger1: on peut continuer ainsi longtemps, si maintenant je pends en compte l'ensemble des sous-traitant de niveau 1 et 2 travaillant pour airbus (safran, thales, zodiac, etc....), nous allons dépasser les 100000. Surtout Fly773, les emplois d'A.F ne sont pas plus importants que eux d'airbus, mais ceux d'A.F sont plus visibles par leur exposition médiatique. Si un député ne s'était pas publiquement ému de cette situation boeing exclusive, A.F aurait-elle commandé 25 A350? Pas sûr!

Tigger1, Je n'ai jamais dit que tout était à jeter. Dans ce discours de préservation de l'emploi , A.F nous le ressort depuis des années sans jamais vraiment avancer en terme de compétitivité, bref à part pleurer rien.
Certes un paquebot de 60000 personnes ne se bouge pas comme çà mais je pense que l'affaire récente du CCE en dit long sur l'état d'esprit qui règne dans cette boutique. A.F compte plus sur l'état actionnaire, ADP et la DGAC pour s'en sortir que sur elle-même.

Ce n'est certainement ni la faute à Qatar ni Emirates, si A.F est en mauvaise posture, ces compagnies ne font que mettre en évidence les problèmes de coûts internes d'A.F.
Réponse de le 14/05/2013 à 16:07 :
@Moon : Ah parce que vous volez sur une compagnie en fonction du constructeur de l'appareil.
Par ailleurs, je vous invite à lire la dernière étude sur l'impact économique d'Air France sur l'éco française.
Vous allez être surpris.

Et ce que vous dites par la suite est faux et injuste. Air France organise une de ses plus grosses restructurations jamais faite. Restructuration personnel, produit, réseau et appareils afin de réduire les coûts et d'offrir un meilleur service.

Par ailleurs, je ne vois pas pourquoi les pays comme le Qatar et les Émirats pourraient se la jouer protectionnistes et pas nous. Après tout, leurs compagnies aériennes bénéficient d'avantages énormes comparativement à Air France...
Ça va toujours dans un seul sens quand il s'agit de cracher sur AF

@aux autres : Air France posséde que des A320 pour ses MC et à 25 A350 en commande. Ils sont partenaires d'Airbus et de l'aviation européenne depuis bien plus longtemps que les compagnies du Golfe.
Réponse de le 14/05/2013 à 16:48 :
@AS: Je sais qu'A.F ne possède que des A320 dans son réseau court courrier, que j'utilise parfois. Dans le long courrier, non (sauf qques A330)! quant à savoir si le fait qu'une compagnie utilisant des airbus au départ de Paris m'intéresse, oui! L'impact d'A.F sur l'économie oui et alors? Celle d'airbus pour vous c'est peanuts?
Je ne crache pas sur A.F, je dis que c'est trop facile de désigner les autres quand soi même, depuis des années, les déficits s'accumulent. Je persiste à dire que ce n'est pas de la faute de Qatar ni d'emirates et consorts si A.F est en difficulté.
Comment expliquer que Lufthansa qui possède la plus grande flotte d'A340, nettement plus gourmands s'en sort mieux?
Quant à la commande d'A350, elle achoppe toujours sur la maintenance des moteurs RRoyce. Protectionnisme de Qatar et des EAU, vraiment? avez-vous un exemple?
Réponse de le 14/05/2013 à 18:21 :
L'activité d'Airbus est très importante pour l'économie française également. Mais ce n'est pas pour autant qu'il faut minimiser celle d'Air France.
Ça change quoi pour vous que ce soit un Airbus ou un Boeing? Vous faites des allergies aux Boeing? Votre voyage est moins agréable?
Je n'ai pas rejeté la faute sur les autres, je connais très bien Air France et son évolution.
LH s'en sort mieux, oui un peu. Car la compagnie rencontre quelques difficultés aussi.
Pourquoi LH s'en sort tout de même mieux? Hum ... Peut être s'agit il du coût du travail et du poids fiscal, très différents entre Allemagne et France...

Tout ce que je dis, c'est qu'aujourd'hui, on devrait défendre Air France et ne pas laisser les créneaux supplémentaires aux compagnies du Golfe, car leur concurrence est déloyale.
Je suis libéral, mais pas quand il s'agit d'avoir une inégalité aussi importante dans la concurrence. Preuve en est, je ne reproche rien aux autres compagnies classiques européennes ou américaines.
Quant au protectionnisme, je fais référence à l'aide massive de ces pays envers leurs compagnies. Moi j'appelle ça protectionnisme, mais vous pouvez appeler ça autrement. Quoiqu'il en soit, je pense notamment au fait que pour la création de l'aéroport de Dubai, Émirates n'a rien payé, et qu'en plus, elle ne paye pas de redevances. Je pense aussi au fait que cette compagnie, grâce à l'État, ne paye ni charges ni
impôts. Le salaire minimum n'existe pas etc etc
Je vous invite à vous renseigner sur Émirates. Vous comprendrez mieux comment elle s'en sort si bien..
a écrit le 07/05/2013 à 19:12 :
Surtout quand on sait que l'argent que le Qatar utilise pour tout cela c'est le notre qu'il ont ponctionné avec avidité depuis 73 et l'explosion artificielle du prix du pétrole...
Réponse de le 08/05/2013 à 10:51 :
Petite erreur: le Qatar n'a quasiment pas de petrole, mais ils se sont trouvé, il y a 10-15 ans un énorme gisement de gaz naturel. C'est seulement grace a ses revenus et depuis une dizaine d'années qu'ils cherchent a ratraper et dépasser le développement économique de leurs voisins saoudiens et emiratis. ( Je sais de quoi je parle, j'habite dans le Golfe depuis 11 ans et au Qatar depuis un an.
a écrit le 07/05/2013 à 19:00 :
Preuve que parler d'indépendance de la part de chaque administration de régulation ne tient jamais très longtemps face au carnet de chèque ;-)
a écrit le 07/05/2013 à 18:07 :
attention ce quatar pue le cadavre! ils investissent et tout de suite après on passe au chantage, faut pas faire confiance à des gens comme ça!
Réponse de le 07/05/2013 à 18:41 :
Ne soyez pas aussi insultant ! Ce pays protège ses intérêts comme le fait la France pour defendre emplois ou productions nationales.Croyez-vous que les États-Unis et d'autres pays n'utilisent pas des pressions similaires pour obtenir des contrats ?
Réponse de le 07/05/2013 à 20:56 :
@Ehbendidon
Le monde des bisounours...c'est fini..faut maintenant regarder la réalité en face et arreter de se voiler (mmm mauvais jeu de mots) ...la face.
a écrit le 07/05/2013 à 18:03 :
Dans 15-20 ans ,entre Quatar et etihad et emirates ce sera la guerre ,l'aéroport actuel de Dubai fermera à cause de la pression foncière pour celui ouvert en septembre de Maktoum probléme celui ci est a 20 min en voiture de celui d'Abou Dhabi donc les hubs seront en compétitions. Sans compter un prix du pétrole en hausse.
a écrit le 07/05/2013 à 17:16 :
Il faut quand meme se poser la question.
Pourquoi lorsque je cherche un vol avion AF est systématiquement beaucoup plus cher que les autres ?
Deuxièmement, lorsque j'achete un vol d'une autre compagnie a un prix compétitif je me retrouve sur un vol AF
exemples: CDG-Bologne: vol A/R acheté à Alitalia, finalement j'ai pris deux AF
CDG-Kiev via Moscou: vol A/R acheté à Aeroflot, mon trajet CDG-Moscou était sur AF
Les prix ne sont pas compétitifs sur le site d'air France et ce sont les autres qui commercialisent leurs vol en prenant une marge. Et ca c'est dans le meilleur des cas.
Dans les autres, je dois prendre une autre compagnie qui est 20/30% moins chère.
Réponse de le 07/05/2013 à 22:20 :
il y a un problème , quand vous tapez af sur google , vous tombez en premier sur un site air france com edream , quand vous l'ouvrez , il a le logo AF , mais il n'est pas AF , il vous propose en dernier AF avec des prix prohibitifs.
Ce site appartient à une agence en ligne espagnole .Il faut ouvrir le site air france .fr venant en deuxieme position .
Réponse de le 14/05/2013 à 16:10 :
Le coût du travail et la fiscalité sont très élevés en France, ne l'oubliez pas ;)
a écrit le 07/05/2013 à 17:08 :
Une compagnie qui ne paye pas son pétrole, qui emploie des indonésiens et pakistanais pour 3 francs 6 sous...Ils ne veulent pas 100 balles et un mars aussi ??
Réponse de le 07/05/2013 à 17:25 :
@Robert; votre commentaire est trop banal.Toujours les memes arguments et rien de nouveaux.
Les cies du golf sont et deviendront de plus en plus puissantes(meme contre votre volonté)
Pakistanais,indonesiens,4 ou 6 euro on s'en fout.Ils sont en train de nous avaler!!! Volens-
nolens
Réponse de le 07/05/2013 à 22:23 :
ATTILA, le golfe ou gulf en anglais
a écrit le 07/05/2013 à 15:49 :
Ce n'est surtout pas de la faute à Qatar Airways si A.F ne s'est pas encore restructurée pour affrontée par la concurrence. Un document du Sénat précise le cumul des sommes reçues par A.F jusqu'à sa privatisation: 6 Milliards d'?.
Qu'ADP ensuite protège CDG, passe encore, mais plutôt que d'investir 700 millions d'? dans un aéroport turc qui fermera dans quelques années, revient à jeter ce fric par la fenêtre, comme Areva en Namibie et F.T en Angleterre.

Je suis atterré par cette somme de gugus parachutés PDG de compagnies publiques, alors qu'ils n'en connaissent pas le domaine d'activité.

Condamner les villes de province à aller d'abord à Paris est une hérésie, la preuve Nice avec Emirates. Lufthansa a 2 hubs majeurs, Francfort et Munich.
Réponse de le 07/05/2013 à 22:26 :
Francfort et Munich sont les villes principales d'Allemagne , normal qu'il y ait des hubs comme Paris .
Réponse de le 08/05/2013 à 12:38 :
@latour, je n'ai jamais émis l'idée qu'il faille que Nice soit un Hub (son traffice y est 6 fois moindre), mais cette idée de tout concentrer sur CDG est en soit une mauvaise idée qui n'est pas démontrée économiquement mais pour protéger A.F et CDG via ADP.
Si Nice n'avait pas le potentiel, ni emirates y serait déjà installé et Qatar n'en aurait pas le souhait.

De toute façon à terme cela se fera, espérons qu'A.F/ADP auront le temps de trouver une réponse adéquate.
Réponse de le 14/05/2013 à 16:14 :
Cet argument de la centralisation à CDG est ridicule. Émirates fait la même chose à Dubai.
Et que vous partiez de Nice avec Émirates ou Air France, vous aurez toujours une escale. Seul l'endroit change. Chez l'un c'est Paris, chez l'autre Dubai.
Réponse de le 14/05/2013 à 17:05 :
@AS: aux EAU, il y a 2 hubs, Dubai et Abu Dhabi et 2 compagnies. Comparer la France avec les EAU, çà oui c'est ridicule, surtout en nombre d'aéroport!
Si c'est aussi ridicule la concentration, alors demandez-vous pourquoi les Niçois préfèrent partir directement avec Emirates avec escale à Dubai plutôt que de remonter à Paris.
Après tout pourquoi ne pas aussi aller à Francfort Helsinki ou Amsterdam.
a écrit le 07/05/2013 à 15:46 :
Bonjour

Tout d'abord merci à nizza pour avoir repris un de mes commentaires sur WebtimeMedias.

Ce n'est pas pour développer plus de vols vers Paris que Qatar Airways veut avoir plus de droits de trafic, c'est pour développer la ligne Nice-Doha, dont elle attendait depuis 2 ans et demi que la DGAC puisse lui accorder dans le but de concurrencer Emirates sur Nice-Dubai.

Dès l'ouverture de la ligne Nice-Doha on peut deviner comment progressivement on allait arriver 2 ans et demi à se fermeture et qui avait intérêt à cela. The winner is ADP!!!

Revenons sur ce paragraphe rapporté par votre correspodant à Nice, Michel Bovas, lors de l'ouverture de la ligne.

"Le vol Nice Doha est assurée par un A330-200 de 260 sièges dont 24 en classes affaires.
Ces vols devraient permettre de faciliter l?accès au Sud de la France et de la proche Italie pour la clientèle du Moyen-Orient ou celle venant de l?Asie Pacifique via le hub de Doha et inversement.
Assurée trois fois par semaine, la liaison pourrait en fonction du remplissage passer en direct dès 2011. Ensuite les fréquences pourraient atteindre rapidement un rythme de vol quotidien.
Une démarché similaire à celle adoptée par Emirates sur Nice-Dubaï."

http://www.tourmag.com/Qatar-Airways-Nous-pouvons-creer-une-low-cost-Asie-en-moins-de-3-mois-_a41589.html

Etudions maintenant sur comment la ligne Paris/ CDG ? Doha a évolué depuis le lancement de Qatar Airways à Nice.

La ligne Paris et Doha avait une fréquence de 14 vols par semaine, au moment de l'ouverture de Nice-Doha via Milan opérée 3 vols par semaine, le 24 novembre 2010. Les droits de trafic entre les 2 pays comme aujourd'hui étaient limités à 21 vols hebdomadaires.

Il n'a pas fallu attendre longtemps pour voir du nouveau côté parisien, dès janvier 2011, Qatar Airways annonce le renforcement de la ligne Paris Doha, 2 vols hebdomadaires supplémentaires sont prévus pour Octobre 2011. http://www.tourmag.com/Qatar-Airways-16-vols-hebdomadaires-entre-Paris-et-Doha_a42681.html
Puis Qatar Airways passe de 16 à 18 vols hebdomadaires en décembre 2012, pour enfin atteindre les 21 vols hebdomadaires en février 2013, le seuil maximum autorisé.

Ces renforcemets de lignes ne sont pas le fruit du hasard, mais probablement des pressions faites sur Qatar Airways. Selon moi, ADP avait connaissance des perspectives de développent de Qatar Airways sur Nice et ne devait pas le voir d'un bon oeil. Les correspondances, plus les accord TGV Air sont un enjeu financier de grande ampleur qui ne pouvait que motiver ADP à tout faire pour que la ligne vers Nice ne se développe pas davantage . Pour y parvenir, ADP, n'avait pas d'autres choix que de faire pression à la fois sur Qatar Airways pour que celle ci favorise CDG à Nice, et sur la DGAC pour que celle ci refuse toute augmentation des droits de trafic pour finalement obliger l'opérateur à renoncer à ses projets ambitieux sur la plateforme azuréenne, voir même l'arrêt totale de la ligne.

Evidemment qu'ADP ne va pas l'avouer publiquement, vu les enjeux financiers qu'il ya derrière cette histoire. C?est une pure affaire de lobbying, une histoire de gros sous, mais qui se fait au détriment de l?intérêt des usagers et des citoyens.

En attendant l'aéroport de Nice et ses usagers sont pénalisés par cette fermeture de la ligne Nice ? Doha le 31 mai 2013 car c'est un accès rapide vers l'Asie en moins. Il faut tout faire pour que Qatar Airways puisse revenir le plus tôt possible sur Nice afin que cela ne freine pas les projets de développement de l'activité long courrier au départ de cette plateforme, car celles ci peuvent venir uniquement si il y a une dynamique favorable.

Cordialement
a écrit le 07/05/2013 à 14:46 :
Publié le 8 avril, 2013 - 07:38 par Jean-Pierre Largillet - Vu 637 fois
Si l'aéroport Nice Côte d'Azur continue une belle progression, un petit recul sur l'international a été enregistré pour la saison d'été avec Qatar Airways qui a décidé de quitter la plateforme niçoise et d'arrêter à partir de juin son vol Nice-Doha via Milan. Dans une réaction à l'article "Aéroport : la croissance se jouera cet été sur l'Europe", un de nos lecteurs, visiblement bien informé, explique pourquoi Qatar Airways a, selon lui, pris cette décision. Voici son explication qui est essentiellement axée autour de la concurrence d'ADP (Aéroports de Paris).
"Arrêt de Qatar Airways à Nice, ADP a fait pression sur la DGAC!"

"Aéroports de Paris a certainement dû faire pression sur la DGAC pour empêcher que les droits de trafics soient augmenté pour Qatar Airways au départ de la France.
En effet Qatar Airways avait le projet d'opérer en vol direct au départ de Nice, car cela pouvait booster la ligne alors que le vol via Milan est un lourd handicap face à Emirates, et ne fait pas de vagues pour ADP.
On sait que l?opérateur de Dubai a pendant 14 ans dû être cantonné à 3 vols hebdomadaires via Rome et qu?à chaque fois qu?Emirates réclamait un vol direct sur Nice Dubai, un refus de la part de la DGAC lui était adressée, certainement sous la pression d'ADP.
Quand Emirates a enfin eu les droits d?opérer en vol direct en décembre 2008, on a vu que la liaison Nice CDG commençait à perdre des passagers et qu?aujourd?hui, n?en déplaise à certains qui croient que c?est faux, et cette chute continue d?année en année. Mais en même temps le passage en vol direct du Nice Dubai va faire l?effet boule de neige, la liaison Qatar Airways ouvre suite à cette dynamique. Même des opérateurs asiatiques semblent intéressés à desservir Nice, mais on reste toujours à la phase de l?effet d?annonce, peut-être que là aussi ADP leur met la pression pour que cela ne soit pas concrétisée ?
On sait qu'ADP a beaucoup à perdre si une activité intercontinentale commençait à se développer de manière importante au départ de Nice. L?activité vers le Moyen Orient et l?Extrême Orient au départ de l?Europe est en forte croissance. Or déjà qu?avec Emirates une partie des préacheminements qui normalement passaient par CDG pour se rendre vers l'Afrique Orientale, l'Océan Indien, le Moyen Orient, l'Asie et l'Océanie, et vice versa vers Nice, transitent par Dubai, mais avec en plus le vol direct de Qatar Airways, le phénomène s?amplifierait au détriment de CDG et des autres hubs européens.
Pour éviter une telle hémorragie, ADP, très puissant groupe industriel, a tout intérêt de faire pression auprès des autorités françaises, en particulier sur la DGAC, afin que Qatar Airways ne puisse pas avoir davantage de droits de trafic dans le but d?opérer une liaison directe sur Nice Doha. N?oublions pas que plus de 24% des passagers qui ont pris l?avion à Paris en 2012, tout aéroports confondus, étaient en correspondance, et encore sans compter ceux qui ont transité par les TGV Air, c?est un marché très juteux pour ADP, surtout au niveau des Duty-Free. De plus, il faut bien rentabiliser les infrastructures mégalomaniaques de l?ADP, d?où un verrouillage absolu du développement international des autres aéroports français comme c?est le cas pour Nice. Avec de tels enjeux on comprend mieux les raisons de la fermeture de la ligne Nice Doha. Enfin, Qatar Airways a des accords avec la SNCF, pour les TGV Air vers CDG, or si la ligne de Nice se développe davantage, une partie de la clientèle des TGV Air vivant dans le sud préférerait prendre l?avion à Nice plutôt qu?à CDG, et ça c?est un sérieux manque à gagner pour ADP.
C?est une pure affaire de lobbying, une histoire de gros sous, une entorse à la concurrence, un sabotage de plus de la part d?ADP qui est à l?origine de l?arrêt de la ligne Nice Doha en juin prochain, mais celle-ci se fait au détriment de l?intérêt des usagers, des citoyens et du développement de l?aéroport de Nice vers de nouveaux horizons géographiques."
a écrit le 07/05/2013 à 13:54 :
dans les medias suisses (Tages Anzeiger) et Arabian Business de ce-jour, on parle d'un
rapprochement entre Qatar et Emirates Airways.
D'après les medias suisses,si l'information,s'avérera fondée ça sera la morte de Lufthansa,
Air France,BA et autres.Le monde tourne et tourne mais ne reviens jamais en arrière.
Réponse de le 07/05/2013 à 15:45 :
quel charabia !
Réponse de le 08/05/2013 à 13:55 :
C'est vrai que souhaiter la "mort" de compagnies Européennes au profit des compagnies "al-qaida" est certainement une bonne chose .... pour les suisses, vautours de l'Europe
a écrit le 07/05/2013 à 12:35 :
Surtout que les compagnies du Golfe ont un réseau de correspondance très efficace vers l'Asie/Océnanie et l'Afrique du Sud.
a écrit le 07/05/2013 à 12:33 :
Surtout que les compagnies du Golfe ont mis au point un réseau de correspondances très efficace vers l'AsieOcéanie et l'Afrique du sud.
a écrit le 07/05/2013 à 12:19 :
Avec ce qu'ils ont arrosé tout le monde, ce n'est pas trop surprenant qu'ils demandent des contreparties...
Bon ensuite, quand Air France aura refait faillite, il faudra bien éponger les pertes une nouvelle fois, amis contribuables. Face ils gagnent, pile vous perdez !
a écrit le 07/05/2013 à 11:36 :
le vol a/r Milan-Maurice via Paris avec AF est affiché à 1.260.euro. Le meme vol Milan-Maurice
a/r avec Meridianafly est de 740.euro.A vous de juger!!!! Copie du ticket est à disposition des
lecteurs.
Réponse de le 07/05/2013 à 22:09 :
nous allons commencer par réduire vôtre traitement de 80 % puis nous continuerons avec le personnel d' AF et autres travailleurs français et vous aurez vôtre billet à 740 EUR ! mais ne demandez pas la lune après...
a écrit le 07/05/2013 à 11:34 :
Air France c'est comme la SNCM, SNCF, RATP, EDF, ORANGE etc entreprises publiques semi-publiques l'état protège une caste de nababs aux détriments de l'intérêt de notre pays, de notre économie, du secteur marchand, de notre image au niveau mondial... Hollande comme Sarkozy zappent les réformes structurelles des entreprise publiques en augmentant la dette, la faillite, son déclin.
Réponse de le 07/05/2013 à 17:30 :
Quelle votre solution que le Quatar annexe la France et soumette les salaries francais au regime des travailleurs immigres quataris. avt de prendre votre decision allez y faire un tour. Un employ de macon dans le batiment les qualifications demandees sont faibles.
a écrit le 07/05/2013 à 11:28 :
Certains sont enervant à parler d'investissement du Qatar dans les banlieues.Verifiez vos sources ou vous faites de la propagande. Celà n'est jamais arrivé.Alors laissez les banlieusards dans leurs palais de béton. Apres l'effet d'annonce ils se sont ravisés. Comme d'habitude on se matraque de gens qui n'ont rien demandé....
Réponse de le 07/05/2013 à 11:46 :
@Adil: les sources sont sur internet et chez l'ambassade du Qatar plus le ministère de l'interieur
et autres organismes. 50:millions d'euro comme 1.ère tranche.Tous les maires de ces paradis
se sont félicités et ils ont baisés les mains du sheick.Restons nous chez AF pour
ne pas dégénérer la discussion.
a écrit le 07/05/2013 à 11:17 :
Les quataris ont besoin de nous comme nous avons besoin d'eux. Ils ne faut donc pas sacrifier nos interests pour des investissements supposes. Les investisseurs investissent la ou ils peuvent escompter faire du profit point.
a écrit le 07/05/2013 à 10:13 :
La FRANCE touche le fond, elle est à vendre ,hélas! Et ce, par la faute des politiques de tous bords sans distinction! Au lieu de regarder dans leur portefeuille s'ils s'étaient occupés honnêtement et correctement du Pays,on n'en serait pas là!!!
Réponse de le 07/05/2013 à 16:04 :
La France est bien contente lorsqu'elle vend ses Airbus, la France est bien contente aussi lorqu'un pays-destination améliore ou facilite l'exploitation d'une ligne prometteuse.
Le Qatar, c'est comme la Chine, appréciés comme clients mais sans plus. Une vision largement répandue en Allemagne c'est que la Chine doit exploiter les usines clé en main vendues par l'indutrie allemande, il y a donc coopération voire même complicité. Par contre l'opinion publique en France est plus rigide à ce propos., mais comme il y a ces temps-ci des campagnes de presse contre le Qatar, et que celles-ci par essence ne font pas dans la dentelle, c'est aussi probablement la raison. Pourtant le deal est simple : le Qatar achète pour des milliards d'Airbus à Toulouse, le Qatar doit donc rentabiliser son investissement en faisant voler ses avions, la France en ferait autant.
Réponse de le 07/05/2013 à 17:54 :
N'oublions pas que le Qatar comme les autres pays du Golfe viennent sur la côte d'azur, dépensent leur petro dollars en France. L'Italie ou l'Espagne seront bien comptant de récupérer cette mane touristique. De plus les compagnies aériennes du golfe sont le trait d'union avec l'Inde, l'Asie du sud Est, donc du tourisme et des ouvertures potentielles de business...
a écrit le 07/05/2013 à 10:09 :
Et les rafales pour les émirats c'est raté ;c'est les USA qui l'on emporter avec une commande de F16 modernisés...
Réponse de le 07/05/2013 à 10:22 :
Ce n'est pas raté du tout... Cette commande de F16 n'est pas liée au remplacement des Mirage 2000-9. Pour autant, ce n'est pas gagné.
a écrit le 07/05/2013 à 10:08 :
Encore un bon sujet pour savoir si les politiques de droite comme de gauche, et en particulier nos présidents, sont bien l'incarnation de la France et de ses intérêts ou se sont vendus à des puissances étrangères...
a écrit le 07/05/2013 à 9:44 :
Décidément ! entre Khadafi à qui "ON" a autorisé le camping et après "ON" a participé à sa perte, maintenant le Qatar qui donne des ordres et qui profèrent des menaces à peine voilées sur l'emploi en France ? Je trouve que "les français s'intègrent bien"
a écrit le 07/05/2013 à 9:33 :
@ Xp : qui a vendu le PSG au Qatar ? Hollande ? Non ! Qui a fait entrer le Qatar dans les banlieues françaises ? Hollande ? Non ! Qui avait vendu CEGELEC au Qatar ? Hollande ? Non ! Qui a fait voter des exonérations fiscales spéciales pour les citoyens du Qatar et leurs entreprises sur les biens qu?ils possèdent en France ? Hollande ? Non ! Alors, essayez de sortir la tête du sable Sarkoziste !
Réponse de le 07/05/2013 à 10:06 :
Qui a reçu les quataris, grands "démocrates" et hérauts des libertés, à peine installé à l'Elysée en 2012?
Réponse de le 07/05/2013 à 12:03 :
@iCitoyen
Et qui a reçu Khadafi en le laissant planter sa tante dans les jardins de l'Elysée ? Ou encore le président chinois ? etc.
Vous aurez bien compris qu'au jeu de qui à reçu qui on a pas fini.
La fonction de président justifie que l'on reçoit des homologues étrangers qui souhaitent investir dans le pays. Que l'on partage ou pas leur conception de la liberté.
Réponse de le 07/05/2013 à 12:14 :
qui devait être à la tête d'un fonds qatari de 250 m d'euros, Hollande? non sarkozy
Réponse de le 07/05/2013 à 13:39 :
@iMec: Sarkozy n'a pour valeur que l'argent est un fait entendu.
Quant on donne des leçons comme Hollande, de surcroît en étant socialiste, on ne prend pas l'argent qatari pour sa campagne... ou après.
a écrit le 07/05/2013 à 9:33 :
Réflexion toujours d'actualité : ils vendront jusqu'à la corde pour se prendre.
Voilà où nous mène la politique d'Arpagon, devenir le plus riche du cimetière.
a écrit le 07/05/2013 à 9:11 :
Monsieur hollande allez vous vous vendre au Qatar comme vous en avez l'habitude, vous pourrez marcher sur le tapis rouge, bien entendu au détriment de notre pays mais de cela vous n'en n'avez rien à faire. Honte à vous.
Réponse de le 08/05/2013 à 8:06 :
vous vous trompez de chef d'état ...
a écrit le 07/05/2013 à 9:08 :
on devrait faire pareil : la France devrait mettre la pression sur le Qatar pour légaliser le mariage gay
Réponse de le 08/05/2013 à 11:00 :
excellent!
a écrit le 07/05/2013 à 8:48 :
Essayez de prendre un vol vers Dubaï, Doha ou Abu Dhabi au départ de Paris 3 jours à l'avance et vous verrez que les vols Emirates, Qatar Airways et Etihad sont complets au détriment d'Air France. Concurrence déloyale: on remplit ces avions de passagers qu'on dispatche ensuite pour Bangkok, Singapour, Bombay, Jakarta, Sidney, Tokyo, Hong Kong, Pékin, Bali etc....en ayant pris soin de faire la même chose au départ de Francfort, Londres, Milan, Genève, Munich, Amsterdam, Bruxelles etc... Facile car Air France, Lufthansa, British Airways elles, ne sont pas autorisées à avoir un hub dans les pays du Golfe.....
Réponse de le 07/05/2013 à 9:33 :
Vas y si vous avez l'argent pour investir et cassez la geu.. comme le cas à Istambul.
Réponse de le 07/05/2013 à 10:13 :
Air France n'est bien sûr pas autorisée à avoir un hub dans les pays du Golfe, pas plus que les compagnies du Golfe ne sont autorisées à avoir un hub en France ! La question ici n'est pas d'avoir un hub là-bas, il s'agit ici d'une question de dumping pratiqué sur les prix par ces compagnies, qui paient des salaires beaucoup moins élevés avec zéro de charges sociales (vive les Emirats) et paient leur pétrole moins cher qu'en France. Deux postes essentiels dans le compte d'exploitation de toute compagnie aérienne. C'est grâce à ce dumping que les compagnies du Golfe peuvent proposer un tel niveau de service à des prix défiant toute concurrence. Quand vous achetez un billet Qatar ou Emirates, vous contribuez à entretenir cette concurrence déloyale.
Réponse de le 07/05/2013 à 11:18 :
AF n'a pas le droit d'avoir un hub à Dubai, mais AF a le grande avantage d'offrir des vols directes pour Bangkok, Tokyo, HK Pékin Bali etc. Ceci est un très grand avantage concurrentiel par rapport à Emirates Qatar, Etihad etc.!!
A AF d'en profiter. Visiblement AF n'arrive pas à en tirer profit et ce n'est pas la faute des companies du Moyen Orient!!!!! Si AF est tellement mauvaise que les gens prennent l'avion pour Dubai, d'attendre à l'aéroport prendent des heures pour reprendre un autre avion pour aller à Pékin, il faut serieusement se poser la question si on veut encore soutenir une telle companie comme AF. Mon avis, AF doit faire faillite est une autre companie, françaises ou pas doit la remplacer en offrant un service de qualité, tel que les français le méritent sans ruiner l'état et les contribuables comme c'est le cas maintenant.
Réponse de le 07/05/2013 à 12:28 :
Ah bon, AF ruine l'état et les contribuables aujourd'hui? Merci de préciser vos sources...
Réponse de le 07/05/2013 à 14:19 :
Air France a deja plonge plusieurs fois et sans les aides versees par l'Etat Francais cette compagnie n'existerait plus depuis longtemps d'une part et sans la protection de la DGAC pour l'attribution des slots d'autre part, Air France devrait plutot s'appeler Air Chance...
Réponse de le 07/05/2013 à 22:40 :
Vous oubliez de préciser qu air france à plus que rembourser sa dette auprès de l état en dégageant des bénéfices records pdt qq annees.Air france ne ruine en aucun cas le contribuable! AF a une belle histoire et je me demande pouquoi tant de francais lui souhaite autant de mal au point de vouloir la mettre en faillite et voir son personnel au chômage...Haa jalousie quand tu nous tiens!
Réponse de le 08/05/2013 à 7:38 :
@tartemolle.. vous avez totalement raison... Air france est une honte, un personnel arrogant et inefficace, une sécurité qui laisse à désirer ( voir A330 à Caracas ) , des prix hors marchés et j'en passe.. pour ma part, grand voyageur, je préfère faire une pause de 2 heures au lounge d'Abu Dhabi qu'emprunter AF pour un déplacement sur l'Asie... je reste à disposition des uns et des autres pour argumenter mes commentaires...
Réponse de le 08/05/2013 à 8:04 :
@flyey merci d'argumenter vos commentaires , car j'ai une opinion opposée à la votre .Les prix d'AF sont alignés sur la concurrence , voire plus bas , AR province Paris à 100e , je la situe dans les meilleures en qualité de service ,allez donc voyager sur les compagnies Américaines ...mais dénigrer les entreprises françaises est un sport national , n'est ce pas ? on en crève .
Réponse de le 08/05/2013 à 9:31 :
@Latour

Préambule : Je ne travaille pas dans le secteur aérien donc mes propos sont indépendants ;
Je ne m?etenderai pas sur les prix d?Af sur le national là n?est pas le propos. Concernant la qualité de service, ai vécu l?eclaboussage de Perrier par l?hôtesse qui n?aura comme seule excuse « ne vous inquiétez pas , ca ne tâche pas » ou une hôtesse réticente à prendre les couverts sur le plateau d?un passager en business (ayant payer 4800 euros pour faire l?aller retour Paris Libreville ! ) et finira par lui vociférer des propos hallucinants .. ce pauvre passager ne comprenais pas le français !! Vous me dirai « pas de chance » .. bien évidemment, je trouve encore parfois des équipages d?une grande qualité sur Af , j?ai connu l?excellence de la qualité du service sur AF001 aussi donc je pense avoir un référentiel objectif. Avec de telles expériences, je persiste à dire que la qualité de service aujourd?hui est très très en deçà de ce que nous trouvons facilement ailleurs et en particulier sur les compagnies des émirats. Des compagnies des émirats qui vous offrent, limousine au départ et arrivée, des lounge de grande qualité, un service à bord et au sol qui frole l?excellence, des équipements à bords incroyable (sur des beaux Airbus Full Equipement de chez nous pour la plupart du temps !) pour un prix environ deux fois moins cher en général. Un paris bangkok en Business pour 2000 euros sur etihad dernièrement alors qu?AF le proposait à 3800 ! choisir Air France Aujourd?hui c?est un peu comme le pigeon et Free.. vous me dirai aussi, les compagnies Américaines.. je suis 100% d?accord avec vous.. Pour conclure, je ne dénigre pas la France ou les entreprises francaises, je donne mon avis de consommateur sur la compagnie AirFrance comme je pourrai le faire pour un hôtel.
Réponse de le 08/05/2013 à 11:06 :
je partage votre avis que la qualité de service d'AF a décliné , mais hormis les compagnies du golfe et du sud est asiatique , elle reste selon moi une des meilleures .Mais est-ce l'excellence que le passager lambda recherche aujourd'hui ? .La meilleure toutes catégories était swissair , elle a aujourd'hui disparue .
Réponse de le 08/05/2013 à 11:08 :
Vous me direz... Comme je pourrais le faire (on est ici au conditionnel, pas au futur). Si vous avez les moyens de vous payer des vols en classe affaire avec ce niveau de français, vous devez être footballeur... Ou alors les entreprises françaises vont vraiment très mal. Pour ce qui est de se faire éclabousser par du Perrier, pauvre chou, comme cela à dû être traumatisant. Vous en parlerez à l'émir du Qatar, il sera certainement d'accord avec vous, ça mérite au moins 10 coups de fouet.
a écrit le 07/05/2013 à 8:32 :
une vraie Qatarstrophe
a écrit le 07/05/2013 à 7:45 :
Par le passé le Qatar a déjà fait pression pour obtenir plus de vols en échange d'une éventuelle signature pour un contrat d'achat de Rafales. Je pense qu'il est temps de faire à notre tour pression pour obtenir cette signature avec en plus pourquoi pas l'achat d'avion Airbus en sus, contre une éventuelle augmentation des vols en France de la compagnie Qatari.
Réponse de le 07/05/2013 à 11:28 :
Le Qatar vient de demander les prix de l'Elysée,Matignon,Versailles,plus ce peu qu'il nous
reste des hotels et aussi des nos bijoux d'état: les quartiers nobles et sensibles autour Paris,
Marseille,Lyon,Grenoble,etc. Air France c'est pour digestif.
Pourquoi pas vendre Air France aux Emirates.On pourra commencer à rembourser nos dettes!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :