Le rouge à lèvres de retour sur Turkish Airlines

 |   |  149  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Adrian Pingstone/wikimedia)
La compagnie aérienne turque Turkish Airlines est revenue sur sa décision d'interdire à ses hôtesses le port de rouge à lèvre.

Au début du mois, la compagnie Turkish Airlines interdisait à ses hôtesses de porter des rouge à lèvres aux teintes trop vives, au motif que cela « portait atteinte à l'intégrité visuelle ». Suite à la polémique suscitée en Turquie par cette annonce, la compagnie est revenue sur sa décision et a décidé de lever son interdiction. De nombreux Turcs s'étaient indignés sur les réseaux sociaux, notamment sur Twitter, où des femmes publiaient des photos d'elles les lèvres teintées de rouge.

Le directeur général, Temel Kotil, a expliqué que cette décision émanait de cadres subalternes ayant abusé de leur pouvoir, sans avoir consulté leur hiérarchie au préalable. « Le personnel peut utiliser la couleur qu'il veut. Cette mesure n'a pas été approuvée par la hiérarchie », a-t-il déclaré, cité par les journaux Hürriyet et Milliyet.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/05/2013 à 23:22 :
On n'est pas obligé de prendre les tons les plus agressifs.
a écrit le 11/05/2013 à 8:58 :
Maintenant. On aura droit à la couleur à bord des avions tout ce patacaisse pour du rouge à lèvres.
a écrit le 11/05/2013 à 1:16 :
Oh oui! Bon alors on va pouvoir les faire rentrer dans l'UE maintenant.
a écrit le 10/05/2013 à 19:19 :
Vive les lèvres turqu...oises !!!
a écrit le 10/05/2013 à 16:48 :
Je suis d'accord pour les grandes boucles d'oreilles, ça sert de poignées, mais le rouge à lèvres ça laisse des traces et fragilise mes explications à ma femme :-)
Réponse de le 10/05/2013 à 17:01 :
Comme dirait Lellouche dans les Infideles qui se retrouve en bien mauvaise posture devant sa femme : "écoute chérie, je ne la connais pas"
a écrit le 10/05/2013 à 15:16 :
Et une defaite pour les Khmers verts!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :