Désormais les taxis ont officiellement 15 minutes d'avance sur les VTC

 |   |  320  mots
Sylvia Pinel vient d'aposer sa signature au bas du décret imposant un délai de 15 minutes aux véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) avant la prise en charge de leurs clients. Le texte doit être publié au Journal Officiel dans les prochaines jours, affirme-t-on du côté des VTC.
Sylvia Pinel vient d'aposer sa signature au bas du décret imposant un délai de 15 minutes aux véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) avant la prise en charge de leurs clients. Le texte doit être publié au Journal Officiel dans les prochaines jours, affirme-t-on du côté des VTC. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La ministre du Tourisme Sylvia Pinel vient de signer le décret imposant un délai aux véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) avant la prise en charge de leurs clients, assure une source proche du dossier. Il devrait paraître au Journal Officiel d'ici la semaine prochaine.

Les taxis doivent se frotter les mains. Malgré la grogne de leurs concurrents privés, la ministre du Tourisme Sylvia Pinel vient d'aposer sa signature au bas du décret imposant un délai de 15 minutes aux véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) avant la prise en charge de leurs clients. Le texte doit être publié au Journal Officiel dans les prochaines jours, assure une source proche du dossier.

Pour rappel, le gouvernement avait annoncé mi-octobre qu'à partir du 1er janvier 2014,un délai de 15 minutes - à la base les taxis voulaient deux heures de délai - serait instauré entre le moment où un client commande une voiture avec chauffeur et sa prise en charge, exception faite pour les réservations effectuées à partir d'un hôtel haut de gamme ou lors d'un salon professionnel.

Pourquoi avantager les taxis ?

Il espérait ainsi calmer la grogne des taxis, qui voient d'un mauvais oeil l'arrivée de ces nouveaux concurrents. En effet, ce délai ne s'appliquerait pas aux radio-taxis. Or ceux-ci fonctionnent eux aussi sur réservation, il y aurait donc "distorsion de concurrence ayant des conséquences très négatives sur l'activité économique des sociétés de VTC" et ce serait "défavorable aux consommateurs", soulignait l'Autorité.

Pour l'heure, les VTC sont prêts à engager une bataille juridique, quand ledit décret sera publié, avec de leur côté l'Autorité de la concurrence. Celle-ci a en effet récemment transmis un avis négatif au gouvernement concernant ce projet de décret, mettant en avant, dans un communiqué, les "distorsions de concurrence" qu'un tel décret pourrait engendrer:

Les "distorsions de concurrence qu'il (le décret) risque d'engendrer, alors que celles-ci ne sont ni nécessaires ni proportionnées aux impératifs d'intérêt général qui sont poursuivis".

 

 Pour aller plus loin: taxis contre VTC: la bataille des 15 minutes tourne au grotesque

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/12/2013 à 11:56 :
Honte aux corporatismes !
a écrit le 29/12/2013 à 14:36 :
Je suis parisien et ce décret est tout simplement scandaleux !!! Les VTC ont apporté une service inexistant dans Paris !! Celui de pouvoir trouver un véhicule propre avec un gentil chauffeur poli . Chose qui n'existait pas avant. En même temps messieurs les taxis plaignez vous plutôt du prix de la licence plutôt que de vous plaindre de quelque chose qui ne peux qu'être bénéfique pour tout le monde à savoir la mise en concurrence du service qui était à l'abandon !!!
a écrit le 29/12/2013 à 12:13 :
bon,il suffira de s'arranger avec l'évaluation de l'heure de réservation ; le client avancera d'un quart d'heure fictif son appel: allo, il est 9h, venez me prendre dans un quart d'heure ...
rigolo non ?
a écrit le 29/12/2013 à 11:18 :
Encore un secteur protégé que les taxis !
quand cessera t on cette sale habitude de protéger des corporations entières qui nuisent à la saine concurrence et in fine au développement
économique ?
Nos énarques se sont spécialisés en copinage outrancier , c'est une honte ..
a écrit le 29/12/2013 à 9:52 :
Je suis degeulasse , je pue, je parle mal français, je parle pas anglais ! je suis un voleur, ma voiture est immonde ,qui suis-je ? Un taxi bien sur !!

C' est 15 min me fait ni chaud ni froid, si je travail 6/7 c'est pour nourrir ma famille le reste...un taxi qui vous salut bien.
a écrit le 29/12/2013 à 7:18 :
3millions de chomeurs ..3millions de licence gratuites.. !!
a écrit le 29/12/2013 à 0:08 :
Je suis chauffeur de taxi parisien, et j'aime ce métier, j'ai rien contre les vtc, il ont leurs clients et j'ai les miens, à conditions qu'il respect la règle qu'est de ne pas racoler devant les aéroports et autres. Chose que l'on remarque de plus en plus.
Réponse de le 29/12/2013 à 9:39 :
Et les courses au "black" ca se passe bien ? et le lecteur de carte bancaire qui ne marche pas il est réparé ?
Réponse de le 29/12/2013 à 14:45 :
Si t u payes moins cher rien à cirer pour le reste si c'est en liquide, le client et le professionnel sont gagnants.
a écrit le 28/12/2013 à 22:27 :
Les taxis vous souhaitent de passer de bonnes fêtes de fin d'année .....
a écrit le 28/12/2013 à 21:20 :
Sauf pour les hôtels haut de gamme...Mort de rire.
Les gueux devront payer plus cher.
Ils sont forts ces socialos
a écrit le 28/12/2013 à 19:43 :
Les VTc, à la base cette activité est une concurrence déloyale..

Taxi vont bientôt vous le faire sentir..
a écrit le 28/12/2013 à 18:40 :
Rychtar, c'est le gars qui fait le tour du web pour défendre sa corporation, avec toujours les mêmes arguments fallacieux vus et revus.
a écrit le 28/12/2013 à 16:08 :
...exception faite pour les réservations effectuées à partir d'un hôtel haut de gamme...
c'est à ces petits détails que l'on reconnait un socialiste !
a écrit le 28/12/2013 à 15:36 :
Bravo aux lobbies, tant pis pour le peuple... une fois de plus !
Longue vie aux privilèges !
a écrit le 28/12/2013 à 14:58 :
Si on commençait par peindre tous les taxis de la même couleur, comme cela ce fait dans de nombreux pays, ils ne se plaindraient plus des taxis clandestins.
a écrit le 28/12/2013 à 14:11 :
Boycott des taxis et des technocrates pas aux élections
Ces gens vivent dans un autre siècle et autre espace
NUL
a écrit le 28/12/2013 à 10:29 :
Ma secretaire a pour consigne d'appeler un ou plusieurs VTC 15 minutes avant la fin de nos reunions pour mes clients. Je mets un point d'honneur a boycotter les taxis traditionnels lobbyistes soutenus par les socialistes. Sans parler du fait que les taxis feraient du "black" regulierement alors qu'avec les VTC le "black" est impossible car la course est reglee en avance par carte bancaire.
Réponse de le 28/12/2013 à 15:14 :
Vous avez raison je ne prends plus de taxi même si les circonstances m'obligent à me déplacer à pieds.
Réponse de le 28/12/2013 à 23:57 :
Un de perdu dix de retrouvés messieurs...
Off
Réponse de le 29/12/2013 à 9:49 :
Tu te trompes tu oublies les faux taxis qui racolent devant les aérogares, ils te proposent pour deux personnes un prix de 40 euros d'Orly à Roissy, on se regroupe c'est encore moins cher et le dindon c'est toi.
Réponse de le 29/12/2013 à 21:54 :
@Taxi parisien "Un de perdu dix de retrouvés messieurs..."
10 clients de retrouvés, super ! Mais alors, vous vous plaignez de quoi au juste ?

@TousLesTaxis: Quand les clients en ont marre d'une marque ou d'une corporation, on ne s'en prend pas aux clients. On se pose des questions, on change (attitude, prix) et ainsi on évolue. Sinon on meurt. Ca s'appelle le commerce. VOUS seuls pouvez (et devez) changer l'image que vous donnez aux clients afin que ces derniers aillent vers vous plutôt que vers les VTC.

Un commerçant qui commence à critiquer ses clients au lieu de les écouter et de changer creuse sa tombe tout seul, pas la peine de faire l'Ecôle des Taxis pour comprendre ça.
Réponse de le 29/12/2013 à 23:17 :
Jérôme, si ça peut te rassurer les VTC n'iront pas jusqu'à Trappes pour manger dans ta gamelle... Ahah.
a écrit le 28/12/2013 à 9:40 :
...et encore un un texte privatif de liberté, et encore un ministre qui se croit plus intelligent que le peuple de France! Quelle misère.....
a écrit le 28/12/2013 à 7:33 :
Comme tout bon politique la ministre, qui n'a jamais connu le monde du travail mais seulement les couloirs des collectivités locales et un ministère inutile, vient de mettre en évidence le manque de courage de nos politiciens à deux balles d'ouvrir ce marché à la concurrence. Son décret n'est qu'un petit répit pour ceux qui depuis des décennies refusent de voir que leur avenir n'est plus le monopole. Les licences vendues indument ne sont plus qu'un souvenir car l'avenir est sans licence.
Réponse de le 28/12/2013 à 10:01 :
La caste des politiciens soumis aux lobbys qui savent rémunérer discretement ces politiciens incapables et parasites
a écrit le 28/12/2013 à 7:27 :
Comment le décret va-t-il définir les "hôtels haut de gamme" pour lesquels ce délai ne s'applique pas ?
Réponse de le 28/12/2013 à 15:29 :
C´est assez simple en fait!
Il existe une classification "les étoiles"...
a écrit le 28/12/2013 à 6:45 :
Eh ben avec 15 min de plus je boirais un verre de plus avec mes amis en attendant... Et trouver un taxi un samedi soir relève de ls chance parfois!
a écrit le 28/12/2013 à 3:57 :
De toute manière il est relativement difficile de trouver un taxi à Paris aux horaires un peu décalés. A NYC au moins le client s'y retrouve :)
a écrit le 27/12/2013 à 22:37 :
Le statut privilégié des taxis est archaïque et n'a plus lieu d'être !

J'espère sincèrement que les VTC obtiennent gain de cause pour le bien être des consommateurs !
Réponse de le 28/12/2013 à 0:39 :
Pour bien etre des consommateur? Avez vous déjà vu un VTC faire une course à sept euros dans Paris? Avez vous déjà vu un VTC ramenner votre grand mere un hôpital un kilometre plus loin? ............ Seule course, qui interese les VTC sont Paris- aéroports, meme la il sont en general plus chere.
Réponse de le 28/12/2013 à 15:16 :
Rien à foutre des taxis, heureusement ils restent d'autres moyen pour se déplacer, à boycotter.
Réponse de le 28/12/2013 à 17:06 :
@Rychtar - course min des applis de VTC = 8€, essayez-vous verrez, nous prenons toutes les courses
Concernant les aéroports: Orly à partir de 35€, CDG 45€. En tout temps
a écrit le 27/12/2013 à 21:48 :
A compter de janvier 2014, Sylvia Pinel va interdire que les e-mails arrivent avant le lendemain afin d'avantager La Poste !!! non?...ca viendra !!!
Réponse de le 28/12/2013 à 3:53 :
Lol, on en est plus loin avec ce gouvernement trop cohérent...quelle misère.
Il sera bientôt interdit de travailler aussi, on y est presque :))
Réponse de le 28/12/2013 à 15:18 :
Elle touche combien pour privilégier tous ces petits copains.
a écrit le 27/12/2013 à 21:02 :
Bonjour,
J’espère sincèrement que les VTC obtiendront gain de cause pour plusieurs raisons toutes simples :
- Les licences de taxi représentent une rente de situation inacceptable en démocratie et une distorsion de concurrence inhabituelle dans un pays libre et capitaliste.
- Ce décret de 15 minutes d'avance accentue la distorsion concurrentielle ce qui est anormal. Ce n'est rien de plus que du clientélisme de la part de l’État.
- une partie non négligeable des taxis indépendants sont des escrocs qui se permettent de refuser des courses sous prétexte que la distance n'est pas assez longue. Je me suis vu à plusieurs reprises refuser une course entre le 93 et le 94 ou entre le 94 et Paris sous prétexte que la course ne représenterait pas plus de 25€ ... . Pour rappel il est interdit par la loi de refuser des clients. Depuis je ne passe que par des chaines de taxi et je fuis totalement les indépendants ... . De plus je privilégie fortement les transports en publique.
Réponse de le 28/12/2013 à 0:44 :
Les licences des taxis ont été imposses par l'etat, ceci n'est pas la fautes des taxis. Pour acheter toutes les licences à travers de la France, il faut sortir 7 miliard d'euros. Les VTC faut en general, que les courses entre Paris et les aéroports, alors pour 93-94, il reste sous reserve da reservation, que les taxis. Les VTC, il se deplace en general que, pour les courses 50e et plus.
Réponse de le 28/12/2013 à 10:00 :
Il n'y aurait rien a débourser pour les supprimer, puisque l'Etat ne les a jamais facturées, et les attribue gratuitement. Ce sont les taxis qui en ont fait une escroquerie entre eux a la mode mafia calabraise. Il suffit de supprimer le besoin de licence pour voir ce tripot de banlieue disparaitre instantanément, et tant pis pour les voyous.
Réponse de le 28/12/2013 à 10:15 :
@rychtar: les licences de taxis sont gratuites (cf. document administratif préfecture)
Réponse de le 28/12/2013 à 12:25 :
Absolument !
Ce n'est pas à l’État (donc au contribuable …) d'allonger le fric alors que les taxis se sont comportés (et continu de le faire encore aujourd’hui …) en véritable mafieux en se revendant à prix exorbitant une licence (ce qui créer d’office une rente de situation …) qu’ils ont obtenues gratuitement !
a écrit le 27/12/2013 à 21:02 :
Bonjour,
J’espère sincèrement que les VTC obtiendront gain de cause pour plusieurs raisons toutes simples :
- Les licences de taxi représentent une rente de situation inacceptable en démocratie et une distorsion de concurrence inhabituelle dans un pays libre et capitaliste.
- Ce décret de 15 minutes d'avance accentue la distorsion concurrentielle ce qui est anormal. Ce n'est rien de plus que du clientélisme de la part de l’État.
- une partie non négligeable des taxis indépendants sont des escrocs qui se permettent de refuser des courses sous prétexte que la distance n'est pas assez longue. Je me suis vu à plusieurs reprises refuser une course entre le 93 et le 94 ou entre le 94 et Paris sous prétexte que la course ne représenterait pas plus de 25€ ... . Pour rappel il est interdit par la loi de refuser des clients. Depuis je ne passe que par des chaines de taxi et je fuis totalement les indépendants ... . De plus je privilégie fortement les transports en publique.
a écrit le 27/12/2013 à 21:00 :
RIDICULE. C'est le seul mot pour qualifier le comportement du corporatisme des taxis et des politiciens dans une économie qui était libérale il y a trente ans et qui devient dirigiste avec des incapables, cf nos deux derniers présidents et le dernier NOUS ridiculise. Un gouvernement ne peut pas , ne sait pas créer de l'emploi au contraire il doit dynamiser sans esprit de corporatisme ni de bulletins de vote
A suivre
Réponse de le 29/12/2013 à 20:01 :
Bonne annee 2014 messieurs dames
a écrit le 27/12/2013 à 20:11 :
Cela vient bon, le privilège qu’ont les chauffeurs de taxi commencent à se fissurer, ce n’est que le début, par rapport à la majorité des Français, tous le disent haut et fort : il faut casser le statut des chauffeurs de taxi, les ouvrir à la concurrence, tous ses nantis vivant comme des nababs dans leurs privilèges. Il n’est pas juste de se voir refuser une course parce que la distance n’est pas assez longue (cela m’est arrivé, accompagné d’une personne âgée j’ai essuyé un refus, de ce jour là j’ai toujours privilégié les transports en commun). Puisque eux se donne des droits prenons les nôtres et boycottons les hypocrites qui se disent professionnels et qui veulent se la jouer solo.
Réponse de le 27/12/2013 à 22:03 :
vive les taxis les autres vtc ils viennent d'ou ?
Réponse de le 27/12/2013 à 23:49 :
c'est normal les vtc pas de licence
étudiants et chômeurs fin de droit qui font ça en auto entrepreneur
paient pas charges ni TVA faut pas exagérer!
Réponse de le 28/12/2013 à 0:39 :
Uber est interdit a new york,los angeles,30min obligatoire a dallas et en procés dans 15 grandes villes us .ici ils travaillent alors quoi?
Réponse de le 28/12/2013 à 15:20 :
C'est très bien s'ils ne paient pas de taxes ce fera moins d'argent des les poches des politiques.
Réponse de le 28/12/2013 à 22:43 :
J'en peux plus des taxis parisiens! c'est un scandale pour les entrepreneurs de ce service hyperréactif.
Réponse de le 29/12/2013 à 20:03 :
La jalousie c est bien francais

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :