Coup dur pour Air France, Alitalia coupe les ponts

 |   |  454  mots
(Crédits : reuters.com)
La compagnie italienne a annoncé la fin de sa coentreprise avec Air France-KLM en 2017. Le groupe français va perdre son emprise sur le marché italien, le quatrième plus important d'Europe.

Si ne pas racheter Alitalia (aujourd'hui aux mains d'Etihad) permettait d'éviter un énorme risque industriel à Air France-KLM, perdre le partenariat commercial avec la compagnie italienne, comme celle-ci l'a annoncé ce mardi, est un sacré coup dur pour le groupe français. Car il fragilise ce dernier en Italie, le quatrième marché européen.

"Ces accords ne sont plus bénéfiques, ni commercialement ni stratégiquement, à la nouvelle Alitalia et à son plan ambitieux de redressement", a déclaré mardi l'administrateur délégué de la compagnie aérienne italienne Silvano Cassano dans un communiqué.

"Ils ont été négociés quand Alitalia était dans une situation très différente, avec pour conséquence que les accords dans leurs formes actuelles favorisent l'autre parti".

Il a ajouté que ces accords, qui concernent les services aux passagers des deux transporteurs aériens, ainsi que certains services de fret, entravaient la capacité d'Alitalia à restructurer son réseau et à renouer avec la viabilité à long terme.

Pour autant, certains observateurs font remarquer qu'il est inhabituel de dénoncer aussi tôt des accords. Ils y voient peut être la volonté de peser dans la négociation d'un nouvel accord.

Air France-KLM affaibli en Italie

Air France et KLM partageaient les coûts et les recettes avec Alitalia entre l'Italie et la France et les Pays-Bas. Quand Etihad planchait sur la reprise de la compagnie italienne en 2014, Air France-KLM n'envisageait pas un tel scenario.

«Etihad est un partenaire extrêmement loyal", déclarait Alexandre de Juniac, en janvier 2014. "Si Etihad fait quelque chose avec Alitalia, ce ne sera pas agressif vis-à-vis de nous pour ne pas couper les synergies très fortes qui existent entre Alitalia et Air France-KLM. C'est un point qu'Etihad a bien vu", ajoutait-il.

Si sur le papier, Air France-KLM n'aura plus de possibilités pour se développer en moyens propres en Italie, un tel scenario est très compliqué. L'échec de Lufthansa il y a quelques années (autrement plus puissant que le groupe français en Italie) de créer sa propre compagnie italienne en témoigne. En outre, Air France-KLM n'a pas non plus les moyens d'un tel développement.

Avec cette décision, difficile de voir Alitalia rester dans la coentreprise transatlantique aux côtés d'Air France-KLM et Delta.

La rupture de cet accord vieux de 15 ans donne également un mauvais signe sur l'issue des négociations entre Air France-KLM et Etihad, pour aller plus loin dans leur partenariat bilatéral. Certains en interne chez Air France y voient la conséquence de la position d'Air France-KLM auprès de la Commission européenne pour mettre des bâtons dans les roues des compagnies du Golfe.

________

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/05/2015 à 19:05 :
Air France a tout faux depuis son mariage avec KLM. Alitalia était le 3e pilier de l'Alliance mais les atermoiements de la compagnie AF-KLM ont finalement jeté Alitalia dans les bras d'Etihad ( ce qui est un bien ...) La bonne chose est que nous aurons un peu plus de concurrence dans le ciel européen...ne pleurons pas.
a écrit le 20/05/2015 à 15:33 :
Oulàlà les cuisinistes, pour avoir été client, c’est effectivement assez particulier, n'est-ce pas. A mi chemin entre commercialement le vendeur de tapis ” mais oui je vous fait 50% sur les prix que j’ai doublé”, et l’artisan BTP. ” Y a un problème ? ah c’est dommage, je viens de faire faillite”. Non, je rigole. J’ai des amis comme ça qui ont vu disparaitre 3500 euros dans un guichet en Italie. Il ne s’est pas passé un mois entre la somme versée et le dépôt de bilan. Wow !

A titre personnel, une des premières questions que je me pose c’est “depuis combien de temps il est là celui là, le président de ce groupe bleu-blanc-rouge d'enfer”, ce qui a évité que je passe du temps dans un hangar qui au moment de mon achat fermait 3 boutiques low-cost pour en ouvrir 2 autres dans un rayon de 50km sur 3 mois. Le reste ce n'est que de la spéc'. Pascal, dixit.

Le Ripoublicain
a écrit le 20/05/2015 à 14:47 :
Je ne suis pas étonné. Je reviens de Venise : aller et retour par Air France (fibre nationaliste ???). Eh bien, ce n'est pas fabuleux. 1 bagage et 2 billets aller, mais pour le retour, le bagage était "en supplément" !!!! donc 30 €uros. Est-on bêtes au point d'oublier sa valise pour 2 personnes ???
a écrit le 20/05/2015 à 12:16 :
en tant que personnel AF je n'ai qu'une chose à dire: vivement la fin. Travailler à Air France est devenu un véritable enfer, pire, un handicap sur un CV pour mon avenir.
Réponse de le 20/05/2015 à 16:46 :
Vite le PDV
Comme cela vous ne serez plus en enfer
Laissez votre place, j'e. Connais qui la voudrait bien
Réponse de le 20/05/2015 à 19:40 :
oh oui je la laisse volontiers ma place dans cette entreprise qui change de cap tous les 15 jours, qui pressurise ses salariés à fond sans augmentation salariale depuis des années. Et puis je ne parle pas de l'encadrement, digne d'une administration vétuste. Bon courage aux nouveaux qui veulent embarquer dans ce Titanic à la Française. De toute façon AF n'embauche plus, bientot ce sera une vraie maison de retraite. Et puis les GP ne servant plus a rien, les billets sont moins chers avec la concurrence et puis au moins on est sur de monter.
Réponse de le 26/05/2015 à 16:22 :
Cher internaute ( Marc) Permettez - moi de dire avec beaucoup de fierté que j'ai commencé à travailler à l'âge de 14 ans et à 64 ans je continue de travailler , j'ai eu plusieurs patrons je n'ai jamais critiqué un patron ou une entreprise ,j 'étais content de travailler .
j'éprouve de la compassion pour votre état d'esprit cher internaute Marc.
Je vous souhaite d'être heureux comme je l'ai été et croyez moi on travaillait dur à l'époque .
Bien à vous
a écrit le 20/05/2015 à 10:19 :
Air France n'avait pas le cash pour redresser Alitalia et donc Etihad a sauté sur l'occasion, rien de plus normal. AZ est loin d'être morte au au contraire se développe de nouveau grâce à Etihad avec l'ouverture de nouvelles lignes long courrier. Je serais AF je poursuivrais les contacts avec Etihad pour trouver un accord gagnant /gagnant plutôt que d'entre dans une guerre ou AF laisserait beaucoup de plumes.
Réponse de le 20/05/2015 à 11:46 :
Légère nuance... AZ voulait traiter avec Air France d'égal à égal... A un coût qui dépasse l'entendement. Etihad n'a fait qu'attendre que le fruit soit mûr pour l'acquérir; et placer SES conditions. penser qu'Alitalia va se développer, est une plaisanterie. L'Italie prend le chemin du transport aérien grec. L'entreprise Olympic airways était connue dans le monde entier; elle a disparu; et tous les longs courriers avec... Alitalia fera donc du "long moyen courrier" vers le Golfe (pour le trafic qui va dans cette direction); et Etihad s'arrêtera en Italie pour le marché transatlantique. Que ce soit avec des avions d'Alitalia ou d'Etihad... au début. Les italiens seront contents d'avoir des vols directs transatlantique plutôt que (projet initail) devoir passer par CDG ou Amsterdam; "on" leur fournira même 2 bases (Milan et Rome), économiquement difficile à vivre; et ils continueront à péricliter; pour le plus grand bénéfice d'Etihad...
Réponse de le 20/05/2015 à 12:17 :
Vous m'avez fait penser.... quand Air France n'a pas le cash pour mais quand-même elle se met dans une aventure comme celle d'Alitalia, le crash est donc assuré. Une question de mois? ... de semaines?.....
Réponse de le 20/05/2015 à 14:58 :
Si on arrive à vous faire penser, c'est bien... L'intérêt d'Air France pour Alitalia remonte à bien longtemps. Juste après que Lufthansa ait laissé tomber. A l'époque, les finances d'Air France étaient bien différentes; jusqu'à plusieurs centaines de milliions d'EUR de lignes de crédit, inemployées. Et, fort justement, pas mises dans "l'aventure" Alitalia. Choix a été fait de s'associer APRES qu'Alitalia ait remis son outil de production en ordre. Ce qui n'a pas été le cas. Ils se sont vendus à Etihad (certainement à un prix inespéré par rapport à leur valeur); mais un mariage (quelles que soient les raisons qui l'ont fait adevenir) est: pour le meilleur... et pour le PIRE ! Dommage pour Skyteam qu'Alitalia en sorte; mais bravo à Air France de ne pas s'être laissé embarquer dans une telle galère. PS "engagez vous, qu'y disaient,... engagez vous, vous verrez du pays..." copyright albums d'Asterix, ou d'autres. PSS il y a de la similitude entre l'attitude d'Alitalia, et celle du gouvernement grec actuel. Pas sûr qu'Etihad soit aussi "compréhensive" que l'U.E. ou le FMI.
Réponse de le 20/05/2015 à 23:23 :
Vous ne trouvez pas qu'il y a un parfum légèrement cocardier dans vos propos ? un tout petit peu, juste sur les bords ?…. ah toujours la faute aux autres, la mauvaise foi qui n'hésite pas à désirer LE PIRE à un mariage, à une société quand le nôtres s'écroulent…. et puis quoi d'autre que reste dans le fond amer de cette tasse rouillée ?
a écrit le 20/05/2015 à 0:22 :
AZ est morte; dont acte.
Réponse de le 20/05/2015 à 8:37 :
C'est quoi AZ ?…. Air Zoulou ?…. Air Zozo ?….
Réponse de le 21/05/2015 à 3:27 :
@ Renaissance Merci de ne pas participer aux conversations dont vous ne connaissait pas le domaine et sujet.
Réponse de le 21/05/2015 à 22:16 :
AZ : Alitalia Linee Aeree Italiane (Italie)

Et pour Gilou19 : il n'est pas nécessaire de connaitre les presque 700 codes AITA pour avoir le droit de s'intéresser au transport aérien. Vous feriez mieux d'informer les autres (pour autant que votre opinion soit pertinente) plutôt que d'afficher ce sectarisme.
Réponse de le 24/05/2015 à 9:32 :
ah bon ?
je croyais moi , qu'Alitalia , c'était :
" Always Late In Transfer , Always Late In Arrival " .
a écrit le 19/05/2015 à 21:55 :
N'est ce pas un tacle d'un ancien dirigeant parti il n'y a pas très longtemps chez Etihad ?
A suivre.....
Réponse de le 20/05/2015 à 4:40 :
en tout cas c'est ce que je pense, Monsieur Mathieu!
a écrit le 19/05/2015 à 21:23 :
Air France Klm perd un milliard d'euros par an.... et l'état français en est encore un des actionnaires. Dans le passé, Alitalia, en grosses difficultés, attendait l'aide d'Air France qui n'est jamais venue. Je crois qu'AF mérite ce qui lui arrive. Quand à la négociation d'un nouveau accord, j'y crois pas, Alitalia enverra ses clients sur le hub d'Etihad. L'idée d'une alliance avec une compagnie du Proche Orient est la bonne route, puisque la deuxième compagnie italienne Meridiana prend le même chemin.

AF transporte ses clients, comme du bétail à abattoir.
Réponse de le 20/05/2015 à 9:04 :
Arrétez de cracher sur Air France !!! La qualité du service reste quand méme largement raisonnable !!! (hormis grève)
Comment AF pouvait aider Alitalia? Ce sont deux compagnies qui ont les mémes problèmes....
Issue d'entités public, des avantages salariés énorme, des couts d'exploitations d'autant plus important. Tant que les syndicat seront aux manettes, AF sera dans la panade.
Réponse de le 20/05/2015 à 12:47 :
Certes les syndicats n'aident pas mais la précédente direction d'aIR France était particulièrement incompétente et n'a pas vu venir ni les low costs ni les cies du golfe. 2 grosses erreurs stratégiques qui coutent cher aujourd'hui.
a écrit le 19/05/2015 à 20:02 :
Les éminences grises d'Air France ont encore frappé...
A force de mettre à la tête de cette boîte des personnes congénitalement liées à nos politiques, ça donne l'excellent résultat que nous constatons aujourd'hui.
Les meilleurs alliés d'Etihad, c'est François Hollande, Jaques Chirac et autres ministres du transport et de l'économie. Affligeant !!!
Réponse de le 20/05/2015 à 13:53 :
c'est vrai que les dirigeant AF n'ont pas inventé l'eau chaude. A titre d'exemple Quand vous possédez un parc de voiture de fonction de plus de cent véhicules vous avez compris et une cuisine spéciale pour les dirigeant tout est dit et ce n'est qu'une aiguille dans une meule de foin.
a écrit le 19/05/2015 à 19:08 :
Depuis que la gauche est présente notre pays va à la dérive. Il faut dire que ce président est tout simplement nul et que le toréador d'opérette lui emboîte le pas avec une aisance peu commune. Il reste maintenant aux français de porter le maillot de ces compagnies du golfe, ils pourront aller pointer avec au pôle emploi avec le numéro 10 et ce n'est qu un début.
Réponse de le 19/05/2015 à 20:03 :
Où est le rapport avec Hollande ?! Cet article traite d'une compagnie PRIVEE qui n'a plus de rapport avec l'Etat français.
Réponse de le 19/05/2015 à 20:39 :
Et avec Sarkozy était mieux ?
Réponse de le 19/05/2015 à 20:51 :
Je salue la profondeur de votre analyse industrielle et commerciale du sujet.
Aaaahhh ! Aigreur, aigreur, quand tu nous tient ...
Réponse de le 20/05/2015 à 8:45 :
au niveau profondeur vous avez l'air d'en connaître un rayon et en plus au sens propre.
Réponse de le 20/05/2015 à 12:29 :
"depuis que la gauche est au pouvoir" vous la voyez où la gauche au niveau du pouvoir ?
Réponse de le 20/05/2015 à 12:45 :
Une remarque qui n'a rien à voir avec le sujet et celle d'un troll du net plutôt que d'un expert de l'aérien !
Réponse de le 20/05/2015 à 13:57 :
on vous a reconnu avec votre maillot n° 10 et vos chaussettes noires et de belles babouches.
Réponse de le 20/05/2015 à 19:08 :
Il y a aucun problème votre commentaire nous met à l'aise votre niveau dans l'aérien nous éblouie, j'ai mis mes lunettes de soleil mais on attend la suite avec impatience. C est insoutenable, au juste un avion ça vole ou bien c'est sur des rails . Votre réponse est attendue car nous avons besoin de puis connaissances.attention au chevilles ça gonflent en l'air mais vois avez les bas de contention mais vous ne savez peut être pas ce que cela veut dire.
Réponse de le 20/05/2015 à 19:08 :
Il y a aucun problème votre commentaire nous met à l'aise votre niveau dans l'aérien nous éblouie, j'ai mis mes lunettes de soleil mais on attend la suite avec impatience. C est insoutenable, au juste un avion ça vole ou bien c'est sur des rails . Votre réponse est attendue car nous avons besoin de puis connaissances.attention au chevilles ça gonflent en l'air mais vois avez les bas de contention mais vous ne savez peut être pas ce que cela veut dire.
Réponse de le 31/05/2015 à 14:54 :
XP vous faites une tre bonne analyse de la situation d AIR FRANCE cette compagnie n est pas privee c est l etat qui nomme le PRESIDENT et ce sont les syndicats qui dirigent avec un syndicat FOU LE SNPL qui a fait perdre a son employeur 500 MILLIONS D EUROS. On parle souvent des compagnies du golfe une compagie gagne de plus en plus de places c est TURKISH AIRLINES avec la construction d un nouvel aeroport a ISTANBUL qui va devenir un nouveau HUB en concurence aec les HUB du moyen orient.Dans le monde aerien AIR FRANCE n a plus sa place mauvaise image dans les MEDIAS et la clientele potentielle de ce moyen de trans port
a écrit le 19/05/2015 à 19:04 :
Et ce n'est qu'un début.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :