L'ambitieux plan de la low-cost Norwegian entre Paris et les Etats-Unis

 |   |  260  mots
(Crédits : © TT News Agency / Reuters)
La compagnie low-cost norvégienne va annoncer l'ouverture de trois lignes transatlantiques au départ de Roissy cet été : Los Angeles, New York et Fort Lauderdale.

Norwegian débarque en force à Roissy. La compagnie norvégienne à bas coûts, troisième opérateur à bas prix en Europe après Ryanair et Easyjet, va bel et bien lancer des vols long-courriers vers les Etats-Unis au départ de Paris cet été. Selon nos informations, la direction a choisi l'aéroport de Charles de Gaulle (CDG).

Surtout, la compagnie ne va se contenter d'ouvrir une ligne vers Los Angeles comme sa demande de créneaux de décollage et d'atterrissage semblait l'indiquer. Elle entend en effet ouvrir deux autres vers les Etats-Unis, vers New York (JFK) et Fort-Lauderdale en Floride, pas très loin de Miami.

Une offensive de taille, rarissime dans le secteur long-courrier qui va accentuer la concurrence sur ces deux axes. En effet, la route Paris-Miami est déjà desservie par Air France, American et XL Airways, tandis que l'axe Paris-New York est assuré par Air France, Delta, American Openskies, XL, United et La Compagnie.

Créneaux horaires

La fréquence des vols sur chacune de ces lignes nous est inconnue. En théorie, Norwegian utilisera le nombre de créneaux obtenus à CDG pour cet été, soit l'équivalent de deux vols par jour. En effet, Norwegian, qui est aujourd'hui basée à Orly, avait demandé et obtenu des créneaux à Roissy pour assurer deux vols quotidiens vers Oslo. Sa demande de slots à Orly pour ouvrir Los Angeles n'avait pas été retenue. Depuis ce refus fin janvier et la décision d'utiliser les créneaux obtenus à CDG, Norwegian a manifestement revu à la hausse ses ambitions transantlantiques.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/02/2016 à 20:47 :
J'en suis presque à être dégoûté par l'arrivée de DY à CDG : comment la concurrencer, alors que AFR/XLF/La compagnie/AAL et co se décarcassent pour arriver à une rentabilité sur ces routes transatlantiques très peu rentables malgré des coûts de personnels extrêmement élevés comparés à Norwegian : c'est simplement de la concurrence déloyale
Réponse de le 16/02/2016 à 22:04 :
Pourquoi de la concurrence déloyale?
Premièrement, ce le serait, Norwegian ne pourrait pas s’implanter à CDG
Deuxièmement, les autres compagnies que vous citez peuvent faire exactement la même chose et rationaliser leurs coûts ...
Donc rien de bien particulier, il suffit d'avoir une volonté de la direction de rendre leur compagnie rentable et surtout arriver à museler les nuisibles (syndicats, syndiqués, ...) afin d'atteindre cette rentabilité
Réponse de le 17/02/2016 à 2:53 :
@jul.
Norwegian utilise des PNC thaïlandais payé 400€/mois avec l'approbation de l'aviation civile irlandaise!! Cela ne vous suffit pas pour appeler ca de la concurrence déloyale? Quand vous aurez perdu votre emploi car votre patron aura trouvé moins cher que vous, peut être verrez vous ça différemment....
Réponse de le 17/02/2016 à 11:49 :
@clou
ne confondez pas quelque chose qui s'est fait dans le passé et que les USA interdisent et aujourd'hui. Pas de PNC thailandais sur les transatlantiques. Il n'y aura pas de concurrence déloyale à Paris.... Après, on peut toujours trouver des bons arguments pour ne pas faire soi-même des efforts...
Réponse de le 18/02/2016 à 15:13 :
pour être aller plusieurs fois en thailande et avoir tout particulièrement apprécié la gentillesse des gens que j'ai pu rencontrer ainsi que le service irréprochable aux restaurants, dans les magazins etc...je me dis que ça doit être super d'avoir des personnels de bord thailandais!
On sait à peu prêt tous pourquoi AF n'est pas rentable ou pas assez...Je m'inquiété pas pour vous, vu l'excellence de votre formation et de vos capacités, vous vous recaserez facilement, y a quasi plus que des services comme boulot.
a écrit le 16/02/2016 à 17:03 :
Il y a quelques mois encore certains "experts" disaient que le business model des low cost n'était pas compatible avec les LC..Qu'en est-il vraiment? Est-ce un mouvement de fonds qui préfigure un nouveau big-bang dans l'aérien ?
a écrit le 16/02/2016 à 17:03 :
Il y a quelques mois encore certains "experts" disaient que le business model des low cost n'était pas compatible avec les LC..Qu'en est-il vraiment? Est-ce un mouvement de fonds qui préfigure un nouveau big-bang dans l'aérien ?
a écrit le 16/02/2016 à 16:55 :
Les Américains qui visitent déjà la France ce n'est pas ce qui manque.
Dommage que l'espace entre les sièges soit si réduit.
Si cela de devant bascule son siège en arrière, il ne vous reste plus grand chose d'espace vital.
a écrit le 16/02/2016 à 16:53 :
C'est un beau pays à visiter les US.
Les Villes de la Côte Est ou Ouest.
Les Parcs.
Chicago...
a écrit le 16/02/2016 à 16:17 :
En espérant que dans leurs projets, l'Outre-Mer Français soit inclus : entente ILLEGALE sur les tarifs entre les compagnies, qui y font le plus gros de leur gras. De plus desservir Fort de France, Cayenne, Pointe à Pitre permettrait à NORWEGIAN de desservir par Correspondances et Alliances, Caraibes Anglaises, Amérique Centrale, Amérique du Sud. L'Etat Français devrait détaxer intégralement l'Outre Mer Aérien Français, dans le cadre de la Continuité Territoriale, La CORSE qui à ce seul titre reçoit en détaxation et subvention de continuité territoriale transport 10 fois le montant de la détaxation de la seule Martinique.
a écrit le 16/02/2016 à 13:03 :
Je vois mal Norwegian ouvrir une base en France!! Ce sera certainement du gatwick-CDG-US...
C'est une bonne nouvelle pour nos chers compatriotes qui vont enfin goûter au charme des PNC thaïlandais payés 400$ par mois....
Le principal étant que le billet ne soit pas cher, et si en plus ca amène des touristes en France c'est super!!
Réponse de le 16/02/2016 à 15:51 :
C'est déjà fait. Norwegian a ouvert une base à Fort de France et une Base à Point a Pitre pour la desserte des US. Donc pourquoi pas CDG.
Réponse de le 16/02/2016 à 18:11 :
Non ce n est pas une base à proprement parler! Sinon ils doivent payer les cotisations sociales françaises, et ce n est pas le genre de la maison! Ils préfèrent de loin l'Irlande!!!
a écrit le 16/02/2016 à 12:11 :
Moais comme ca quand il n'y aura plus de boulots en france mm les low cost nous ne pourrons plus prendre. ;)
a écrit le 16/02/2016 à 10:14 :
cool je suis jamais allé aux US! et recool ça va nous ramener des touristes.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :