Trains, métros, trams, bus : le Stif consulte à nouveau les usagers

 |   |  340  mots
L’internaute peut choisir l’un des quatre modèles proposés jusqu'au 5 juillet. Le délai est court, car les commandes de matériel sont réglées sur un calendrier industriel contraint.
L’internaute peut choisir l’un des quatre modèles proposés jusqu'au 5 juillet. Le délai est court, car les commandes de matériel sont réglées sur un calendrier industriel contraint. (Crédits : Stif)
Ile-de-France Mobilités (anciennement Stif) choisit d’associer de nouveau les Franciliens aux décisions qui concernent leurs transports en commun et lance une grande consultation régionale sur le design des tissus qui habilleront les sièges des trains, métros, trams et bus d’Ile-de-France à partir de l’automne 2017.

Le syndicats des transports d'Ile-de-France (Stif) fait d'une pierre deux coups. Tout en annonçant son nouveau nom "Ile-de-France Mobilités", il consulte à nouveau les Franciliens pour le design des sièges du matériel roulant de la région. Jusqu'au 5 juillet, ceux-ci sont invités à donner leur avis concernant le design du futur tissu qui habillera les sièges des métros, bus, trains et trams en Ile-de-France dès cet automne. Le délai est court, car les commandes de matériel sont réglées sur un calendrier industriel contraint.

Concrètement, l'internaute est invité à se positionner pour l'un des quatre modèles proposés et à voter directement en ligne. Ces motifs se déclineront ensuite en plusieurs couleurs différentes dans les bus, trains, tramways et métros franciliens.

Bien entendu, la campagne de communication du Stif cible les usagers franciliens des transports en commun. Cependant, rien n'empêche un internaute, qu'il soit Bordelais ou Lillois de voter en ligne s'il le souhaite.

Une question de confort

Dans un édito publié sur la page dédiée au vote, la présidente de région Valérie Pécresse, également présidente d'Ile-de-France Mobilités se dit à l'écoute des usagers pour le choix d'un tissu unique sur l'ensemble du matériel roulant de la région, dans un souci d'ambiance et de confort.

"Ce choix d'un tissu unique pour les transports en commun permettra d'harmoniser l'identité régionale avec des matières de meilleure qualité (résistance à l'usure, facilité de nettoyage, rapidité de maintenance, recyclabilité) partout en Ile-de-France tout en déclenchant une démarche d'efficacité économique grâce à la rationalisation des commandes de tissus et une diminution des coûts de maintenance", explique le Stif.

Pour l'heure, les démarches de consultation des Franciliens concernant le Grand Paris des Bus et le choix du design des Tram 9 et 10 en début d'année avaient déjà été couronnées de succès. Le Stif avait en effet recensé quelque 42.000 votes pour ce dernier projet.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/06/2017 à 14:10 :
Il serait plus judicieux de concevoir des rampes d'accès à installer sur les escaliers des stations de métro surtout ceux qui donnent accès aux gares...
a écrit le 27/06/2017 à 11:33 :
A chaque fois je me demande si je suis le seul à tomber de ma chaise quand je lis ce genre de nouvelle. La lecture des autres commentaires heureusement me rassurent. Ce genre de communication corporate c'est un peu le GHB de "l'usager", tu sais que tu vas te faire avoir mais tu ne peux plus réagir.
A mettre en parallèle avec l'instauration des contrôleurs en civil dans les transiliens cette année.
J'ai pris 2 fois par semaine le RER ces 3 derniers mois et 2/3 des fois il y avait un dysfonctionnement : caténaire arrachée, problème de signalisation, retard sur la ligne, tourniquet HS ou désactivé, tram non compris dans le prix du billet, etc.
Mon préféré reste les stations vides du métro où personne ne descend jamais malgré des wagons bondés !
Avec le pass navigo, les tourniquets à ticket (pour les pauvres, les touristes et les hommes/femmes d'affaire) ont quasiment disparus ou ne fonctionnent plus. On se retrouve bloqué 50m sous terre dans un couloir morne sans guichet : on est obligé de frauder et d'être fort bon gymnaste. J'ai vu la semaine dernière une touriste américaine enceinte jusqu'au cou être obligée de ramper sous un tourniquet pour suivre ces amis. Son ticket ne fonctionnait pas.
a écrit le 27/06/2017 à 10:42 :
La déco est secondaire. Traitez des vrais sujets : propreté et climatisation.
le reste peut attendre.
a écrit le 27/06/2017 à 9:10 :
Pfff, mais qu'est ce qu'on en a a faire de la couleur ou des motifs des sieges! Moi j'aimerai pouvoir mettre mes jambes sans toucher celles de mon voisins d'en face ca serait deja une revolution!!! Et un minimum de confort et non une vulgaire planche en bois!!!
a écrit le 27/06/2017 à 5:44 :
Que ces organisations bidon, viennent voir ce qu'est le service des transports a Seoul prives et d'Etat, amabilite, service, exactitude, sieges comme neufs, non tagues, non decoupes a coup de cutter. Metros hyper propres, pas un papier au sol, horaires a la minute respecte, etc. Le tout pour des tarifs extremement bas. Metro gratuit pour les anciens a partir de 65 ans. En visite en France, on prefere rester debout que de s'assoir tellement c'est douteux. Paris et sa banlieue se trainent dans la mediocrite, meme dans les pays de l'Est ils sont de tres loin meilleurs dans l'offre.
a écrit le 26/06/2017 à 22:54 :
Le moins cher ensuite le moins polluant, ce qu'on veut se sont des trains qui roulent et ne pas passer notre vie à contempler des sièges... On veut aussi que les augmentations Navigo soient supprimées et que les politiques tiennent leurs promesses quand elles sont bonnes...
a écrit le 26/06/2017 à 19:29 :
Svp traiter les veritables sujets que sont la ponctualite, la proprete, la securite, le fonctionnement des equipements automatiques, la presence de quelqu'un au guichet en continu, etc.
Le reste est totalement secondaire.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :