La Tribune des PME Bandeau

La Tribune des PME - Innovation

 |   |  314  mots
La Tribune des PME présente 6 entreprises qui favorisent l'innovation dans leur secteur
Notre émission met à l’honneur cette semaine 6 entreprises qui favorisent l’innovation dans leur secteur : B-part Consulting, IP Trust, Openmind KFE, Pointex, Sarbacane Software et URICA.

Véritable accélérateur de projets, B-part Consulting accompagne depuis 7 ans ses clients dans la création d'entités réglementées, établissements bancaires et startups de la FinTech. Le cabinet, qui possède 2 bureaux à Paris et à Casablanca, se développe en Amérique du Nord et aux Emirats Arabes Unis.

Le cabinet IP Trust rassemble des conseillers experts en propriété industrielle. Leur mission : protéger les créations de leurs clients et accompagner leurs innovations, tels que le machine learning, la block chain et le smart contract. IP Trust enregistre une croissance à 2 chiffres et compte une vingtaine de collaborateurs.

Openmind KFE réinvente les réunions et les séminaires grâce au concept de « co-meeting », et participe ainsi au changement de culture d'entreprise. Avec 2 lieux ouverts à Paris, les espaces dédiés à la « réunion collaborative » accueillent plus de 400 clients, grandes entreprises, ETI, startups et associations.

Pointex est un fournisseur et éditeur de logiciels de gestion et d'encaissement pour les commerces. Créée en 1989, l'entreprise dispose de 12 agences et emploie une centaine de personnes sur le territoire. Présente sur 2 marchés principaux, le CHR (Cafés-Hôtellerie-Restauration) et le retail, Pointex accompagne les PME dans leur mutation digitale.

Créée il ya 15 ans, Sarbacane Software est le leader français des solutions marketing. Avec plus de 10 000 clients dans le monde et 80 salariés à Lille et à Barcelone, son logiciel-phare, permet à ses clients, de toute taille et de tout secteur, de mieux piloter leurs campagnes d'e-mailing et de SMS.

URICA est une start-up de la FinTech née en Angleterre il y a 2 ans. Son modèle disruptif propose de démocratiser le financement de la supply chain, en traitant le problème des délais de paiement dans le domaine du crédit inter-entreprises. La plateforme compte 2400 utilisateurs en  Europe et en Asie et poursuit son  développement aux Etats-Unis.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :