Défis de l'Algérie, Tour de France des inégalités, chômage des jeunes : les Econolinks du jour

 |   |  537  mots
Copyright Reuters. Derrière la carte postale, ce sont des territoires plus ou moins heurtés par la crise qui vont défiler sous les roues des coureurs. Découvrez le Tour de France des inégalités dans les Econolinks.
Copyright Reuters. Derrière la carte postale, ce sont des territoires plus ou moins heurtés par la crise qui vont défiler sous les roues des coureurs. Découvrez le Tour de France des inégalités dans les Econolinks. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'Algérie a fêté ce vendredi les 51 ans de son indépendance. Alors que la région vacille, le pays donne l'impression de tenir sur un pied, tant au niveau politique qu'économique. Les élections présidentielles de 2014 seront donc cruciales pour l'économiste Alexandre Kateb, car le pays devra définir une stratégie économique digne de ce nom. Car l'économie algérienne n'est pas au mieux. Le site El Watan estime même qu'elle vit un ralentissement dangereux. Le site Algérie Focus se penche sur un signe qui ne trompe pas : le chômage de masse et ses paradoxes. Pourtant, le pays dispose de nombreux atouts. L'Algérie a entrepris une véritable révolution énergétique qui pourrait porter ses fruits dans quelques années, explique Slate Afrique. Et le site Maghreb émergent indique que l'émergence d'une classe de nouveaux riches développe fortement l'industrie du luxe. Découvrez aussi les autre Econolinks du jour.

Chaque jour, La Tribune propose une liste de liens qui réunit les articles qu'elle juge les plus pertinents sur la Toile pour éclairer l'actualité.

Quel modèle de développement économique pour...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/07/2013 à 23:42 :
l algerie doit imperativement definir une strategie economique et ecologique , et avoir une nouvelle politique de la ville ,c est urgent , et egalement revoir l enseignement et la sante , sont aussi urgent et combattre la corruption et reformer notre administration nous devons avoir des institutions fortes, une justice independante , voila la cle de la reussite , c est un travail immense , mais que nous sommes capable de relever , j appel tous les algeriens a rejoindre Dr Ahmed benbitour , il se presente a l election presidentielle de 2014 son programme est complet ....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :