Quelles sont les entreprises françaises les plus vertes ?

 |   |  443  mots
Infographie La Tribune/BHEDOUIN
Infographie La Tribune/BHEDOUIN (Crédits : Infographie La Tribune/BHEDOUIN)
Parmi les plus grandes compagnies ayant leur siège en France, ce sont Axa, le Crédit Agricole et L'Oréal qui émettraient le moins de CO2. C'est ce qui ressort d'une étude publiée ce mardi, par l'ONG Environmental investment organisation.

Qu'ont en commun Axa, Crédit Agricole et l'Oréal ? Voilà, parmi les fleurons le tiercé gagnant "vertes" des entreprises françaises. C'est du moins ce qu'indique le tout nouveau classement des bilans carbones des 300 plus grandes entreprises européennes publié ce mardi par Environmental investment organisation (EIO), institut de recherche britannique spécialisée dans les investissements verts.

Respectivement 4e, 12e et 16e du classement européen effectué par EIO, l'assureur, la banque et le fabricant de cosmétiques seraient, en France, les compagnies qui émettent le moins de carbone par rapport à leur chiffre d'affaire. Leurs émissions directes, réalisées en cours de productions ou en raison du transport, mais aussi indirectes, comme celles dues à l'utilisation d'électricité, seraient relativement moins élevées que celles des autres groupes français.

Accor, la moins pollueuse des entreprises de service européennes
Des entreprises opérant dans des secteurs réputés polluants sont relativement bien classées. C'est le cas de Renault, au 7e rang en France toutes activités confondues, et en première position dans le classement des constructeurs automobiles européens. Sont également premières européennes dans leurs secteur respectifs, LVMH (4e en France), pour les biens de consommation durables, ainsi qu'Accor pour les services.

En Europe, c'est l'assureur Aviva, en Grande Bretagne, qui émettrait le moins de carbone. Et le secteur financier, moins enclin à émettre du carbone, occupe logiquement le podium. Un autre assureur, le néerlandais Aegon, figure ainsi en deuxième position, suivie de la Banco Popular Espanol sur la dernière marche.

Opacité des entreprises françaises sur leur bilan carbone
En terme de transparence, la France fait partie des plus mauvais élèves avec la Suisse. Dans ces deux pays, beaucoup de grandes entreprises n'auraient que partiellement fournies des renseignements fiables pour calculer leur bilan carbone. "Bien que la plupart des compagnies publient des rapports sur la responsabilité sociale des entreprises, elles manquent remarquablement de transparence et de clarté dans leurs rapports sur le bilan carbone" pointe ainsi le président d'EIO, Sam Gill dans un communiqué accompagnant la publication de ces résultats.

Total se retrouve en 15e position, l'ONG ayant été contrainte pour classer le groupe pétrolier de s'appuyer sur des informations publiques certes complètes mais jugées non fiables. La Société Générale qui fournit des données incomplètes et parfois invérifiables, se retrouve pour les mêmes raisons à la 33e.

A l'inverse, même si elles ne se classent pas toujours parmi les moins pollueuses, les entreprises italiennes et espagnoles seraient celles qui se sont le plus volontiers prêtées au jeu.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/05/2011 à 16:23 :
Dans le même genre : voyez quels sont les plus gros émetteurs de C02 parmi les entreprises européennes : intéressant de voir où en sont les Français par rapport aux autres Européens : : http://www.consoglobe.com/qui-emet-le-plus-de-co2-en-europe-cg
a écrit le 27/04/2011 à 14:52 :
J'émets quelques doutes sur ce classement. Il y a les entreprises monolithiques, elles sont rares, et il y a les groupes. Ainsi, il y a de fortes chances que si l'on prend un groupe tel que par exemple le Crédit Agricole, ne sont concernés qu'une partie du tout, en général le siège social et les entité de proche périphérie. Mais il y a très peu de chance pour que les entités régionales soient étudiées, les bilans carbones coûtent cher. Et pourtant, en terme d'impact, c'est loin d'être négligeable...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :