Climat : l'aide aux pays pauvres pourrait être de 100 milliards d'euros

 |   |  212  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Les dirigeants européens proposent de fixer à 100 milliards d'euros par an l'objectif mondial d'aide aux pays pauvres affectés par les changements climatiques. Mais cette aide est conditionnée aux intentions de Washington.

A la veille de la conférence de Copenhague sur le changement climatique, les responsables d'Etat ont proposé de négocier avec les autres pays développés et avec les économies émergentes sur une aide aux pays les plus pauvres. Cette aide est évaluée à 100 milliards d'euros par an entre 2013 et 2020.

Mais l'Union européenne (UE) refuse d'apporter cette aide tant que Barack Obama n'a pas dévoilé ses intentions. D'ailleurs Angela Merkel a déclaré ce vendredi que "l'Europe s'engagera sur le financement seulement si les autres s'engagent également". Selon une source diplomatique, cette aide ne serait pas encore chiffrée.

Les pays de l'UE sont tombés en fait d'accord avec la proposition de la Commission européenne formulée le 10 septembre dernier sur le sujet. L'estimation à quelques 100 milliards d'euros en faveur des pays pauvres a été évoquée dans la décision intitulée: "Changement climatique: la Commission présente un plan de financement mondial en vue d'une action de grande envergure de la part des pays en développement".

Concernant les contributions des Etats membres de l'UE, "elles devraient tenir compte de la capacité contributive des Etats membres les moins prospères, au moyen d'un mécanisme d'ajustement interne" selon un document consulté par l'Agence France Presse.

 

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/10/2009 à 6:57 :
100 milliards permettront aux dirigeants de ces pays
(dont seul le peuple est pauvre) de maintenir leur niveau de vie somptueux. Une partie de cet argent ira
gonfler les comptes des paradis fiscaux.
On ne contrôle jamais l'usage fait de l'argent donné.

a écrit le 30/10/2009 à 15:59 :
chauqe pays devrait contribuer en fonction de sa contrbution au derèglement climatique.
les us, la chine mettraient fortement la main à la poche et nous on serait tranquille!!! marre de financer les conneries des autres!!! arrêtons les pansements et prenons le bistouri!!!
a écrit le 30/10/2009 à 15:45 :
Chouette! On ne leur donnera pas un sou: nous n'en avons plus; autant tondre la tête d'un chauve

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :