La Tribune

Les scooters électriques de Wattmobile arrivent à Paris

Copyright Reuters
Copyright Reuters
Green Univers / Luz Mireya de Valence  |   -  232  mots
Wattmobile, start-up marseillaise de cinq salariés née en 2010, démarre aujourd'hui son projet de location de petits véhicules électriques en ville (vélos, scooters, trois-roues, petites voitures). Un test d'une durée de deux mois pour observer la réponse des usagers qui pourront aussi profiter en décembre des voitures électriques d'Autolib', testées à Paris à partir de ce dimanche.

Sur le parvis de la Gare de Lyon, sous le regard curieux des badauds, Cyrille Estrade, jeune fondateur de la société, présentait sa mini-flotte. Son credo: « aller à la rencontre des gens, leur faire découvrir et adopter la mobilité électrique ». Avec un allié: Patrick Jacquot, PDG de la Mutuelle des Motards, pour qui ce lancement consacre un partenariat démarré depuis plus d'un an et demi, qui stipule que la Mutuelle assure la flotte de véhicules et les conducteurs.La start-up Véléance, basée à Aix-en-Provence, espère rejoindre ce tandem avec son Tri'Ode, un trois-roues électrique au design retro, dès la fin de 2011.
Wattmobile, présente à Marseille depuis un an et demi, a réalisé un chiffre d'affaires de 100 000 euros pour l'année 2010. Elle s'adresse aux transporteurs, comme la SNCF, ce qui permet au projet d'être présent dans la gare St Charles de Marseille et la gare de Lyon à Paris, mais aussi aux entreprises et aux particuliers. Un service économique : comptez moins de 40 euros pour une journée à bord d'un scooter 125 cc, à réserver par internet et qu'il faudra ramener à son point de départ.
Oseo soutient la société, qui souhaite maintenant développer de bornes intelligentes, semblables à celles d'Autolib', pour permettre aux usagers d'utiliser un badge pour s'identifier et pour profiter des véhicules, mais pour l'instant seuls 5 scooters électriques sont à louer.

Green Business - le site de référence

Réagir