De nouveaux modèles pour financer le « droit à l'eau »

 |   |  858  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Dans le cadre du Forum de l'eau, le cabinet de conseil PWC dessine des pistes de financement pour l'accès à l'eau des plus démunis. Ils considèrent que le secteur privé doit y jouer un rôle majeur.

Le constat est amer. En 2012, 2,4 milliards d'habitants n'ont pas accès à l'assainissement de base et 4 milliards ne sont pas reliés à l'assainissement collectif. Le cabinet de conseil PWC a dessiné des pistes susceptibles de remédier à cette situation insupportable, qui ne peut que s'aggraver avec le réchauffement climatique. Ses experts prônent de nouveaux modèles de gestion de l'eau afin que le « droit à l'eau », reconnu par l'ONU depuis quelques mois et dont ils demandent « la transposition juridique et la mise en ?uvre au niveau de chaque État », ne reste pas lettre morte.

Ils rappellent que...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :