La Tribune

47 millions de vélos électriques vendus en 2018

Copyright Reuters
Copyright Reuters
Dominique Pialot  |   -  307  mots
Une étude de l'institut Pike Research estime à 30 millions le nombre de bicyclettes électriques qui seront vendues dans le monde en 2012, un volume qui atteindrait 47 millions en 2018, dont 42 millions en Chine.

Loin des atermoiements, qui handicapent le décollage de la voiture électrique, les bicyclettes électriques, elles, se vendront déjà à 30 millions d'unités cette année. C'est ce qui ressort du rapport que vient de publier Pike Research. L'institut de recherche attribue notamment ce succès à l'urbanisation et au besoin de modes de transport à bas coût dans les pays émergents.

Il estime la croissance annuelle du marché à 7,5 % de 2012 à 2018, pour atteindre le volume de 47 millions d'unités vendues en 2018. En valeur, le marché passerait de 6,9 milliards de dollars (5,19 milliards d'euros) en 2012 à 11,9 milliards (8,95 milliards d'euros)

La Chine, principal débouché

La Chine, qui pèse aujourd'hui 92 % du marché mondial, en représenterait encore 89 % à cette date, avec 42 millions de vélos vendus. Et encore, cela n'est que le scénario intermédiaire. Un autre, plus optimiste encore, table sur 51 millions ventes, pour un chiffre d'affaires de 13,2 milliards de dollars (9,94 milliards d'euros).

Pike Research estime qu'une fois levé les freins liés à un réseau de distribution défaillant en Amérique du Nord et du Sud, accompagné de nombreuses faillites et d'un fort mouvement de concentration parmi les fabricants, les ventes décolleront. Les experts de Pike évaluent leur croissance à 22 % par an pour la période 2012/2018 en Amérique du Nord.

Batteries au plomb

Concernant les batteries, la technologie aujourd'hui la plus répandue (parce que la moins onéreuse) est à base de plomb, ce qui provoque des problèmes en matière d'environnement en cas de fuite et s'accompagne du non respect du poids et des limites de vitesse imposées aux bicyclettes.

Pour des raisons de coût, cette technologie va continuer de dominer le marché asiatique pendant les dix prochaines années, avant que les batteries au lithium ne prennent le relais. Globalement, Pike Research estime que leur pénétration va passer de 6 à 12 % du marché.

Réagir