La Tribune

Les deals malins de Malinea

latribune.fr  |   -  536  mots
Je voulais faire Normale Sup. J'ai raté le concours. Je suis entrée à l'École supérieure de commerce de Paris. J'ai fait mon mémoire sur l'arrivée d'Internet et son impact sur la lecture de la presse. C'était en 1996. Il y avait 200.000 internautes en France. C'était l'époque de Nomade et d'Altavista. Yahoo arrivait à peine. Ça a été une révélation, ça m'a passionnée. J'ai eu le premier prix. La présidente du jury était Viviane Prat, présidente de l'agence média OMD (groupe Omnicom). Je suis entrée chez OMD pour créer son agence interactive. J'y suis restée quatre ans. On avait les plus gros clients comme Axa, Aquarelle, Chateauonline, Fnac.com. J'ai participé à la création de l'Internet Advertising Bureau. J'ai trouvé ma voie.À la fin 1999, j'ai rencontré Marc Simoncini (aujourd'hui patron de Meetic) qui m'a embauchée chez iFrance, hébergeur de sites Web. J'en suis devenue DGA puis directrice générale après le départ de Marc Simoncini au bout de deux ans. Ça a été très formateur. J'avais envie d'être libre. En 2000, Vivendi a racheté iFrance. J'ai découvert une grosse structure, ses lois, ses contraintes. Créer ma propre structure devenait une nécessité. J'avais rencontré beaucoup de marchands très tournés vers la performance. Je venais d'avoir mon bébé. Mon mari venait de créer sa société. En 2004, j'ai fondé Malinea, avec une autre personne d'iFrance. Malinea comme malin. Et Alinea comme le petit bonhomme qui marchait sur un fil à la télévision et qui allait toujours de l'avant.Il y a d'abord eu le site Cashstore.fr, qui répertorie aujourd'hui 500 sites marchands (La Redoute, Fnac, Cdiscount, Priceminister, Sephora, Rueducommerce, Voyages-sncf...). Ses 550.000 membres consommateurs bénéficient de « cashback ». Quand un membre réalise un achat, il est identifié par le marchand partenaire qui verse une commission à Cashstore. Cashstore la partage ensuite avec l'acheteur. Lorsque ce compte atteint 30 euros, l'acheteur reçoit un chèque bancaire ou un virement. Depuis sa création, Cashstore a remboursé plus de 2 millions d'euros. En 2008, nous avons créé l'agence conseil Malinea dédiée au e-commerce, qui constitue aujourd'hui le coeur de l'activité du groupe.Je vais au contact des gamins un peu cabossés, leur expliquer le bonheur d'entreprendre. Si je peux transmettre une petite graine, c'est déjà ça. Je suis quelqu'un d'infiniment positif. L'orientation des jeunes qui ont du mal à trouver leur place dans la vie active sera peut-être le coeur de mon activité dans cinq ans. jardins secretsSon objet fétiche. Un dessin à l'encre de chine peint par mon papa.Sa devise. «Sempre avanti ! »Son plat favori. Le bar en croûte de sel. Cuit dans une gangue de sel, il concentre tous ses arômes et toute sa saveur.Son refuge. La Corse, son caractère, sa forte personnalité. C'est une terre qui me parle, qui m'apaise ; qui me ramène à l'essentiel.Son défouloir. Le travail... !Catherine Barba, 35 ans, est PDG du groupe Malinea, qui regroupe l'agence Malinea Conseil et le site e-commerce de « cashback », Cashstore.fr. Diplômée de l'ESCP, elle a fondé son groupe en 2004.
Réagir