La Tribune

Air France améliore sa classe Eco, une bonne nouvelle aussi pour…les hommes d'affaires

latribune.fr  |   -  827  mots
Présentée au salon du tourisme IFTM Top Resa, qui se déroule à Paris du 24 au 27 septembre, la nouvelle offre d'Air France en classe économique long-courrier constitue une bonne nouvelle, non seulement pour la clientèle loisirs qui voyage majoritairement dans cette partie de l'avion, mais aussi pour les hommes et femmes d'affaires. Car on l'oublie un peu trop souvent : si les voyageurs d'affaires sont évidemment minoritaires à "l'arrière" de l'avion, une grande partie néanmoins des déplacement à but professionnel sur les vols long-courriers (à partir de 6 heures) s'effectue en classe économique. Dans quelle proportion ? Plus de la moitié des hommes d'affaires voyagent en EcoVisiblement, il est difficile d'avoir des statistiques officielles. Certaines l'estiment à un tiers d'autres, plus nombreux, à deux-tiers. « Il y en a beaucoup, trop », plaisante un cadre d'Air France. Selon plusieurs sources interrogées au salon IFTM à la fois au sein d'agences de voyages spécialisées dans le voyage d'affaires et de compagnies aériennes, un ordre de grandeur autour de 60% (pour le marché français) se dessine néanmoins. "Pour les entreprises du CAC 40, la part des hommes d'affaires voyageant en classe économique est de 40%, assure un spécialiste du voyage professionnel. Elle passe à 60% en prenant toutes les entreprises". Bien entendu, les différences sont énormes entre les lignes aériennes et les entreprises. Certaines interdisent la classe affaires pour tous les déplacements, d'autres l'autorisent uniquement pour les vols très longs ou si le séjour sur place est de courte durée, ou encore en la mixant entre l'aller et le retour soit avec la classe affaires, soit avec cette classe intermédiaire entre la classe économique et la Business mise en place par une grande partie des compagnies aériennes dans le monde pendant la crise afin d'enrayer le transfert de la classe affaires vers la classe économique. Un nouveau siège plus confortableBref, comme l'ensemble des passagers, cette clientèle professionnelle ne pourra qu'apprécier le nouveau produit en classe économique d'Air France. Présenté aux professionnels du tourisme, le nouveau siège est en effet réussi. "Il est très bien", reconnaît un cadre d'une compagnie concurrente, réputée pour la très haute qualité de son service. En plus d'un esthétisme de bon goût avec des couleurs discrètes aux couleurs de la compagnie (marine avec de fines surpiqûres rouges et une têtière blanche), le siège est effectivement confortable avec une meilleure ergonomie et une bonne inclinaison, à 118 degrés. Il offre aussi, selon la compagnie, plus d'espace pour les jambes. Ses fonctionnalités ont également été améliorées : prises USB et électrique pour recharger ses ordinateurs ou téléphones, tablette élargie pour, par exemple, travailler de façon plus confortable, accroche casque, nouvel écran vidéo à la fois plus grand (9 pouces ou 22,9 cm, contre 6 à 8 aujourd'hui selon les avions), plus agréable (technologie tactile, avec une navigation façon tablette), et plus riche avec plus de 1000 heures de programmation à la demande (300 films, 250 programmes TV et 700 albums audio)…Ce nouveau siège sera installé progressivement à partir de juin 2014 sur les 44 Boeing 777 qui seront entièrement reconfigurés dans toutes les classes.Deuxième prestation chaude pour les vols de plus de 8h30 Pour autant, la montée en gamme en classe économique long-courrier a déjà commencé. "Depuis le 1er septembre, nous avons mis en place un nouveau plateau plus esthétique avec une nouvelle vaisselle plus design et introduit une deuxième prestation chaude sur les vols de plus de 8h30 qui n'existait plus depuis plus de dix ans", explique Bruno Matheu, directeur général délégué en charge de l'activité passage long-courrier. Sur les vols de plus de 10h30, les personnels navigants commerciaux proposent aussi un service de glaces. Pour les enfants, Air France propose jusqu'à trois produits "bio", et de nouvelles trousses de coloriage.La montée en gamme concerne les 4 classes de serviceLa montée en gamme concerne les quatre classes de services (Eco, premium economy, Affaires et Première). Au cœur du plan de restructuration Transform 2015 de la compagnie française, cette stratégie vise à placer Air France "au meilleur niveau sur le produit et à faire la différence sur la relation attentionnée", explique Bruno Matheu. Baptisé Best & Beyond, ce projet combine toute une multitude d'améliorations « pour gommer les aspérités des vols long-courriers (meilleur repassage des nappes, plus de poulet sur les vols africains, réaménagement des zones d'embarquement….), avec une meilleure relation avec le client à travers un programme de formation de grand ampleur allant "du PDG à l'apprenti". Ce plan prévoit un investissement de 500 millions d'euros pour réaménager les cabines de 44 Boeing 777. Le premier appareil reconfiguré doit voler en juin 2014. 31 avions suivront d'ici à fin 2015. Les dix derniers sont prévus en 2016. Air France réfléchit à reconfigurer ses A380. Une décision sur le sujet doit être prise prochainement.
Réagir