La Tribune

"Intouchables", le film qui dépasse les 600% de rentabilité

Copyright Reuters
Copyright Reuters
Christine Lejoux  |   -  365  mots
Le film qui réunit François Cluzet et Omar Sy s'affiche comme le plus rentable des dix dernières années, devant "Les Ch'tis" de Dany Boon.



Si la cérémonie des Césars, qui se déroulera vendredi prochain, récompensait le rentabilité des films, "Intouchables" serait assuré de remporter la statuette. Avec un budget d'un peu moins de dix millions d'euros et 19 millions de spectateurs, le film qui met en scène le duo François Cluzet-Omar Sy arrive en tête des films français les plus rentables de l'année 2011, selon le palmarès établi par l'hebdomadaire professionnel Le Film Français. Mieux, avec une rentabilité de 602%, dont le calcul est un chouia plus complexe que le simple rapport recettes/budget, "Intouchables" s'affiche comme le film le plus profitable des dix dernières années, devant les Ch'tis (565%) de Dany Boon.

"La Guerre est déclarée" arrive en deuxième position

Derrière le film d'Eric Toledano et d'Olivier Nakache arrive en deuxième position, dans le cadre du palmarès 2011, "La Guerre est déclarée", avec un taux de rentabilité de 150,2%. Tout à la fois réalisatrice, actrice, costumière et maquilleuse, Valérie Donzelli a fabriqué son film avec un budget de 1,8 million d'euros seulement. Ce qui n'a pas empêché "La Guerre est déclarée", ou comment une maman et un papa tentent de faire face à la maladie de leur bébé, de séduire quelque 890.000 spectateurs. 

"The Artist" est dixième du classement

Une autre femme, Maïwenn, talonne le film de Valérie Donzelli, avec "Polisse", dont la  rentabilité s'élève à 112,29%. Vient ensuite "Rien à déclarer", de Dany Boon (102,4%). Au total, quatre films affichent donc un taux de rentabilité supérieur à 100%, contre trois en 2010.  A noter que le film français favori pour les Oscars, "The Artist", s'octroie la dixième place du classement, avec un taux de rentabilité de 54,85%, pour un budget de 10,5 millions euros. 

"L'Or noir", lanterne rouge du palmarès

A l'inverse, "L'Or Noir" de Jean-Jacques Annaud arrive bon dernier, avec un taux de rentabilité de 1,73%, pour un budget de près de 40 millions d'euros. Dans la catégorie lanternes rouges figurent également "Voyez comme ils dansent » de Claude Miller (1,47%), "Les Aventures de Philibert" de Sylvain Fusée (1,47%), et "L'Ordre et la Morale" de Mathieu Kassovitz (3,44%).

Réagir

Commentaires

pathinder  a écrit le 05/05/2012 à 4:34 :

@ miguel, et pourquoi pas les handicapés sont certes diminués physiquement mais j'en connais qui sont doués moralement, ça permettrais aux gouvernement que de donner une pension de misère ou une entrée en ESAT pour ramasser les feuilles et le ménage, d'avoir au gouvernement une personne handicapé qui comprend les problèmes que ce heurtent nous handicapés, mettre un coup de pied dans la ruche et les abeilles piquerons à tout va, je ne sais pas combien on est d'handicapés en FRANCE, c'est peut-être une honte d'avoir un handicap en France, j'en arrive à me le demander. Je n'ai pas entendu des projets ou très furtivement pour l'accès au travail des handicapés, avec un côté FLAMBY à la vanille et FLAMBY au chocolat.

pathinder  a écrit le 01/05/2012 à 22:50 :

@ Goldo, pouvez me dire ou vous voulez en venir, car je pense être un cinéphile accompli et je possède 1200 films différent comédie, horreur, policier, action, fiction, et des films génant sur les faits de société, mais là il est vrai que vous encourager le cinéma français, 1 sur le sujet traité est difficile à maîtriser, 2 je pense que vous ne connaissez pas le monde des handicapés, 3 vous êtes je pense hors sujet, car le monde de l'handicap est un combat perpétuel et fatiguant je pense que vous avez écris ce commentaire bon qui est bien mais qui hors sujet car c'est un article sur un film une histoire vrai avec des acteurs de talent, mais pouvez me dire combien de gens handicapé vous connaissez qui ont eu la chance de s'en sortir par le biais d'un film, moi je suis handicapé lourdement, mais je suis indépendant, je trouve que j'ai eue une chance incroyable par mon envie de m'accrocher à la vie que je suis là ce soir, vous vantez une école de cinéma, ou une revue, et un réalisateur, non je pense que vous vous êtes trompez en essayant de commenter cette article.

pathinder  a écrit le 26/04/2012 à 18:47 :

Ce film est une parodie, non une comédie, car on touche un sujet grave car tout le monde peut être malade et qui se transforme par une paralysie sans rémission, bon il ont fait ce film il est fait il à rapporté x millions d'euro, que les 2 acteurs reverse ce qu'il ont touché à une association d'aide au handicapé, mais comme cela se feras jamais la société française est monté sur celui qui touche de l'argent on va dire que cette société est mal faite, on leur donne une pension qui est petite, et ce film est tourné dans un milieu ou l'opulence est roi, bon il est tiré d'un livre, enfin de compte la société est mal faite il y à ceux qui ont de l'argent qui peuvent se soigner et les autres les laisser pour contre ceux qui ont pas besoin c'est pour ça qu'il y à un malaise en France, on est pas égal devant la maladie

pathinder  a écrit le 16/04/2012 à 21:32 :

@ the artiste : non mais dans cette société, il y jamais eue de mal logés de gens qui ne mange pas à leur faim, handicapé ça existe que dans les films, un paradis LA FRANCE qu'on nous fait miroiter au miroir des alouettes eh ouais la France à le sens de la solidarité, de la politesse, pas indifférent, pas d'hypocrisie, de pauvreté, oui mais c'est pour une seule élite hélas................

goldo  a écrit le 27/02/2012 à 15:38 :

Le cinéma vous enchante, devenez producteur avec cinewin.fr. Faites des économies d'impôts et gagnez avec le cinéma français. Albert Nobbs est notre film en coproduction avec lequel vous pouvez tenter votre chance!

ThanosEA  a écrit le 20/02/2012 à 8:58 :

Dieu qu'elle est belle notre France d'antan, où rien ne bouge et où l'idole passée est la référence de mordicus. Allons !! Gardons l'esprit ouvert et portons un regard neuf sur un phénomène de société, qui sans plaire à tout le monde, ne peut être qualifié de 'grosse daube', lorsqu'il a été plébiscité par des millions de personnes !! ou c'est se figuré d'un goût plus juste que le reste du monde et c'est faire preuve de vanité et tout au plus de veulerie intellectuelle !!

De plus pour les remarques qui frisent la xénophobie, elles sont déplacées et prouvent une réfléxion antédiluvienne.

Sansavis  a écrit le 19/02/2012 à 22:28 :

J'ai trouvé que le film était juste bon pour un 20h30 sur France 2... De là à ce qu'il passe au ciné...

Sim  a écrit le 19/02/2012 à 19:24 :

Ben voilà, un gars de banlieue peut te rendre service... si t'as de la thune bien sûr, tu croyais koi ?

Truk  a écrit le 19/02/2012 à 13:29 :

Un film sympathique, mais de là à attirer vingt millions de spectateurs, ça laisse pantois. Un peu comme pour Bienvenue chez les Ch'tis, gentillet mais ne cassant franchement pas des briques. Parallèlement, un film excellent comme OSS 117, certes moins bisounours et plus sophistiqué, mais ô combien plus hilarant et soigné, ne dépasse pas les cinq millions d'entrées. Les gens ne sont pas très exigeants...

jaunny  a répondu le 19/02/2012 à 19:23:

t'as Cloclo ki va sortir oci

film  a écrit le 19/02/2012 à 11:36 :

Il y a surement une meilleur photo pour votre site pour montrer ce jolie film. C'est une belle histoire et cela prouve au moins une chose, le Français aiment les belles histoires qui font rêver avec comme secret le fait que c'est "basé" sur une histoire VRAI et je pense que le succès viens aussi de ça. Comme pour le Cht'i on passe un bon moment pas la peine de chercher les intellos rive gauche bobo pour comprendre ça.

Bastien  a répondu le 19/02/2012 à 13:12:

Pas besoin d'être bobo de gauche, je m'y suis ennuyé à mourir. Par ailleurs, merci de corriger vos fautes de français avant de publier.

miguel  a écrit le 19/02/2012 à 9:49 :

film pas mal, mais surtout superbe manipulation des individus. mais heureusement, ça n'arriverait pas en politique, ça me rassure !!!

Bastien  a répondu le 19/02/2012 à 13:12:

Bien vu !

patbetton  a écrit le 19/02/2012 à 6:35 :

"intouchable", ce n'est pas un grand film mais on passe un bon moment. Après je laisse les "intellos" se poser les questions sociétales quitte à passer pour un "médiocre". D'ailleurs je ne suis pas sûr de vouloir vivre dans une société qui serait dirigée par ces gens qui passent leur temps à penser qu'il ferait mieux ou qu'un film "élitiste" comblerait le déficit intellectuel du peuple dont je fais parti.

Georges  a écrit le 18/02/2012 à 20:44 :

Ou de l?intérêt d'une maîtrise des médias permettant d'imposer des produits médiocres à une population sans repères, que le précédant des Ch'tis, dont l'humour se limitait pourtant à une dérision grossière, avait largement prouvé.

the artist  a écrit le 18/02/2012 à 19:05 :

il pourrait peut-être "nourrir" les sans abris , les mal-logés, les handicapés ah bon cela existe-il ?

Xls  a écrit le 18/02/2012 à 18:28 :

comme les Cht'i, un navet casher

Clovis  a répondu le 19/02/2012 à 8:04:

Le navet hallal est sans doute bien meilleur.

Bastien  a écrit le 18/02/2012 à 17:04 :

Et pourtant, quelle daube !

funkill  a écrit le 18/02/2012 à 15:03 :

@logic
D'habitude je ne suis pas du tout les films francais, je les trouvent fade et plats, mais la je ne suis pas d'accord avec toi, j'ai trouvé que intouchable était différents des films de d'habitude, et il mérite bien sa pub!

anonymous  a écrit le 18/02/2012 à 14:17 :

merci hadopi

cjesus  a écrit le 18/02/2012 à 14:12 :

Forcément à force de saturer les médias... Personnellement, j'ai trouver que ce film était une grosse daube qui ne valait aucunement des classiques Français comme "La Grande Vadrouille"!

logic  a répondu le 18/02/2012 à 18:27:

On est à des années lumières de la "Grande Vadrouille " ....

logic  a écrit le 18/02/2012 à 13:57 :

Ce film est une double imposture, d'abord sur sa valeur, ensuite sur la publicité qui lui a été faite. Le fils à Joe mérite autant de succès... mais voilà, il s'agit d'un bon film sur le terroir, avec des acteurs bien Français et sans exotisme... et qui n'a pas de pilule à nous faire avaler.

Ben  a répondu le 18/02/2012 à 20:28:

Euh, il me semble que dans Intouchables, que je n'ai pas vu et n'ai pas envie de voir, les deux acteurs sont bien français. Vous devez confondre avec un quelconque film américain.

pseudo  a répondu le 19/02/2012 à 10:40:

si les autres n'apprécient pas votre gout, c'est leur droit. c'est fait preuve de jalousie que de dénigrer le gout des autres.