La librairie du 10 octobre

 |   |  757  mots
Quelques suggestions de lecture
Quelques suggestions de lecture (Crédits : Reuters)
A quelques jours des vacances, voici quelques idées de lecture.

Les vacances de la Toussaint approchent. Voici quelques idées de lecture.

Des idées pour l'avenir

Dans son nouvel essai, Nicolas Bouzou dresse un portrait de la France actuelle. Paralysée car craintive, elle refuse le débat rationnel qui pourrait faire avancer sa société. Où est l'esprit des Lumières capable de faire progresser la France et le monde ? Le pire est-il à venir ? L'économiste rejette le déclinisme que partagent certains de ses confrères et soumet au débat public quelques sujets de réflexion intéressants parfois piochés à l'étranger comme la votation suisse pour responsabiliser les citoyens, leur redonner une marge de manœuvre dans la conduite des affaires. Ce qui conviendrait in fine à revenir sur l'hyper présidentialisation du pouvoir.

La démocratie sociale, c'est maintenant ?

Inscrire la démocratie sociale dans la Constitution était une promesse du François Hollande. En attendant qu'il la tienne, il était normal que le président de la République préface ler dernier ouvrage paru sur le sujet. Après avoir présenté les acteurs de la démocratie sociale, et leur représentativité, cet ouvrage formule une série de recommandations pour qu'aboutisse enfin le projet présidentiel qui sous-tend une redéfinition des relations entre l'Etat, partis, les syndicats et la société civile pour anticiper les mutations du marché du travail, imaginer l'entreprise de demain et définir - avec clarté - la place du dialogue sociale dans notre société.

Corto Maltese est de retour

Que l'attente fut longue ! Vingt après le départ pour des horizons infinis d'Hugo Pratt, son créateur, Corto Maltese est de retour dans les librairies. Si les traits du célébrissime marin à la boucle d'oreille et à l'uniforme britannique n'ont pas bougé - le dessinateur Ruben Pellejero a respecté les canons du maître italien - qu'en est-il de l'esprit insufflé par Juan Diaz Canales, l'héritier d'Hugo Pratt ? Surprise, surprise... Un indice ? L'aventurier Jack London tient une grande place dans ce nouvel opus. Une chose est certaine, en parcourant l'Alaska, jusqu'ici terra incognita pour Corto Maltese, le sentiment d'évasion est intact. C'est bien l'essentiel.

Du neuf pour les Tintinophiles

Coédité par Gallimard et les éditions Moulinsart, « L'art d'Hergé » réjouira les Tintinophiles et les amateurs d'arts. Dans cet ouvrage, ou plutôt cette somme, feu Pierre Sterckx retrace le parcours d'Hergé, de son coup de crayon légendaire. Des affiches de publicité à Quick et Flupke en passant par Jo, Zette et Jocko, c'est tout l'univers d'Hergé et ses méthodes de travail, qui sont minutieusement détaillés, Tintin constituant sans surprise le morceau de choix de cet ouvrage. Les 24 albums et l'intégralité de leurs personnages y sont décortiqués avec précision. Une mine !

Une plongé dans l'école d'hier

Quelle bonne idée ont eu les éditions Armand Colin de piocher dans leurs archives ! En décidant de republier les manuels scolaires datés de la fin du XIXème siècle, on renoue avec un passé pas si lointain, avec une grammaire et une versification qui ignoraient alors les ravages des textos sur la langue française. La publication de la « classe des sciences » permet de mesurer les incroyables progrès de la recherche.

Quand un anti-héros est dans la lumière

Parmi les amoureux de Disney, il y a ceux qui plébiscitent Mickey, d'autres Picsou, certains Donald, voire Pluto. Geo Trouvetou fait rarement partie des chouchous des lecteurs du Journal de Mickey ! Et pourtant, geek avant l'heure - il fait sa première apparition en 1952 - , Geo Trouvetou, l'insatiable inventeur, à l'indéfectible bonne humeur, est toujours là quand il s'agit de débloquer la situation. Son Nididé sur la tête, il multiplie les inventions. Certaines sont souvent cocasses, comme le vélo soucoupe ou l'extincteur sonique. D'autres sont devenues réalité, comme la voiture à coussin d'air - même si on n'en voit pas beaucoup dans les rues -, ou le traducteur de langues.

« Le grand refoulement », Nicolas Bouzou, Plon, 14,90 euros

« Le moteur du changement, la démocratie sociale », Jacky Bontems, Aude de Castet et Michel Noblecourt, Lignes de repères/ Fondation Jean Jaurès, 17 euros

« L'art d'Hergé », Pierre Sterckx, coédition Gallimard/Editions Moulinsart, 35 euros

« Sous le soleil de minuit », Juan Diaz Canales et Ruben Pellejero, Casterman, 16 euros

« La classe de française », « Petit traité de versification française », « La classe de sciences », Armand Colin, 12, 90 euros l'ouvrage.

« Génial Geo Trouvetou », collectif Disney, Glénat, 14,95 euros

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :