Hyundai i30 : une compacte de qualité mais pas très originale

 |   |  424  mots
Hyundai espère reconquérir le segment C avec sa nouvelle i30. Son prédécesseur n'avait pas réussi à aller au-delà de 0,6% de parts de segment en France.
Hyundai espère reconquérir le segment C avec sa nouvelle i30. Son prédécesseur n'avait pas réussi à aller au-delà de 0,6% de parts de segment en France. (Crédits : Hyundai)
La nouvelle i30 espère surfer sur la dynamique autour de la marque sud-coréenne portée par le Tucson. Si les matériaux utilisés et la qualité de l'agrément de conduite sont très satisfaisants, cette compacte souffre d'un manque cruel de personnalité, et d'un positionnement prix élevé, et ce, malgré son très bon niveau d'équipement.

Hyundai place beaucoup d'espoirs dans sa nouvelle i30 pour reconquérir les berlines du segment C. Il faut dire que la version précédente n'avait pas convaincu avec 0,6% de part de segment en France. Le dernier opus se veut plus ambitieux. Conçu spécifiquement pour l'Europe, la nouvelle i30 espère également surfer sur la dynamique de marque dont Hyundai fait l'objet avec quelques beaux succès notamment le Tuscon, mais qui reste un SUV.

Les standards désuets du segment

Le nouvel i30 n'est pas en rupture totale avec son prédécesseur. Le capot avant est toutefois plus haut, plus musclé, abandonnant la proue aérodynamique. Sur les flancs, l'arête est accentuée pour donner plus de sportivité mais également de modernité à la silhouette de la voiture. A l'arrière, la chute verticale du coffre est cassée par un renfoncement, d'autant plus visible qu'il sépare les feux en deux parties. Plus moderne, la nouvelle i30 manque néanmoins d'originalité, et se confondant parfois avec les standards un peu désuets du segment.

i30 Hyundai

A l'intérieur, la robustesse et la qualité des matériaux choisis font espérer une longévité appréciable à la voiture. Mais, le tout paraît néanmoins assez austère. Ne cherchez pas de contraste de matières ou de couleurs, ou encore des effets de reliefs. L'i30 joue la carte de la sobriété à tout crin. On pourrait décrire l'agrément de conduite dans les mêmes termes : de très bonne qualité, mais il manque de personnalité. La tenue de route est parfaite, elle tient excellemment la distance sur route, les suspensions sont efficaces, mais elle manque terriblement de panache. Ne comptez pas non plus sur l'isolation acoustique pour tenter de construire une ambiance feutrée à bord...

3.500 euros plus cher qu'un 308

Côté prix, l'i30 n'est pas donné... A 22.550 euros pour le prix d'appel, c'est-à-dire en finition Intuitive moteur essence 1 litre, elle coûte plus de 3.500 euros de plus qu'une Peugeot 308 entrée de gamme. Certes, l'i30 est beaucoup mieux équipée : caméra de recul, climatisation automatique bi-zone, rétroviseurs rabattables électriquement, jantes en alliage, commandes audio au volant...

i30 Hyundai

Avec l'i30, Hyundai a conçu une voiture aux standards de robustesse irréprochables. Mais dans un segment où la concurrence est de plus en plus forte, les nouveautés ne peuvent plus se contenter d'offrir des prestations de qualité, elles doivent recréer un univers plus personnel, et plus original. C'est malheureusement ce qui manque le plus à l'i30.

i30 Hyundai

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/03/2017 à 19:06 :
Concernant l'extérieur , elle est calqué sur une golfe ,l'intérieur est une coréenne , concernant la qualité et fiabilité aucune idée mais elle est garantie 7 ans je suppose , puis la tribune aurait été payé pour cet article ,puis c'est vrai elle est chère.
a écrit le 05/03/2017 à 18:01 :
Je la trouve plutôt classe . Son prix cependant est élevé , il est vrai qu'elle se hausse au niveau des meilleures et permet de se décaler . Technologiquement à la pointe la critique se portera essentiellement sur sa direction qui manque de précision . Sa garantie de 5 ans reste un atout considérable .
a écrit le 05/03/2017 à 9:46 :
J ai achete une I-30 1,6 turbo diesel pour ma femme il y a 7 ans. Je dois dire c etait une excellente décision : musclée, nerveuse, tenue de route irréprochable, agréable a conduitre , très bien équipée est surtout très fiable: aucune panne ! Quant à l esthetique cela reste une question de goût personnel et je la trouve toujours très belle. Il faut dire que la I-30 a ete concue par le bureau d etude de Hyundai en Allemagne où ils ont recruté les meilleurs ingénieurs de chez Opel et Audi.
a écrit le 04/03/2017 à 9:12 :
Chère et moche, alors que la plupart des concurrentes sont bien finies en moyenne et confortables quel interet ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :