Sur la bourgeoisie et le burkini...

 |   |  508  mots
(Crédits : DR)
L'affaire du burkini, c'est aussi et surtout une certaine conception de l'entre soi développée par la bourgeoisie. Par Pierre-Yves Cossé, ancien commissaire au Plan

En 1936, la bourgeoisie fut horrifiée par l'arrivée sur ses  plages de nouveaux venus. Mal habillés, vulgaires, bruyants, pataugeant plutôt que nageant, ils gâchaient le plaisir. On n'était plus entre soi. Les ouvriers auraient du rester à leur place, dans les usines et leurs quartiers. Qu'ils prennent des loisirs, certes, mais qu'ils restent invisibles. Et les nantis de se lamenter: comme les plages étaient belles avant les congés payés.

Depuis, les nouveaux venus ont pris les bonnes habitudes. Ils ont suivi la mode et n'ont cessé de se déshabiller. Le bikini et le topless se sont répandus. La bourgeoisie en 1936, scandalisée,aurait jugé la nudité scandaleuse, elle aurait fait appel à la police et les contrevenants vite rhabillés. La déferlante de l'individualisme a balayé ces interdits et chacun se déshabille- ou presque- comme ils veulent.

 Les Gaulois à nouveau horrifiés

En 2016, quatre-vingt ans après, les Gaulois sont à nouveau horrifiés. Des baigneurs seraient trop habillés. Pourtant, ils ne le sont guère plus que leurs grand- mères en 1936 ou que les bonnes sœurs (voire des ecclésiastiques) dans les années 50. Trouvait-on alors que la tenue des bonnes sœurs était une atteinte à la laïcité? Lorsqu'il s'agit non  pas des cathos mais de musulmans, c'est une autre affaire qui choque le regard. Les musulmans, comme les ouvriers de 1936, devraient être invisibles sur les plages. Leur place normale, ce sont les chantiers, les bennes d'enlèvement des ordures et leurs cités. Ailleurs,  dans les espaces publics, ils ne sont tolérés que si  leur apparence vestimentaire est identique à celle des Gaulois même déshabillés.

Les nudistes, hérauts de la civilisation chrétienne?

Ces restaurateurs, qui se comportent en héritiers du petit Père Combes, comment vont ils faire quand de riches saoudiens ou émirats du golfe, accompagnés de quelques unes de leurs épouses voilées vont se présenter dans leurs établissements? A la vérité, une telle situation devient improbable. Les riches arabes vont fuir un pays qui marche sur la tête et iront dans des lieux où l'on se contentera de prendre leur argent sans rien leur demander de plus. Peut-être, certains s'adresseront-ils au Quai d'Orsay pour que des endroits adéquats leur soient réservés, plages privées comprises. Ils obtiendront satisfaction.

Dans le midi, un autre phénomène joue. Beaucoup d'ex-pieds noirs, n' acceptent pas  ce qu'ils ne toléraient guère du temps des colonies. Les familles européennes accaparaient les plages. Les musulmans, on n'en voyait guère. Ce n'était pas des loisirs pour eux. Ce n'est pas après avoir été chassés du paradis, qu'ils accepteront les us et coutumes des ex-colonisés  chez eux. Intolérable: qu'ils rentrent chez eux s'ils ne parviennent pas à faire oublier leur présence.

Tous se liguent sur cette idée de bon sens, même nos nudistes deviennent des hérauts de la civilisation chrétienne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/09/2016 à 14:18 :
Comme d'autres commentateurs, ce M. Cossé piétine les droits et la dignité de la masse silencieuse des musulmanes qui n'ont aucune envie de se mettre en burkini, burka, ou autre déguisement de pudibonderie religieuse.

Ces victimes de l'obscurantisme seraient bien heureuses que ces costumes de la honte soient interdits par la loi, cela leur permettrait d'échapper à la pression des fanatiques qui sont derrière les histoires de burkini et autres.

Le jour où ces costumes seront banalisés, presque aucune musulmane qui n'en voulait pas sera obligée de s'y mettre.

En attendant le tour des non musulmanes.
a écrit le 13/09/2016 à 12:23 :
Mr Cosse, quand on ne sait de quoi on parle, mieux vaut se taire. Né au Maroc et ayant passé plus de 40 ans dans ce pays, je suis choqué par votre ignorance crasse de la façon où on vivait la bas. je n'en dirai pas plus car il est inutile de chercher à faire boire un âne qui n'a pas soif.
a écrit le 13/09/2016 à 10:05 :
Cher monsieur,
Lorsque vous évoquez la France des années 50 et les tenues vestimentaires des religieuses et des curés, votre analyse est partiale et vous aveugle. Reprenez vous et comparez ce qui est comparable : SEULS les religieux et religieuses portaient des vêtement qui les distinguaient des civils.
Or aujourd'hui, TOUS les fauteurs de troubles publics tentent de se distinguer avec des accoutrements pseudo-religieux qui n'ont, selon leur religion, aucun rapport avec une obligation, sauf dans les pays où ladite religion est la politique d'Etat.
bonne journée
a écrit le 12/09/2016 à 12:23 :
TEST
a écrit le 11/09/2016 à 15:37 :
Monsieur Cossé, j’avais 20 ans en 1968, je vivais en Iran dans un pays sous un régime de SAVAC. Je travaillais dans une ville côtière qui s’appelle NOSHAR à 250 km de Téhéran.
Dans la journée, sur les plages, sous le soleil brûlant, les Iraniennes de confessions musulmanes chrétiennes, Juifs, Zoroastriennes, Kurdes etc. en maillot de bain, shorts, bikini, se mélangeaient aux hommes, il n’y avait aucun problème, la sécurité faisait partie de cette culture de mélange et tolérance. Les jeunes filles draguaient les jeunes hommes, ils fréquentaient les dicos, les casinos et autres centre où on pouvait commandait n’importe quelles boissons. La politesse et la courtoisie, le respect des règles faisaient aussi partie de cette culture.
Oui je parle de l’Iran d’avant la révolution. Je parle de minijupe, de bikini et de boisson alcoolisée. C’était l’époque où chacun faisait sa prière chez lui ou dans un lieu de culte, personne ne s’affichait son appartenance à un culte. Ce régime dit « dictateur » avait instauré une tolérance entre culte.
Une femme avec son tchador avait le même respect qu’une femme en mini jupe. Un homme en cravate pouvait prendre un car sans se faire insulter.
J’ai quitté cette ville en 1970 et je me suis installé à Paris, outre la violence parisienne, je n’ai pas vu grande différence entre la culture de cette ville côtière et Paris.
Je suis retourné en Iran en 1980, j’ai trouvé un pays de violence, de misère, de répression, de l’anarchie, ok c’était après la révolution,
J’y suis retourné en 1998, J’y suis retourné en 2010, le constat était encore plus choquant.
L’Islam imposé a transformé un pays libre culturellement en un pays de peur et de désolation.
Monsieur Cossé la religion ne fait que des dégâts,
a écrit le 08/09/2016 à 12:58 :
Je ferai remarquer a Mr Cossé. qui ne doit surement pas resider avec sa famille dans une cite du Val Fourre , qu'il est a cote de la ´plaque ´et qu'il devrait aller se promener a St Denis . Car ces morceaux de France doivent lui etre totalement inconnus.
Pour rappel a ce monsieur ,dans les annees 1955 ,en Egypte, les femmes n'etaient pas oblige de porter la burka ni le voile. A Kaboul les filles allaient a l'ecole en juppe.
Mr Cossé voudrait que l'on fasse soumission a la culture islamique . Les musulmans essaient d'imposer leurs us et coutumes alors qu'en Algérie et en Tunisie , le peuple se bat pour ne retomber dans le terrorisme integriste et que des plages marocaines interdisent le Burkni .Mr Cossé parle de nos coutumes du 19 eme siecle ,Mais tolerera t'il :L'excision , les mariages forces , la polygamie, la suppression de l'histoire de France , l'interdiction pour un medecin homme de soignér des femmes , la mixité, les prieres dans la rue ou il reside , les piscines reservees aux femmes, et les plages reservees qu'aux musulmans, et a Toulon ,des femmes europeennes agressees parce qu'elles sont en short Etc........
Ce monsieur Cossé devrait relire l'histoire du Liban et la guerre a Beyrout en 1970.
Il pourrait ainsi imaginer l'avenir et ne pas cautionner la destruction de nos valeurs qui ont fait de l'Occident un paradis . Tous les pays musulmans sont pauvres , tous mes pays chretiens sont riches , qu'ils se posent les bonnes questions . Quant a Mr Cossé je lui conseille de faire comme ma personne et d'aller vivre 4 ans a Djeddah en Arabie .
Réponse de le 08/09/2016 à 15:00 :
Heu, tous les pays chrétiens sont riches? Vous êtes déjà allé en Afrique? ou en amérique du sud?
a écrit le 08/09/2016 à 12:58 :
Je ferai remarquer a Mr Cossé. qui ne doit surement pas resider avec sa famille dans une cite du Val Fourre , qu'il est a cote de la ´plaque ´et qu'il devrait aller se promener a St Denis . Car ces morceaux de France doivent lui etre totalement inconnus.
Pour rappel a ce monsieur ,dans les annees 1955 ,en Egypte, les femmes n'etaient pas oblige de porter la burka ni le voile. A Kaboul les filles allaient a l'ecole en juppe.
Mr Cossé voudrait que l'on fasse soumission a la culture islamique . Les musulmans essaient d'imposer leurs us et coutumes alors qu'en Algérie et en Tunisie , le peuple se bat pour ne retomber dans le terrorisme integriste et que des plages marocaines interdisent le Burkni .Mr Cossé parle de nos coutumes du 19 eme siecle ,Mais tolerera t'il :L'excision , les mariages forces , la polygamie, la suppression de l'histoire de France , l'interdiction pour un medecin homme de soignér des femmes , la mixité, les prieres dans la rue ou il reside , les piscines reservees aux femmes, et les plages reservees qu'aux musulmans, et a Toulon ,des femmes europeennes agressees parce qu'elles sont en short Etc........
Ce monsieur Cossé devrait relire l'histoire du Liban et la guerre a Beyrout en 1970.
Il pourrait ainsi imaginer l'avenir et ne pas cautionner la destruction de nos valeurs qui ont fait de l'Occident un paradis . Tous les pays musulmans sont pauvres , tous mes pays chretiens sont riches , qu'ils se posent les bonnes questions . Quant a Mr Cossé je lui conseille de faire comme ma personne et d'aller vivre 4 ans a Djeddah en Arabie .
a écrit le 05/09/2016 à 12:33 :
Franchement désespérant. Complètement à côté du sujet Monsieur le Commissaire.Je reprends le bien nommé "churchil" : "la burqa, c'est très bien.... oui évidemment sauf le jour ou votre femme est obligée de la porter "
a écrit le 04/09/2016 à 13:45 :
Comparer ce qui est comparable. Sur l'entre-soi de mise dans la bourgeoisie, dont il semble que fassent partie beaucoup d'ex-pieds-noirs (qu'est-ce qu'un ex-pied-noir ?) du Midi, mentionnés par l'auteur, on lira notamment, à propos l'accueil qui leur fut fait :

http://tempsreel.nouvelobs.com/regions/infos-marseille-13/20120412.REG0949/marseille-1962-le-cauchemar-des-rapatries-d-algerie.html

Quelle raison permet d'employer avec complaisance le terme "Gaulois", emprunté à des personnes qui discriminent ?

Quant aux "cathos" ou aux "nudistes devenus les hérauts de la civilisation chrétienne", voire aux "bonnes soeurs" (entrer dans les ordres est-il comparable à être un simple fidèle d'une religion), encore des expressions discriminatoires ou méprisantes. Rappelons que parmi les pieds-noirs se trouvent des personnes de confessions chrétiennes, mais également juive.

Ce billet semble surtout motivé par la crainte de voir s'envoler ailleurs qu'ici les devises apportées par les "riches Arabes" venus d'Arabie saoudite ou des EAU...
Réponse de le 05/09/2016 à 9:20 :
Etant né et ayant vécu toute mon adolescence en Algérie de tels problématique du port du voile (le haïk) ne se posait même pas et toutes religions confondues .
Le respect des us et coutumes ne peux être qu'aux bénéfice de la paix sociale entre les peuples !
a écrit le 02/09/2016 à 11:57 :
Désolant les réactions Françaises, comme souvent... Les journalistes n'ont même pas été fichus de trouver des photos de burkini sur les plages Françaises, comme quoi celà est loin d'être courant! Vu que ça vient d'Australie et fabriqué dans une matière spéciale, je suppose que c'est cher et au delà de la plupart des budgets courants. De plus, j'ai toujours vu les femmes musulmanes ou autres (pour d'autres raisons), qui choisissent de se couvrir aller à la plage en jogging ou leggings, etc avec tee-shirt ou autre pour se baigner et personne disait rien... Comment certains peuvent prendre celà pour de la provocation? Alors il faudrait qu'elles ne mettent pas les pieds à la plage? D'un coup c'est une affaire nationale???
De quel droit décide t'on des tenues qui sont bien ou pas pour les femmes? Et le ministre qui parle de Marianne, alors que le monokini n'est pas accepté non plus partout! Les Français sont étriqués et ont une grande méconnaissance du monde musulman. Nous sommes la risée de toute l'Europe avec ce faux problème! En tout cas les terroristes que vous craignez se marrent bien car leur but est de semer la division et de créer des peurs obscures...Et les hommes politiques profitent de chaque futilité pour nous aveugler. Il y en a bien qui croient encore que le chômage baissera! En France on a toujours des années de retard pour comprendre les choses. Et voilà comment on fabrique la haine en manipulant les esprits simples... Allez y cherchez des burkinis sur vos plages! Il y en a tant que l'on se demande d'où vient ce souci, à part l'affaire Corse qui est loin d'être claire: vous aimeriez vous qu'on se permette de vous prendre en photo en maillot sans consentement? Moi non. Cette famille a failli être lynchée et à dû quitter la Corse. Vous savez ce qui s'est réellement passé? Moi non. On sait sans accabler personne que les Corses sont un peuple virulent, donc je ne prends pas parti. Et ensuite dérapage médiatique comme souvent qui aide à alimenter les peurs, la méconnaissance, la haine que certains partis se font une joie d'utiliser à chaque fois. Le monde entier rigole de notre "problème" aussi bien dans les journaux qu'ailleurs. Je communique avec des personnes de tous les pays et j'ai honte parfois de mon pays rétrograde et étriqué.
Réponse de le 03/09/2016 à 12:21 :
en arabie saoudite et vite
a écrit le 01/09/2016 à 10:16 :
Complètement à côté de la plaque le Cossé :-) Par exemple: 1) le burkini n'est pas une tenue ordinaire, mais une proclamation politico-religieuse. 2) les riches saudiens font fermer nos plages quand ils sont presents dans leurs propriétés françaises. Conclusion: c'est une fois de plus la litanie des arguments socialistes qui méprise les Français. Mais pourquoi que diantre, ne t'expatries-tu pas en Arabie Saoudite Cossé ??
Réponse de le 05/09/2016 à 9:26 :
De grâce ne soyez pas pompier et pyromane en même temps !
Le monde n'est plus à l'époque des cavernes où chaque clan se disputait son coin pour les richesses des nourritures qui s'y trouvaient .
L'ouverture des cultures et une richesse en soit !
a écrit le 01/09/2016 à 10:10 :
Le burkini n'est en rien un vêtement islamiste et n'est d'ailleurs pas reconnu par les religieux. Le visage étant découvert, il n'est en rien contraire aux lois et et permet aux femmes musulmanes qui ne souhaitent pas exposer leur corps de se promener sur les plages. Ce n'est donc pas à proprement parler un outil d'exclusion, bien au contraire. Laissez-les s'habiller comme elles l'entendent ainsi que tous ceux qui n'aiment pas ces diktats en rien issus des us et coutumes français.
a écrit le 01/09/2016 à 9:57 :
L'ex-commissariat au Plan n'a aucun rapport avec le sujet et en avoir été le chef ne donne pas plus ni moins de légitimité à s'exprimer qu'à n'importe quel concitoyen. M. Cossé n'a, quant à lui, visiblement rien compris.
a écrit le 01/09/2016 à 9:49 :
Comme il y a 60 ans, va t-on chasser les naturistes des plages au motif que cela pourrait heurter des croyants ?

C'est bien parti pour : (des faits totalement ocultés des médias)

Une maman de 26 ans a été attaquée jeudi 28 aout 2016 en Charente alors qu'elle se trouvait sur un site de baignade avec ses enfants et son époux, a rapporté La Charente Libre.
"une jeune fille est passée et a fait une vilaine remarque pour les seins nus". Elle poursuit: "La femme lui a répondu qu'il n'y a rien d'anormal". C'est à ce moment-là que, selon la victime, la mère de la jeune fille lui demande de se rhabiller.

Devant le refus de la mère de 26 ans, "La jeune femme aux seins nus n'a pas voulu se laisser insulter. Elle fut frappée au sol par 6 personnes", raconte-t-elle. Son mari, lui, aurait pris un coup de poing. La jeune femme bousculée, agrippée par les cheveux et frappée, a eu le nez en sang. Elle a fini par se retrouver totalement nue au milieu de la plage, la culotte de maillot arrachée par ses agresseurs, devant un public passif.
Réponse de le 01/09/2016 à 18:46 :
On aimerait entendre les opinions des candidats plus ou moins déclarés à la Présidentielle.

Pas un mot ...à droite, au centre, à gauche.
Réponse de le 02/09/2016 à 8:26 :
Faut-il déclarer hors la loi morale le groupe de femmes " Les Femen" qui apparait ont montrant leurs seins et portent des mini-juppes.
Réponse de le 04/09/2016 à 13:10 :
Ce que vous oubliez de dire - à bon escient - c'est que les protagonistes n'avait rien avoir ni avec le Maghreb ni avec la religion... Cette information a été diffusée par le quotidien qui révélait ce fait divers suite à une emballée xénophobe dans les commentaires... Votre haine se brisera sur une génération de femmes et d'hommes, citoyen à part entière, qui mieux que vous savent lire et réfléchir et disposer d'un esprit critique. Vous faites peine.
a écrit le 01/09/2016 à 8:18 :
Article completement creux. Il passe a cote de l essentiel. Rappelons ou a commence cette histoire: une bagarre a eclate en corse apres que des musulmans ont agresse des touristes et des gens du coin (sous pretexte qu ils avaient pris des photos de leurs femmes en burkini). Et les corses ne se sont pas laisse faire ...
Le probleme n est pas le burkini ni meme qui ou quoi doit aller a la plage (d ailleurs a titre d info, in ne doit plus en rester beaucoup de pieds noirs (algerie francaise c est fini en 62 -> les plus jeunes en 60 ans). Le probleme c est ce que devient la france et comment reagir a l echec de l integration d une partie de ceux qui vivent ici (car mettre une tenue islamique c est revendiquer une identite et rejeter l assimilation a la francaise)
Réponse de le 01/09/2016 à 11:17 :
Tout à fait d'accord article complètement nul et à côté de la plaque c'est à ça que ces gens sont payés grassement avec l'argent des contribuables scandale aussi peu de recul et de réflexion par rapport à cette situation donc le vrai problème et l'intégration de ces populations il faut arrêter la double nationalité arrêter le regroupement familial qui nuit considérablement A7 intégration dans le cas de la Corse un des jeunes maghrébins était reparti au Maroc pour trouver une pauvre paysanne la mariée et la ramener en Corse
a écrit le 01/09/2016 à 7:27 :
L'équivalent du burkini existait déjà sur les plages françaises dans les années 1870. Cette tenue était conforme aux principes d'une autre religion, venue elle aussi du moyen orient, le christianisme. Cette religion à bout de souffle, imposée jadis aux peuples celtiques par l'inquisition, est aujourd'hui concurrencée par l'islam qui tente elle aussi de s'imposer par le Djihad. C'est ce retour à l'obscurantisme dont l'europe et le monde a déjà tant souffert qui inquiète les Français. Rien à voir avec une bourgeoisie rétrograde qui tenterait de préserver ses privilèges, comme les bien-pensant ultra-tolérants veulent nous le faire croire...
a écrit le 01/09/2016 à 5:16 :
bel article plein d'humanisme:la France est appelée a s'ouvrir de plus en plus aux cultures étrangères enrichissantes,mais les français sont une population vieillissante craintive,aspirant au repli sur soi.les verts ont bien compris qu'il fallait forcer les choses,les socialistes aussi,meme s'ils le font avec plus de subtilité et d'humanisme.bravo monsieur Cossé,votre article est celui d'un visionnaire!
Réponse de le 01/09/2016 à 7:55 :
La culture enrichissante de ceux qui ont détruit les bouddahs de Bamiyan, qui ont détruit nombre de pièces rares du musée de Mossoul ou une grande partie du site de Palmyre et assassiné courageusement son directeur âgé de 82 ans, qui ont assassiné des dessinateurs ou encore les spectateurs d'un concert ? Voilà bien des personnes qui, quand ils entendent le mot culture, sortent leur revolver.
Réponse de le 01/09/2016 à 8:21 :
Je crois pas que la france soit contre l immigration en soit. personne ne refuse par ex l immigration asiatique. Par contre oui les francais sont majoritairement contre l immigration des pays arabe vu le resultat de 40 ans d immigration magrébine. C est dommage pour les syriens (qui ca se trouve n auront pas le comportement des algeriens meme si a cologne on a put voir que c est pas evident) mais c est pour ca qu il y a un blocage
Réponse de le 01/09/2016 à 14:23 :
Quel enrichissement !

Un jeune homme a été agressé dans la soirée de jeudi 25 août 2016, à Vitrolles dans les Bouches-du-Rhône. Ses agresseurs lui ont reproché de porter une croix chrétienne avant de s'en prendre physiquement à lui.

Le jeune homme, qui a depuis porté plainte, a relaté que ses agresseurs l'avaient ensuite fait chuter et l'avaient frappé, avant de "lui arracher sa chaîne et son pendentif".

Quel est l'opinion du gouvernement sur le cas relaté supra en Charentes et sur ce dernier à Vitrolles ?
a écrit le 01/09/2016 à 0:21 :
Interdire le burkini revient à désigner la France comme LE pays européen LE plus anti-musulman, avec les conséquences qui en découlent. Nos arrières grand-mères se baignaient habillées à visage découvert, c'est la seule exigence qu'on pourrait imposer.
La France a un passé colonial très lourd dans le Maghreb et particulièrement avec l'Algérie.La réaction des pieds-noirs (et ils sont nombreux dans le midi) prouve qu'il y a encore beaucoup de chemin à parcourir pour espérer une pacification. Personne n'est naïf, car il est évident que revêtir un burkini est un acte politique, mais pas obligatoirement salafiste. Les femmes Françaises en ont eu un jour assez que les hommes leur dicte leur conduite, les femmes Musulmanes, un jour, en auront aussi "marre" de se soumettre. L'Islam en est aujourd'hui où en était le Catholicisme hier: au Moyen-âge. 500 ans de retard ça ne se rattrape pas en quelques semaines.
Réponse de le 04/09/2016 à 9:54 :
Assez d'accord avec votre dernière phrase. Ceci étant à sa naissance l'islam était plutôt plus éclairé que les autres religions... (n'oublions pas qu'il est né en réaction à un judaïsme jugé à l'époque bien trop contraignant...), vu les évolutions actuelles il ne semble pas qu'il ait pris la direction du rattrapage.
a écrit le 31/08/2016 à 23:27 :
Monsieur Pierre-Yves Cossé fait du remplissage avec des formules et des images creuses comme d'habitude. Le parfait bourgeois des salons parisiens.
a écrit le 31/08/2016 à 22:46 :
Sur une plage, une femme en maillot de bain une pièce de couleur discrète (pas un string monokini, hein !) passe complètement inaperçue... contrairement à celle qui s'affuble d'un burkini, cet accoutrement ridicule est une marque non de pudeur mais quasi exhibitionniste.
a écrit le 31/08/2016 à 22:25 :
Le burkini, comme le niqab hier, est une provocation vestimentaire, comme est une provocation la revendication du halal dans les cantines. Il ne faut pas y surréagir par exemple par une loi qui ne ferait qu'inciter à de nouvelles provocations. Il faut traiter cela par un mépris profond, le même que méritent ceux et celles qui s'y livrent, leur objectif étant évidemment d'attiser ces surréactions. A propos, un maire est un élu, sa légitimité démocratique est totale, il est inadmissible qu'une autorité administrative telle le conseil d'état, qui lui n'a pas la moindre légitimité démocratique, puisse remettre en cause un arrêté démocratique. Le conseil d'état devrait donc, sinon être dissous, voir son rôle profondément modifié.
a écrit le 31/08/2016 à 22:08 :
Narration à mon sens faussement historique et argumentaire peu étaillé.
a écrit le 31/08/2016 à 21:55 :
On voit bien le gouffre entre nos élites qui vivent dans de beaux quartiers et qui sont les vrais profiteurs de la mondialisation heureuse ouvert a tous et au commerce sans limite et sans racine puisque partout ils sont chez eux et le bas peuple toujours en première ligne quant tout va mal et qui paie toujours les pots cassés et qui ne comprend rien a l'universalisme du capitalisme conquérant.
a écrit le 31/08/2016 à 20:55 :
cet article est effectivement complètement à côté de la plaque et son auteur calque des schéma de pensée et d'histoire préconçus sur une situation qui n'a strictement rien à voir. Le burkini est la dernière expression d'un militantisme politico-religieux dangereux et extrémiste (le salafisme) combattant nos valeurs
Rien à voir avec la problématique sociale !!!!
a écrit le 31/08/2016 à 20:50 :
Établir une corrélation entre 1936, 1950 et 2016 relève du contresens total. Cela ne gêne aucunement l'auteur manifestement.
a écrit le 31/08/2016 à 20:43 :
oui oui
on sait
la burqa, c'est tres bien.... oui evidemment sauf le jour ou votre femme est obligee de la porter........
pas convaincu? he ben demandez a badinter, elle vous dira comment elle a retourne sa veste copieux, comme renaud sechan a retourne la sienne, comme la gauche a change d'avis pour charlie, etc....
c'est juste le temps d'etre concerne
apres, faudra juste vous demander le jour ou vous changerz d'avis si d'autres gens n'ont pas change d'avis aussi! et la va y avoir des surprises, ca deviendra marrant!
je peux deja vous dire que c'est trop tard, la suite on la connait, mais c'est pas grave, vu que c'est que les gens veulent au moment m....
a écrit le 31/08/2016 à 19:55 :
Ignorer la dimension politique et religieuse du burkini est une grave erreur que ne font pas certains pays musulmans qui l'interdisent.
Il faudra un jour que les "élites" totalement ignorantes du monde arabo-musulman face plusieurs efforts pas très importants : lire le coran, regarder l'évolution des sociétés arabo musulmanes et la réduction systématique des droits des femmes dont le burkini est un des outils essentiels, ....
Quand à faire la comparaison une lutte de classe bourgeois-ouvrier, c'est là aussi ne pas comprendre que cela n'a rien à voir avec l'argent, ou l'éducation. regardez ce qui se passe en Arabie saoudite ou en Iran : les femmes y sont considérées comme du mobilier de cuisine que l'on peut cogner si le voile est de travers. Bref, regardez le monde et arrêtez de l'inventer pour coller à votre bien pensance.
Réponse de le 07/09/2016 à 12:07 :
Tout à fait d'accord avec antifaschiste et bruno_bd (au sujet des cultures enrichissantes). Il s'agirait de ne pas ignorer la dimension politique, religieuse et provocatrice du burkini et autres voiles (bâchages). Lorsqu'on est une femme, l'on est agressée par les autres femmes portant un burkini, un niqab et un voile car cela implique qu'on nous donne une leçon de savoir vivre. Regardez-nous, nous sommes pudiques, respectueuses de nos pères, maris et de nos coutumes alors que vous n'êtes que de mécréantes catins. Et cette attitude est blessante et inadmissible pour toutes les femmes qui ont décidé une bonne fois pour toute qu'elles étaient libres de vivre comme bon leur semblait et qu'elles ne sont en rien inférieures aux hommes de quelque origine qu'ils soient !!!
a écrit le 31/08/2016 à 19:48 :
Merci beaucoup pour cette excellente analyse si juste, si sereine, qui nous change tellement du tintamarre spectaculaire médiatique.
a écrit le 31/08/2016 à 19:11 :
.......
a écrit le 31/08/2016 à 19:08 :
Et encore un amalgame gratuit contre les pieds noirs, responsables de tous les maus..En ex Algerie francaise des femmes en habit traditionnel allaient à la plage...
Cela ne dérangeait personne...Il y avait plus de tolerance religieuse en Algerie que dans la France actuelle..
On rappellera à l'auteur de l'article, que parmi les pieds noirs il a aussi des juifs séfarades qui allaient se baigner., j'en ai dans la famille...Quant aux harkis, ce sont aussi des musulmans..
Si de tels propos etaient prononcés contre un autre groupe, il y aurait la saisie d'un tribunal pour incitation à la haine....
Je sais que c'est un blog, mais il y en assez de ces attaques gratuites auxquelles nous ne pouvons repondre.... ce procès, cet anathème Si cela continue, Daech cela va etre la faute des pieds noirs...Marre de cet antiracisme qui se transforme en racisme...
Signé: un compatriote de Macias et Camus et fier de l'etre...Je suis pied noir et non pas un ex pied noir...Les mots utilisés par l'auteur sont méprisants...
a écrit le 31/08/2016 à 19:07 :
Et encore un amalgame gratuit contre les pieds noirs, responsables de tous les maus..En ex Algerie francaise des femmes en habit traditionnel allaient à la plage...
Cela ne dérangeait personne...Il y avait plus de tolerance religieuse en Algerie que dans la France actuelle..
On rappellera à l'auteur de l'article, que parmi les pieds noirs il a aussi des juifs séfarades qui allaient se baigner., j'en ai dans la famille...Quant aux harkis, ce sont aussi des musulmans..
Si de tels propos etaient prononcés contre un autre groupe, il y aurait la saisie d'un tribunal pour incitation à la haine....
Je sais que c'est un blog, mais il y en assez de ces attaques gratuites auxquelles nous ne pouvons repondre.... ce procès, cet anathème Si cela continue, Daech cela va etre la faute des pieds noirs...Marre de cet antiracisme qui se transforme en racisme...
Signé: un compatriote de Macias et Camus et fier de l'etre...Je suis pied noir et non pas un ex pied noir...Les mots utilisés par l'auteur sont méprisants...
a écrit le 31/08/2016 à 19:07 :
Et encore un amalgame gratuit contre les pieds noirs, responsables de tous les maus..En ex Algerie francaise des femmes en habit traditionnel allaient à la plage...
Cela ne dérangeait personne...Il y avait plus de tolerance religieuse en Algerie que dans la France actuelle..
On rappellera à l'auteur de l'article, que parmi les pieds noirs il a aussi des juifs séfarades qui allaient se baigner., j'en ai dans la famille...Quant aux harkis, ce sont aussi des musulmans..
Si de tels propos etaient prononcés contre un autre groupe, il y aurait la saisie d'un tribunal pour incitation à la haine....
Je sais que c'est un blog, mais il y en assez de ces attaques gratuites auxquelles nous ne pouvons repondre.... ce procès, cet anathème Si cela continue, Daech cela va etre la faute des pieds noirs...Marre de cet antiracisme qui se transforme en racisme...
Signé: un compatriote de Macias et Camus et fier de l'etre...Je suis pied noir et non pas un ex pied noir...Les mots utilisés par l'auteur sont méprisants...
Réponse de le 01/09/2016 à 10:14 :
Soutien et encouragement.
Je suis solidaire avec vous face aux attaques exécrables dont votre communauté est responsable.
L'Algérie française ce n'était pas ce qu'une propagande téléguidée de je ne sais où nous dit.
Il y avait à cette époque en Algérie une très grande harmonie entre juifs,musulmans et.arabes.
Les conflits aujourd'hui proviennent de l'islamisme qui trouve sa source en Arabie Saoudite.
Non les Français ne sont pas racistes.Je vois de plus en plus de couples mixtes....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :