La Tribune

Pour qui Obama et Romney auraient-ils voté en France ?

Copyright DR
Pierre Lemieux  |   -  629  mots
Pierre Lemieux est professeur associé à l'université du Québec en Outaouais et auteur de « Une crise peut en cacher une autre » (Les Belles Lettres, 2010).

Obama est-il libéral ? Romney est-il conservateur ? Je soupçonne que la plupart des Français répondraient oui, sans se rendre compte comment, aux USA, ces termes diffèrent de leur acception européenne. Ce que l'on appelle "liberal" aux USA ne correspond pas au terme français "libéral", et "conservative" diffère de l'acception de "conservateur" en Europe.

Aux USA, "liberal" ne connote pas un attachement à la liberté individuelle dans le domaine économique comme dans le domaine social ; le sens du terme est plus proche de "social-démocrate". Être libéral aux États-Unis ne signifie donc pas être libéral au sens classique du terme. De même, "conservative" ne renvoie à aucun préjugé pour l'Ancien régime ou à la droite corporatiste; il suggère plutôt la croyance dans l'efficacité des marchés et la désirabilité de limiter le dirigisme économique.

On dit souvent en Amérique que les "liberals" prônent la liberté dans le domaine social (les m?urs), alors qu'ils s'opposent à la liberté économique (liberté contractuelle, propriété privée) ; et que les "conservatives" prennent la contrepartie exacte de ces positions. Ce raccourci n'est pas tout à fait faux. Les deux camps demeurent quand même marqués par la tradition américaine d'indépendance individuelle et de liberté d'entreprise.

Obama est social-démocrate, mais d'une sorte qui paraîtrait à droite du centre en France. Obama veut que l'État intervienne davantage, il propose d'alourdir l'impôt des riches, mais tout cela sans augmenter le poids des dépenses publiques dans l'économie. Il croit que l'État ne doit intervenir que dans les domaines où les gens ne peuvent faire mieux par eux-mêmes - bien que l'on admettra qu'il ne comprend rien à l'économie et qu'il imagine ces domaines fort étendus. Dans les questions de m?urs, il est proprement libéral, mais il n'y voit sans doute que des questions de contraception, d'avortement et de droits des homosexuels. Comme les conservateurs, il s'oppose à la libéralisation des drogues, il a augmenté la répression de l'immigration illégale, et il n'a rien changé à la montée de l'État de Surveillance. Bref, c'est un social-démocrate doux et à géométrie variable.

Romney est conservateur, mais choquerait bien des conservateurs en France. Bien sûr, il veut un État fort qui assure la loi et l'ordre (y compris la poursuite de la guerre à la drogue), il veut mieux contrôler l'immigration, et il défend des valeurs religieuses dans les questions de m?urs. Par contre, il favorise le capitalisme global, s'oppose au protectionnisme (bien qu'il fasse des exceptions), propose de réduire les impôts ainsi que les dépenses publiques, se montre critique de la réglementation, et promet de supprimer le régime d'assurance maladie public créé sous l'administration Obama. Bref, Romney se présente comme un conservateur qui a subi l'influence du libéralisme classique.

Il est presque certain qu'Obama comme Romney auraient voté Sarkozy en France. Les clivages politiques sont différents des deux côtés de l'Atlantique, en bonne partie à cause de la tradition d'indépendance individuelle et de libéralisme classique qui a si fortement marqué l'Amérique. Ron Paul, l'autre candidat à l'investiture républicaine, qui est beaucoup plus proche du libéralisme classique européen, n'aurait sans doute voté pour aucun des deux candidats à l'élection présidentielle française.

Tout cela suggère également qu'au-delà du sens différent des étiquettes politiques en Europe et en Amérique, la distinction droite-gauche a perdu beaucoup de pertinence dans l'analyse des problèmes de notre temps. La distinction autoritarisme-liberté est plus utile. Sur cet axe, Obama et Romney ne se situent pas aussi loin l'un de l'autre qu'on pourrait le croire.

Réagir

Commentaires

pod  a écrit le 09/05/2012 à 9:47 :

pour qui aurait vote ron paul?

kiki of new york  a écrit le 09/05/2012 à 4:03 :

Venez vivre aux Etats Unis avant de debattre de sujets que vous ne connaissez pas. Lorsqu'on vit ici, c'est d'une evidence qu'Obama aurait vote Sarkozy! certainement pas Hollande. Il faudrait de temps en temps, quand tous ces franchouillards qui discutent sur le net voient les choses un peu plus loin que le bout de leur nez de francais. venez vivre ici, et apres, vous direz pour qui vous pensez qu'Obama aurait vote!!!

miacfi  a répondu le 09/05/2012 à 4:49:

Faites pas votre malin parce que vous vivez à "New York"...nous on n'y vit pas, ce n'est pas pour autant qu'on ne pige rien à la politique américaine

Kakou of New York  a répondu le 15/05/2012 à 13:19:

Un francais qui débarque à New York c pathétique....et Kiki Of New York en est l 'exemple typique...

titi  a écrit le 09/05/2012 à 0:09 :

Que ce monsieur lise le NY Times du jour... Obama et Hollande sont en phase au niveau du traitement de la crise par la relance et pas par l'austérité. Tout le reste, c'est de la littérature.

Jay  a répondu le 09/05/2012 à 1:36:

Cela fait 5 ans que je vis au Etats-Unis et je confirme les propos de l'auteur. Aux niveaux des idees, si Obama etait en France, il voterait au centre ou au centre droite. En gros, Obama c'est Bayrou ou Borlo, et Romney c'est Madelin.

strecy  a répondu le 09/05/2012 à 8:23:

@jay : Mais au final, bayrou a voté hollande..comme quoi tout ne se passe pas toujours comme on croit..#jdcjdr#

maintenant  a répondu le 09/05/2012 à 10:27:

BAYROU se place a gauche ce jour

@strecy  a répondu le 09/05/2012 à 11:25:

Bayrou se place à gauche parce qu'il veut garder sa circonscription; c'est pourquoi les cadres du PS se sont rassembler pour ne pas mettre de candidat PS chez lui hier, même si la candidate PS local n'est pas d'accord.
Ayant vécu aux Etats-Unis pendant plusieurs années, ce que dit Jay est tout-à-fait correct.

Dogo10  a écrit le 08/05/2012 à 19:15 :

Il n'y a aucun américain qui aurait voté pour un courant qui prétend que les civilisations ne se valent pas, en tout cas pas Obama élu justement sur les valeurs d'humanisme, de générosité, de respect de l'autre. L'auteur de cet article oublie que Sarkosy a perdu le débat des valeurs, c'est pour ça qu'il a perdu. Le choix de Beyrou illustre bien cette perte de valeur chez Sarkosy. Donc, Monsieur, pardon, trève d'écrits dilatoires qui ne vous honorent point!
Ey comme l'a souligné certains, sur le plan économique, la position de Hollande, notamment le rôle de la Banque centrale dans le financement des Etats, est plus proche de la situation aux USA, que celle de Sarko et Merkel. Et le communaurisme, j'en passe, valeur POSITIVE aux USA et que Sarko dénigre en voyant, dans le droit de vote aux étrangers aux élections locales l'imposition de la viande halal dans les cantines scolaires... NON, sur les valeurs, même le tea-party aurait trouvé nauséabonde les idées de Sarko...

redasie  a répondu le 08/05/2012 à 23:19:

droit de votes = droit de se présenter
donc des listes partis extrêmes comme les islamistes purs et durs
une fois élue :horaires réservées à la piscine pour femmes voilées musulmanes
burka dans la rue etc..
et aussi des listes d'extreme droite des gens venant anciens pays de l'est
d"abord vote locale ensuite municipale ensuite législative
et un jour la FRANCE sera gouvernée par les barbus

qu'en pensez-vous??????????

toto  a répondu le 09/05/2012 à 1:47:

C'est vite oublier le rôle du préfet...

Yelle69  a répondu le 09/05/2012 à 10:14:

Pour info Redasie : des horaires aménagées pour femmes juives existent déjà donc je ne vois pas en quoi ma mère et ses amies ont ce droit et les musulmanes ne l'ont pas.
Et arretez la dramatisation une seconde avec vos monstres barbus, on croirait des enfants effrayés par le méchant ogre...

Katane  a écrit le 08/05/2012 à 15:23 :

Je tiens à le dire haut et fort : Staline aurait voté pour Hollande !!!

Juste une question, à quoi sert cet article ? Si c'est pour faire un point sur les clivages politiques aux Etats-Unis, pourquoi convoquer des personnes qui n'ont pas pris position ?

Est-ce une tentative de disqualification d'Hollande en reprenant l'antienne de l'UMP sur l'irréalisme d'Hollande ?

Une dernière chose qui n'est pas précisé dans cet article. L'Etat américain est particulièrement interventionniste dans le domaine économique notamment au plan de la politique monétaire, qui agit à l'opposé de la BCE en finançant directement l'Etat américain. Alors l'image d'un libéralisme économique forcené en prend un coup.

Au final, je ne comprends toujours pas l'intérêt de cet article.

VilainGredin  a répondu le 08/05/2012 à 17:00:

+10000000
tout-à-fait d'accord. L'auteur essaye de comparer des poires et des patates. Et on n'est pas plus avancé.

Patrickb  a répondu le 08/05/2012 à 18:36:

@Katane: t'es un grand connaisseur de l'histoire et de la Russie toi on dirait :-) Figure-toi que Satline cultivait le culte de la personnalité, ce qui veut dire qu'il n'aurait toléré personne d'autre que lui-même :-) Mais avec des verres fumés et peu d'années d'études, on voit les choses différemment bien entendu :-)

raoul  a répondu le 08/05/2012 à 20:35:

et figure toi que c'était de l'ironie...

XXX  a écrit le 08/05/2012 à 14:06 :

Ouais !!! En France, Obama n'aurait jamais voté Sarkozy.qui a jeté tous les "Auvergnats Hortefeux" dans les bras du PS

llaurenzo  a écrit le 08/05/2012 à 10:38 :

llaurenzo@yahoo.com

Pmj24  a écrit le 07/05/2012 à 23:21 :

Aussi, la France est en général anti économie de marché, protectionniste. La France cultive un gout assez unique pour l'extreme gauche, et qui lui semble normal, ainsi qu'un gout pour l'extreme droite, mais qui lui semble malsain.

@Pmj24  a répondu le 08/05/2012 à 14:41:

Heureusement, grâce à toi, on est pas à court d'idées :-) Mais tu les gardes pour toi, non :-)

MONTERO  a répondu le 08/05/2012 à 17:05:

tout a fait daccord avec l'article ,expatrie depuis l'enfance ,je n'ai jamais connu la france,et eu la chance de ne pas avoir dans mes etudes de devoir etre formate par des profs en majorite gauchiste.en effet a part un obscur pays d'affrique,la france est le seul pays du monde a ne pas croire en l'economie de marche et a proner des solutions staliniene,c'est l'immage que la france donne en amerique latine¡¡¡¡et meme pour ceux qui cherchent l'immigration,c'est les states,l'allemagne,l'australie qui font envie,plus la france¡¡¡¡¡¡

Patrickb  a répondu le 08/05/2012 à 18:37:

@Montero: comment peux-tu dire cela si tu les connais même pas et si t'as jamais mis les pieds en France :-) T'as lu ça dans les bouquins de propagnde distribués récemment par Sarko et sa bande :-)

ant  a répondu le 08/05/2012 à 21:00:

C'est vrai, Hugo Chavez président! haha

Tim  a répondu le 08/05/2012 à 22:28:

@Patrickb: les journaux , internet , vous connaissez? On peut se faire une idée des tendances economiques et politiques d'un pays sans y resider...

houpla  a répondu le 08/05/2012 à 23:19:

Ca depend des journaux, sites que tu lis... J'ai demenage en France il y a 10 ans, et j'avais beaucoup lu avant de venir, meme vu les films, lu les bouqins, bandes dessines etc... francais. Et je peux dire que ce n'est pas du tout la meme chose qu'etre a l'exterieur, et apres le mandat de Sarkozy, je suis bcp plus de gauche qu'avant de venir en France. Je ne l'etais meme pas avant de venir...

Patrickb  a écrit le 07/05/2012 à 20:03 :

Et dans le même ton: pourrait-on savoir pour qui aurait voté Houdini et Marie-Antoinette ?

Merci  a écrit le 07/05/2012 à 17:19 :

Merci pour cet article intéressant ... Mais je crois aussi que Obama se fiche complètement d'un petit état ... qui devrait bientôt passer au 7, puis 8 puis 10e rang mondial ... qui fait des discours devant l'ONU qu'on écoute parce que c'est une question de temps de parole ... Mais dont on se fout complètement ... et qui s'appelle la France ... ... un petit truc qu'on ne sait même pas situer sur une carte du monde ...

RKA  a répondu le 07/05/2012 à 22:12:

+1

nicool  a répondu le 08/05/2012 à 14:03:

Merci, quand on ne connait rien à l'histoire du monde, qu'on ne sait pas ce qu'à fait la France pour le monde entier, USA compris, je crois qu'il est temps de se coucher.
Bonne nuit Merci.

Fatima  a répondu le 08/05/2012 à 15:37:

La France a un grand potentiel et les moyens de faire entendre sa voix et elle aurait beaucoup plus de pouvoir au niveau international si seulement elle ne se plierait pas aux exigences des Americains ! J'esperes que le nouveau president ne sera pas sous les jupons des usa

Tell  a répondu le 08/05/2012 à 22:05:

La France a en effet un grand passé mais son futur laisse à désirer. Ce n'est que quand elle sera passé 12ème économie mondiale que se posera la question d'améliorer le niveau d'anglais, sa productivité ANNUELLE, pas horaire, le cout du travail, etc. Mais, il sera trop tard.