Après le « Brexit », l'UE en quête d'un nouveau souffle ?

 |   |  135  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, l'UE en quête d'un nouveau souffle après le Brexit ?

Près de deux mois après le « Brexit », le flou plane toujours sur les conséquences du vote britannique du 23 juin dernier. Un premier bilan publié le 18 août indique une économie britannique résistante. Theresa May prépare son pays à la sortie mais a déclaré ne pas vouloir entamer les négociations formelles avant les élections française et allemande.

Parallèlement, les dirigeants français, allemand et italien se sont rencontrés le 22 août, près de Naples avec la volonté de relancer l'Union européenne. Faut-il accélérer la sortie des Anglais ? Comment ressouder le projet européen ?

Pour en débattre, Yves Bertoncini, directeur de l'Institut Jacques Delors, Jean-Paul Fitoussi, économiste et Professeur émérite à Sciences Po et Isabelle Lasserre, correspondante diplomatique au service étranger du Figaro.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/09/2016 à 22:12 :
L'Union Européenne n'est même pas à la recherche d'un nouveau souffle : elle n'arrive tout simplement plus à respirer et s'asphyxie, tétanisée qu'elle est. Qu'a-t-elle fait depuis le referendum britannique ? Rien... C'est bien plus grave que l'expression "trouver un nouveau souffle" le laisse entendre.
a écrit le 03/09/2016 à 16:51 :
L UE de Bruxelles restera t elle dogmatique ou deviendra t elle pragmatique? La est la qüestIon pour sa survit!
a écrit le 03/09/2016 à 13:52 :
Ce qui est ceratin, c'est qu'il va falloir changer de registre, car avec un budget européen amputé des 18,5 % des Britanniques, il faudra probablement être moins généreux avec les Grecs notamment :-)
a écrit le 03/09/2016 à 11:22 :
Le brexil n est qu une conséquence et l on veut en faire une cause pour cacher la vérité , c est digne d une politique dogmatique d une UE de Bruxelles hors sol!
a écrit le 03/09/2016 à 11:22 :
Le brexil n est qu une conséquence et l on veut en faire une cause pour cacher la vérité , c est digne d une politique dogmatique d une UE de Bruxelles hors sol!
a écrit le 03/09/2016 à 11:21 :
Ben non puisque le peuple européen est toujours en grande partie saigné à cause des politiques d'austérité à cause de la défiscalisation massive des multinationales et actionnaires milliardaires.

Après ya les apparences, les soigner étant la seule compétence de nos politiciens

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :