Faut-il prolonger l'état d'urgence ?

 |   |  145  mots
(Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, faut-il prolonger l'état d'urgence ?

L'état d'urgence initialement reconduit jusqu'au 26 février pourrait être maintenu jusqu'à la fin du printemps, voire de l'Euro 2016. Cette mesure fait réagir alors que les perquisitions, nombreuses lors de la mise en place de cette mesure, sont aujourd'hui en chute libre. La ligue des droits de l'homme dénonce pour sa part « une atteinte grave et manifestement illégale à plusieurs libertés fondamentales ». Mais comment sort-on de l'état d'urgence si la menace est toujours présente ?

Pour en débattre, nous recevons ce soir Dominique Chagnollaud, professeur, juriste et politologue, Pierre Tartakowsky, président d'honneur de la Ligue française pour la défense des Droits de l'Homme et du citoyen et Eduardo Rihan Cypel, député, secrétaire national à la Défense au PS.

_____

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur Twitter @28minutes et sur Facebook

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/01/2016 à 12:35 :
Faut-il des chasseurs de prime ?
a écrit le 22/01/2016 à 15:38 :
Si l'on souhaite glisser lentement mais inexorablement vers un coup d'état législatif et la dictature, nos socialos en sont fort capables...de véritables dangers pour la France.
a écrit le 22/01/2016 à 15:34 :
La question serait plutôt, vu qu'il ne s'est rien passé, fallait il la laisser autant de temps ?

A part les maraîchers bio, les zadistes et autres contestataires qui ne tueront jamais personne au nom de leur idéologie, quelle est la récolte de la police ?

C'est incompréhensible avec un manque d'argumentation aussi flagrant du genre"ben oui mais s'il ne s'est rien passé c'est justement parce qu'il y a état d'urgence !" autant déclarer l'état d'urgence après chaque catastrophe naturelle, d'un point de vue des probabilités les chances d’évitement sont à peu près les mêmes.
a écrit le 22/01/2016 à 15:33 :
Et comme d'habitude, c'est le citoyen lambda qui paie pour l'incurie des dirigeants ! Ne serait-il pas plus facile d'arrêter de distribuer des visas et titres de séjour à tort et à travers que de punir le citoyen lambda qui n'a rien à voir dans tout cela ? On ne peut importer les problèems et s'en plaindre...et ces millions de migrants sont une véritable bombe à retardement pour nos sociétés !!!
Réponse de le 22/01/2016 à 16:42 :
La population immigrée n'est pas un problème c'est une richesse pour notre nation. Ce qui est un profond problème est qu'ils viennent parce que fuyants des régimes sanglants.

L'idéal serait quand même qu'ils viennent parce qu'ils en ont envie mais quand on lit des gens comme vous on comprend qu'ils hésitent profondément.

La haine en économie ça vaut que dalle.
a écrit le 22/01/2016 à 14:38 :
Je ne sais plus qui a dit : nous avons des hommes politiques mais il n'y a pas d'homme d'Etat.
En conséquence, ce n'est pas la constitution qu'il faut changer, mais le personnel politique et celui de la haute administration.
Vaste programme comme l'aurait dit, l'autre.
a écrit le 22/01/2016 à 14:07 :
Il faut surtout se donner les moyens juridiques pour préparer la sortie de l'état d'urgence afin que les juges ne fassent pas de zèle administratif au regard des textes et ensuite bien déterminer les cibles à venir !
a écrit le 22/01/2016 à 12:59 :
Maintenir l'état d'urgence c'est maintenir la peur pour mieux manipulé la population!
a écrit le 22/01/2016 à 12:05 :
Puisque M. Hollande pense que c'est indispensable à sa réélection...

On est parti pour y rester 7 ans.
Parce que cette année c'est l'Euro
Parce que l'année prochaine il faudra museler l'opposition de gauche
Et parce qu'ensuite ce sera MLP qui sera présidente et qu'elle ne pourra se maintenir au pouvoir que par les moyens de coercition publique que procure l'état d'urgence.
Réponse de le 22/01/2016 à 15:27 :
Entièrement d'accord, la stratégie politique commence à prendre une tournure véritablement dramatique

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :