L'abandon de Tafta annonce-t-il le grand retour du protectionnisme ?

 |   |  193  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, l'abandon de Tafta annonce-t-il le grand retour du protectionnisme ?

« À ce stade des négociations, la France dit non au traité de libre-échange atlantique ». Par la voix de Matthias Fekl, secrétaire d'État chargé du commerce extérieur, Paris a annoncé mercredi officiellement interrompre les négociations sur le traité transatlantique. L'accord de libre-échange était en négociation depuis 2013.

Très décrié à cause de son opacité, il marquait pour beaucoup une régression de la « délibération démocratique ». Faut-il voir dans cet abandon le signe du retour au protectionnisme ?

Le Commissaire européen aux Affaires économiques Pierre Moscovici a jugé aujourd'hui qu'il n'était "pas pertinent de suspendre les négociations avec les Etats-Unis" pour un traité de libre échange entre l'Union européenne et les Etats-Unis (TTIP).

"Cela ne me paraît pas pertinent de suspendre ces négociations", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Paris, appelant au contraire à les "poursuivre" et à "rehausser" les exigences vis-à-vis de Washington.

Pour en débattre, Amélie Canonne, responsable de la campagne "Stop TAFTA" en France, Philippe Dessertine, économiste, et Laurent Davezies, économiste également.

>> BONUS Deux minutes pour comprendre TAFTA avec José Bové

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/09/2016 à 8:42 :
? protectionnisme ? NON ; c'est plustot le signe que l'Europe retrouve son identité !
a écrit le 02/09/2016 à 14:15 :
Pourquoi "protectionnisme", les échanges commerciaux de part et d'autre de l'Atlantique n'existent pas actuellement ? seraient-ils limités ? Heureusement, Moscovici veille pour l'UE, il appelle à poursuivre des négociations dont personne ne veut ...
a écrit le 02/09/2016 à 14:03 :
Une négociation secrète peut inclure le fait de calmer les "esprits agités" avant des élections!
a écrit le 02/09/2016 à 9:25 :
Les américains ont récemment taxé l'acier chinois de 500% je crois, le protectionnisme a toujours existé c'est juste que nos décideurs économiques et politiques s'en servent uniquement pour protéger leurs propres intérêts et jamais celui des citoyens.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :