Sommes-nous vulnérables à la cyberguerre russe ?

 |   |  154  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, sommes-nous vulnérables à la cyberguerre russe ?

À moins de trois semaines de son départ de la Maison-Blanche, Barack Obama a pris une série de mesures contre la Russie, accusée d'avoir orchestré des piratages pour influencer l'élection présidentielle américaine de novembre. Ce sont les représailles les plus importantes des États-Unis face à la Russie depuis la fin de la guerre froide, expression qui revient de plus en plus dans les médias occidentaux. L'importance montante des sites de désinformation, et la création de techniques d'espionnage numérique pour assurer la propagande, amènent l'Europe à se méfier elle aussi de la Russie. Le soft power, le hacking et la désinformation sont-ils les nouvelles armes russes ?

Nous en parlons avec la politologue au CNRS, chercheuse au CERI et membre de la revue Esprit, Marie Mendras, le journaliste spécialiste de la Russie, Dimitri de Kochko, et l'expert en cybersécurité, Nicolas Arpagian.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :