La Tribune

L'épargne salariale va-t-elle résister à la crise ?

latribune.fr  |   -  368  mots
Participation, intéressement, Perco, PEE (plan d'épargne entreprise)... l'air de rien, l'épargne salariale est un dispositif essentiel. Côté salarié, il sert à la fois d'élément de motivation et à préparer sa retraite. Côté entreprise, ce mécanisme est un moyen d'augmenter ses salariés tout en réalisant des économies sur les charges. Si le sujet ne passionne pas les Français, c'est que l'épargne salariale est un véritable casse-tête, "un maquis réglementaire épouvantable" qui, du coup, peine à s'implanter dans les PME. En outre, la qualité de l'information est souvent inégale, malgré le développement d'outils par les prestataires pour éclairer la lanterne des salariés. Pour ne rien arranger, les initiatives sont restées rares dans les entreprises depuis la crise. Bien que cette épargne se soit maintenue jusqu'ici, une baisse des nouvelles opérations est déjà perceptible. Le ralentissement de l'économie pourrait faire des dégâts pour l'intéressement et la participation à venir. Le tableau n'est heureusement pas entièrement noir. Les fonds commun de placements entreprises (FCPE) résistent particulièrement bien à la crise: leur  encours n'a baissé que de 18,5% à 71,4 milliard d'euros sur l'exercice passé, quand le CAC perdait 42%.En effet, ces véhicules d'investissement recherchent la sécurité plutôt que le profit à court terme. Et le succès des plans d'épargne pour la retraite collectifs (Perco) se confirme. En grande partie grâce à une adhésion automatique des salariés ou une renonciation à tout moment, qui a rendu plus facile cette solution de retraite collective. Bientôt, chaque salarié pourra même, d'un simple coup d'œil, juger de la performance de son gestionnaire d'épargne salariale. Un indice d'actionnariat salarié européen va en effet voir le jour. L'"European Employee Shareownership Index", qui sera disponible fin 2009, se développe à coté de l'indice français IAS. SOMMAIRE - Comprendre les dispositifs de l'épargne actuelle - Fonds : un accès inégal à l'information - "Le maquis réglementaire est épouvantable" - Résistance des FCPE, l'encours se maintient à 71 milliards d'euros - Un succès confirmé pour le Perco - Création d'un indice européen de l'actionnariat salarié
Réagir