2015, une année placée sous le signe de la santé en Alsace

 |   |  87  mots
(Crédits : Décideurs en région)
L’année qui vient de s’écouler a vu se concrétiser plusieurs projets dans la région concernant le secteur médical.

A Strasbourg, le Pr David Gaucher a ainsi posé les premières prothèses épirétiniennes, nommées Argus II.

Elles doivent permettre à des patients devenus aveugles de retrouver une forme de vision. La start-up CellProthera, basée à Mulhouse et dirigée par le Pr Philippe Hénon, a mis au point une technique de réparation du muscle cardiaque via l'utilisation de cellules-souches. Les premiers essais cliniques chez l'homme ont eu lieu, les résultats seront connus d'ici un an.     
En octobre, un...

Lire la suite

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :