Bandeau Législatives (région)

Katimavik : un café dédié au handicap, en plein centre de Lyon

 |   |  336  mots
Le café-boutique Katimavik - en inuit, lieu de la rencontre au moment de la fonte des neige - dispose de 26 couverts  ©Agnès Thouvenot
Le café-boutique Katimavik - en inuit, lieu de la rencontre au moment de la fonte des neige - dispose de 26 couverts ©Agnès Thouvenot (Crédits : ©Agnès Thouvenot)
L'association d'accueil de personnes handicapées, l'Arche, vient d'ouvrir à Lyon un café-boutique, dans le quartier touristique de Saint-Jean, dont un des objectifs est de mettre en contact handicapés et non handicapés.

La devanture ne laisse en rien présager de ce qui se trouve à l'intérieur. Le design rouge et gris du mobilier non plus. Pourtant, dans ce quartier Saint Jean, tout proche de la Cathédrale, le café-boutique Katimavik n'est pas un lieu comme les autres. : il est tenu par l'Arche, association qui accueille à Lyon une quarantaine de personnes handicapées au sein de quatre établissements. « En inuit, Katimavik, c'est le lieu de la rencontre au moment de la fonte des neige », explique Charles de Penanster, président du conseil d'administration de l'Arche à Lyon.
Ouvert depuis quelques jours, le café-boutique s'est fixé deux objectifs : d'une part, proposer, à certaines personnes handicapées, un espace leur permettant de sortir de leurs foyers d'accueil afin de susciter d'autres échanges. D'autre part, permettre à des clients venant déjeuner ou dîner de rencontrer des personnes handicapées. Les personnes handicapées présentes dans les locaux y mangent, participent à des ateliers. A terme, certaines personnes feront du service en salle.
Ouvert trois jour par semaine, à midi et le soir, le café-boutique Katimavik dispose de 26 couverts. « Mais ce n'est pas un restaurant car nous ne sommes pas des professionnels de la restauration. Nous ne faisons que du réchauffage » insiste Charles de Penanster, l'association se fournissant auprès de grossistes de l'agroalimentaire. Pour l'instant, c'est une équipe de 35 bénévoles qui, à tour de rôle, prend en charge la cuisine et le service. Les objets en vente dans l'espace boutique proviennent exclusivement des ateliers des foyers de l'Arche.
Financé en partie par les fonds propres de l'association, le projet a reçu le soutien de la Fondation Kronenbourg et de la Fondation Bouygues Telecom pour un investissement initial de 178 000 euros. L'association vise l'équilibre en 2014, mais, clairement, ne s'inscrit dans pas un projet d'entreprenariat social. « C'est d'abord un lieu de rencontre », insistent les porteurs de projet.

Bon à savoir : Le café est ouvert les mardi, mercredi et jeudi, de 11h à 15h et de 18h à 21h. 4 rue Mourguet, 69005 Lyon.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/11/2012 à 12:50 :
Je trouve que c'est une idée fantastique et qui va devenir un lieu de partage, d'échange, d'entre- aide réciproque. C'est formidable! De plus la devanture est gaie et avenante. Une initiative que va faire des petits et guérir bien des c?urs.
Le pauvre n'est pas toujours celui que nous croyons.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :