Assurance habitation : quelles sont les garanties offertes ?

 |   |  744  mots
Bien comprendre les différences de garanties d'un contrat d'assurance habitation pour locataire et propriétaire
Bien comprendre les différences de garanties d'un contrat d'assurance habitation pour locataire et propriétaire (Crédits : Eskimoz)
Selon que vous êtes propriétaire ou locataire, l’assurance habitation peut s’avérer obligatoire. Mais comment être sûr de choisir les bonnes garanties ?

Quelles sont les garanties d'un contrat d'assurance habitation ?

Protéger son logement ? C'est la responsabilité de chacun et de chacune, même si ce n'est pas toujours une obligation légale. Souscrire une assurance habitation ne consiste pas seulement à garantir son patrimoine et ses biens mobiliers, mais également à protéger ceux des tiers dans la perspective d'un sinistre. Mais quelles sont les garanties généralement offertes par ce type de contrat ? Et comment être certain de bien protéger son logement, ainsi que ceux des autres ?

Pour qui l'assurance habitation est-elle obligatoire ?

Nous ne sommes pas tous égaux vis-à-vis de l'assurance habitation. Cette protection n'est en effet pas une obligation pour tous les types de profils, selon que vous êtes propriétaire de votre logement ou seulement locataire. Sont contraints d'en contracter une :

  • Les locataires, dans tous les cas de figure, avec au minimum une garantie « risques locatifs ». Elle protège le locataire en cas de dommages causés au bien qu'il occupe,
  • Les propriétaires occupants ou non, si le logement fait partie d'une copropriété. Il s'agit de garantir leur responsabilité civile en cas de dommages causés envers les voisins, les tiers, la copropriété et les locataires s'il y en a.

Par contre, l'assurance n'est pas obligatoire pour un propriétaire dont le logement n'est pas en copropriété. Si c'est votre cas et que vous choisissez de ne pas souscrire de protection, vous serez alors entièrement responsable des dommages. Pour en savoir plus, consultez les différents profils concernés par l'assurance habitation sur la page dédiée de MAAF.fr.

Quelles sont les différentes formules proposées ?

Choisir une assurance habitation en revient à porter son attention sur le niveau de protection désiré. Généralement, les assureurs proposent trois grandes familles de formules, plus ou moins protectrices :

  • La garantie minimum : il s'agit de l'assurance responsabilité civile et elle s'applique aussi bien aux propriétaires qu'aux locataires. Elle protège les tiers contre les sinistres que vous pourriez causer directement ou indirectement,
  • Les garanties indispensables : elles sont comprises dans un contrat d'assurance habitation classique,
  • Les garanties optimales : destinées aux propriétaires et aux locataires qui souhaitent protéger au mieux leur logement et les biens qui le composent, elles couvrent l'essentiel des sinistres (incendie, dommages électriques, dégât des eaux, vol, catastrophes, assistance, etc.). C'est ce qu'on appelle également l'assurance multirisques habitation.

Quelles sont les garanties essentielles à souscrire ?

Face à ces différentes possibilités, il n'est pas toujours aisé de faire un choix. Or, en matière d'assurance habitation, il est indispensable de privilégier un certain nombre de garanties essentielles. Dans l'ordre d'importance, citons :

  • La responsabilité civile, qui vous assure en cas de dommages occasionnés à des tiers, le tout sans plafond d'indemnisation. Elle vous couvre en tant qu'assuré, ainsi que vos ayants droits. À cela, il faut ajouter la garantie « risques locatifs », incontournable notamment pour régler les litiges liés aux réparations locatives,
  • Les garanties contre les incendies et les dégâts des eaux - des accidents domestiques qui se comptent en centaines de milliers chaque année,
  • La garantie contre les catastrophes naturelles (tempêtes, inondations, séismes, pluies torrentielles...). L'avantage, c'est que vous êtes ainsi couvert par votre assurance habitation, sans avoir à attendre une éventuelle indemnisation à l'échelle nationale. Elle s'accompagne le plus souvent d'une protection contre les catastrophes technologiques,
  • La garantie contre les accidents de la vie : elle protège l'assuré ainsi que les autres personnes vivant sous le même toit (alors que la responsabilité civile, elle, ne concerne que les tiers),
  • L'assistance juridique : grâce à cette clause, votre assureur s'engage à défendre vos droits et à vous apporter un soutien financier aussi bien que logistique.

Libre à vous, à partir de ces garanties de base, d'en ajouter d'autres au cas par cas. Par exemple contre les dommages électriques causés aux appareils ; pour bénéficier d'un rééquipement à neuf ; pour la prise en charge d'un déménagement ; pour protéger votre cadre de vie (les aménagements extérieurs du bien : clôture, jardin, piscine, canalisations, terrasse, etc.) ; et bien d'autres.

Les garanties offertes par un contrat d'assurance habitation sont donc très différentes en fonction de la formule choisie et de votre profil. Mais pour sélectionner les garanties vraiment essentielles, vous devez prendre en compte un autre facteur : le niveau de protection qui vous semble le plus adapté à vos besoins.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :