Ces start-up françaises qui innovent dans le recrutement

 |   |  127  mots
Les processus de recrutement s'adaptent aux évolutions.
Les processus de recrutement s'adaptent aux évolutions. (Crédits : Bpifrance)
Les petites annonces sont passées de mode depuis longtemps ! De nombreuses start-up se sont engouffrées dans la brèche du recrutement. Revue de cinq innovations dans ce domaine.

1 - Coop-Time : pour les demandeurs d'emploi qui s'ignorent !

Finis les chasseurs de tête, trop chers pour les PME. Coop-Time, une start-up parisienne lancée en 2014 par Aurore Crespin et Laura Lombardo, propose aux entreprises de dénicher des talents qui ne sont pas en recherche active. En s'inscrivant gratuitement sur le site, on reçoit des offres d'emplois à pourvoir et on peut ainsi recommander des personnes de son entourage. Et si le recrutement réussit (après la période d'essai), la personne qui aura servi d'intermédiaire sera récompensée avec 700 euros, somme qui pourra aussi être versée sur un compte que le « coopteur » pourra utiliser lorsqu'il voudra lui-même recruter...

2 - Flexjob : pour ceux qui cherchent avant tout la...

Lire la suite

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :