Le concours Ma Pub Ici de BNP Paribas célèbre l’entrepreneuriat

 |   |  993  mots
(Crédits : iStock)
Ce concours, ouvert à tous les entrepreneurs clients ou non de la banque BNP Paribas, offre à 14 lauréats une formidable visibilité médiatique. Une marque tangible du soutien de la banque pour l’entrepreneuriat et l’innovation. Les candidats ont jusqu’au 30 juin pour s’inscrire en ligne. Une lauréate de l’édition 2016 et son chargé d’affaires témoignent.

Clara Trévisiol, fondatrice et dirigeante de la société Monabee implantée à Champagne-Au-Mont-d'Or près de Lyon, a une ambition : accompagner les utilisateurs, particuliers et professionnels, vers l'indépendance énergétique. L'an dernier, son chemin a croisé celui d'un chargé d'affaires de BNP Paribas et du concours Ma Pub Ici. Une rencontre dont elle est ravie car elle a apporté à Monabee les moyens de se développer et de continuer à innover.
L'histoire commence en 2012. Commerciale dans une entreprise de solaire photovoltaïque, Clara Trévisiol se rend compte que les particuliers ne disposent pas d'outil de suivi de leur production d'énergie. Avec Vianney Fichet, un ami informaticien qui la rejoint pour fonder Monabee, elle décide de se lancer dans l'aventure de l'entrepreneuriat.

« Notre outil, fabriqué à Lyon, permet de suivre et de sécuriser sa production d'énergie, mais aussi de réduire sa consommation. Pour les particuliers qui produisent la journée et consomment de manière décalée en soirée, nous déclenchons automatiquement leurs appareils électriques », explique Clara Trévisiol. Le monde du photovoltaïque vient de vivre une nouvelle révolution grâce à une loi qui favorise l'autoconsommation en permettant de valoriser le surplus de production. En parallèle, on anticipe une hausse du prix de l'électricité. D'autre part, des innovations techniques ont rendu le stockage de l'énergie accessible aux particuliers. On recense en France 360 000 installations photovoltaïques chez des particuliers, sans compter les sites d'entreprises et de collectivités.

Jeune entreprise cherche banquier compréhensif

C'est pour saisir toutes ces nouvelles opportunités que Monabee avait besoin d'investir et d'innover. Mais difficile pour une jeune entreprise de convaincre des banquiers traditionnels. « Au pôle de compétitivité grenoblois Tenerrdis, dont nous faisons partie, quelqu'un m'a parlé de Michel Capanni, chargé d'affaires de BNP Paribas au Pôle innovation de Grenoble », raconte Clara Trévisiol. « J'ai tout de suite senti une vraie ouverture et une vraie compréhension de l'innovation. Notre dossier a été accepté. » Pour sa part, Michel Capanni, banquier de longue date, reconnait que BNP Paribas, dans la dynamique de son offre WAI (We Are Innovation), s'adapte aux besoins des entreprises innovantes. « Nous avons une grille de lecture différente pour ces entreprises qui se créent et ne peuvent pas présenter trois bilans. Nous ne sommes pas des spécialistes des technologies, mais nous comprenons ces jeunes entreprises », explique-t-il en précisant que BNP Paribas accompagne 2 000 startups françaises dont 220 dans la région de Grenoble.

Entre le banquier et les deux jeunes dirigeants, le courant passe. Parmi les projets dont BNP Paribas a permis de financer le développement, une armoire de la taille d'un frigo qui permet le stockage d'énergie. « Nous avons développé notre HPOD Autoconso avec notre partenaire Hybrid Energy. Le stockage de l'énergie, c'est l'avenir. Nous devons continuellement investir et innover. Or, j'ai rarement eu une telle relation d'échange avec une banque. La relation est la base du succès entre une entreprise et sa banque. » Et le succès est au rendez-vous. En plus de particuliers, Monabee équipe déjà l'Aquarium de Lyon, la mairie de Voiron, des écoles, des gymnases ou encore des PME. La jeune entreprise emploie aujourd'hui 30 personnes au siège et dans quatre agences régionales (Ecully, Avignon, Toulouse et Bordeaux).

Ma Pub Ici, un concours qui donne de la visibilité

Le concours Ma Pub Ici est presque la cerise sur le gâteau dans la relation entre Monabee et BNP Paribas. « J'ai découvert le concours et j'ai immédiatement candidaté. Nous avons été lauréat en 2016. A Paris, j'ai participé au shooting photo pour la création et la diffusion de notre publicité dans les agences BNP Paribas et dans la presse quotidienne régionale, et j'ai pitché pour le prix national. Une agence publicitaire nous a fait une proposition de création publicitaire que j'ai trouvée très pertinente », décrit la jeune entrepreneuse qui a choisi le journal Le Progrès pour la diffusion de sa pub. « Nous n'avions pas de budget de communication. Or, nos deux concurrents venaient de lever deux millions d'euros tandis que nous avions fait le choix de nous autofinancer pour rester libres. Nous avions besoin de notoriété ! Cette visibilité nous a donné un tremplin intéressant. »

Michel Capanni renchérit. « Une distinction, un prix, un trophée marque toujours la qualité d'un projet. C'est une opportunité qui lui donne de la force. Je recommande le concours Ma Pub Ici à toutes les entreprises qui ont besoin de se faire connaître du grand public. » Ce concours, dont c'est la quatrième édition en 2017, est l'une des briques de l'engagement de BNP Paribas pour soutenir et valoriser l'innovation des entrepreneurs français dans le but d'accélérer leur croissance. Cette année encore, artisans, commerçants, entrepreneurs, dirigeants de PME, clients de la banque ou non, sont invités à inscrire leur produit ou service innovant sur le site www.mapubici.com avant le 30 juin.

Ma Pub Ici mode d'emploi

Phase 1 : Inscription jusqu'au 30 juin via le formulaire en ligne sur www.mapubici.com.

Phase 2 : Un jury national composé de centaines de collaborateurs de BNP Paribas et de représentants des 4 partenaires de l'opération désigne 14 lauréats, deux par région.  Critères : originalité et pertinence des dossiers, capacité de conviction et d'argumentation du candidat. Les noms des 14 lauréats 2017 sont dévoilés le 4 septembre.

Phase 3 : durant le mois de novembre, les campagnes publicitaires sur mesure des 14 gagnants sont diffusées dans les vitrines des agences de BNP Paribas de leur région, mais aussi dans un média de leur choix (panneaux d'affichage de proximité, presse quotidienne régionale, web).

Phase 4 : en décembre, le Grand Gagnant bénéficiera du prolongement de sa campagne à hauteur de 60 000 euros et de la diffusion de sa publicité nationale sur les 8 000 écrans digitaux des agences BNP Paribas.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :