Le premier club réservé aux femmes du digital ouvre son espace networking en septembre

 |   |  629  mots
Delphine Remy-Boutang, présidente du JFD Connect Club qui ouvrira son espace en septembre 2017 à Paris
Delphine Remy-Boutang, présidente du JFD Connect Club qui ouvrira son espace en septembre 2017 à Paris (Crédits : DR)
Les femmes du digital vont enfin avoir leur espace exclusif pour networker dès septembre. Unique à Paris, le JFD Connect est le tout premier club du genre à réunir des personnalités influentes de l’économie digitale au féminin.

Il était nomade depuis sa création en mai 2016, le voilà qui prend ses quartiers in situ à la rentrée : le JFD Connect Club s'installe dès septembre dans 300 m2 entièrement dédiés au networking des femmes du digital, tout particulièrement celles qui s'engagent à changer le monde. Et elles sont nombreuses à être engagées dans ce que l'on pourrait appeler l'horizon des possibles.

Créé par Delphine Remy-Boutang, fondatrice et présidente de l'agence the bureau, le JFD Connect Club est le fruit d'une combinaison judicieuse entre un événement et une étude. Le premier, c'est La Journée de la Femme Digitale (JFD) également co-fondé par Delphine il y a 5 ans et qui a réuni plus de 10 000 personnes en mars dernier, la seconde c'est l'étude JFD/Capgemini Consulting qui révèle en 2016 que « pour percer dans le digital, 93 % des répondantes jugent nécessaire de networker et d'échanger ». Il n'en fallait pas d'avantage pour qu'émerge l'idée d'un club « permettant aux  entrepreneures dans le digital de se rencontrer et de réseauter », précise Delphine Remy-Boutang. « Nous avons très vite considéré qu'il fallait accélérer le mouvement. La JFD est un événement porteur, riche de sens pour l'image et la notoriété des femmes du digital, mais nous avons pris conscience de la nécessité de créer du lien toute l'année. Et pendant un an, c'est ce que nous avons fait avec le JFD Connect Club. »

Un club exclusif pour les femmes du digital

Aujourd'hui, les membres du JDF Connect Club, toutes reconnues et influentes dans le secteur du numérique, sont plus d'une centaine à se retrouver une fois par mois en fonction des événements organisés par Delphine et ses équipes grâce aux partenaires du club : Linkedin, Village by CA, Facebook ou encore Courrèges. « Avec nos rendez-vous, nous contribuons, en tous les cas nous l'espérons, à accélérer la féminisation des entreprises grâce au digital. C'est notre ambition : réunir les architectes du monde de demain, celles qui contribuent à changer le monde ». D'ailleurs, les maîtres mot du club sont très symboliques : innovation, partage et bienveillance. « C'est essentiel de donner du sens à nos actions, au quotidien bien sûr, mais aussi de les faire perdurer dans le temps », ajoute Delphine pour qui les rencontres sont, un remède à la morosité et plus que tout un relais vers la création.

Un espace multi-fonctions

Après des mois de nomadisme, le JFD Connect Club va donc se poser dans un espace de 300 m2 tout près du Trocadéro, investi par les créations du nouveau partenaire Vitra. « Ce sera un lieu d'échanges, de networking, d'inspirations, un lieu pour se ressourcer et s'entraider aussi », précise Delphine. Avec toujours une programmation variée, ce nid destiné à faire émerger les nouveaux talents de la JFD proposera de nouveaux rendez-vous networking : des happenings, des rencontres thématiques, des moments de détente... s'ouvriront dans autant d'espaces placés sous le signe des pionnières du féminisme et de l'innovation, des rôles modèles inspirants que la JFD et le JFD Connect Club s'attachent à renouveler :   salon Simone de Beauvoir, espaces Sonia Rykiel ou encore Margaret Hamilton qui n'est pas sans rappeler le prix éponyme. Beau programme donc, auquel s 'ajoutera l'application #JFDCONNECT qui offrira à ses membres une expérience 100 % connectée.

Pour en savoir plus sur le JFD Connect Club, rendez-vous sur le lien suivant : http://lajourneedelafemmedigitale.fr/jfd-co

.....................................................................................................................................

Média engagé dans l'égalité économique femmes-hommes, La Tribune a créé le mouvement Women For Future qui toute l'année soutient l'entrepreneuriat au féminin et fédère toutes les énergies qui défendent la mixité globale.

Women For Future

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :