Les jeunes Françaises, ambitieuses et sans complexe

 |   |  742  mots
(Crédits : Cache Cache)
Signe des temps qui changent, les jeunes femmes françaises affichent leur ambition haut et fort, bien plus que leurs aînées. La nouvelle génération des ambitieuses est née, et avec elles, un nouveau rapport à la réussite professionnelle.

« Les jeunes femmes de 25-30 ans, une génération qui vise plus haut ? » Très certainement ! A lire la dernière étude* Opinion Way pour la marque de prêt à porter féminin Cache Cache, 66 % des jeunes femmes de moins de 30 ans affirment viser haut. Passées la trentaine, elles ne sont plus que 45%. Premier constat : la génération des millenials est ambitieuse et l'annonce sans complexe. Pourtant, il n'y a pas si longtemps, lorsque les femmes affichaient leurs ambitions, elles étaient considérées comme d'étranges amazone prêtes à tout pour réussir alors que pour leurs homologues masculins, rien n'était plus naturel que la réussite professionnelle. On se souvient de Sheryl Sandberg, n°2 de Facebook qui en 2012 à Davos lançait : « Plus un homme est puissant et a du succès, plus il est aimé. Plus une femme est puissante, moins on l'aime ». Le cliché perdure hélas ; même si fort heureusement, les temps changent ; les femmes et les hommes aussi d'ailleurs ! Aujourd'hui 85 % des jeunes Françaises de 25 à 30 ans pensent qu'elles peuvent se permettent d'avoir plus d'ambition que les générations passées ; 84% estiment qu'il est possible de réussir leur vie personnelle et leur vie professionnelle. Des chiffres rassurant qui montrent que la jeune génération de femmes reprend confiance en elles ! Bonne nouvelle ! Les femmes vont en enfin oser. Même si 79% d'entre elles considèrent que l'ambition des femmes a encore du mal à être acceptée par la société d'aujourd'hui, elles sont 51% prêtes à créer leur entreprise contre 39% des plus de 30 ans. Optimisme lié à la jeunesse ? Peut-être et heureusement. Pour autant, nos millenials ont bien conscience des obstacles qu'elles vont rencontrer : 63% d'entre elles ont déjà le sentiment de rencontrer plus de freins dans leur ascension professionnelle que les hommes. Une réalité que les chiffres de l'Insee confirment : en 2014 les femmes gagnent encore 17,4% de moins que les hommes. Comme quoi, tout n'est pas perdu mais rien n'est encore gagné.

Nouvelle époque, nouvelles mentalités

Et si d'époque en époque, les normes et les intentions changeaient tout simplement ? A l'heure où le management pyramidal s'effrite et où l'ascenseur social semble plutôt en panne, la réussite professionnelle n'est plus du tout linéaire. Bien au contraire, multiplier les expériences, les statuts, voire les métiers participent à l'enrichissement des parcours et la construction des carrières. 77% des femmes interrogées affirment qu'aujourd'hui on n'est plus forcées de suivre un circuit traditionnel pour réussir et que l'on peut trouver sa propre voie sans attendre. En 2016, 40% des entreprises individuelles ont été créées par des femmes, alors que cette part était de 33% au début des années 2000. Ces chiffres encourageants expliquent également l'enthousiasme de la jeune génération envers les femmes entrepreneures qui, pour 40% des 25-30 ans sont une véritable source d'inspiration, avant les grandes figures du féminisme (35%). Créer son entreprise pour plus de liberté, d'autonomie, pour ne devoir son succès qu'à soi-même, pouvoir moduler ses horaires et concilier vie de famille et professionnelle sereinement. La clé de la réussite... Peut-être.

*Les interviews ont été réalisées du 20 au 25 juillet 2017 sur un échantillon de 1354 femmes représentatif des femmes françaises âgées de 25 à 50 ans. Un sur-échantillon de 128 femmes âgées de 25 à 30 ans a été réalisé également, permettant d'obtenir un échantillon total de 423 femmes âgées de 25 à 30 ans.

 ...................................................................................................................................

Cache Cache, une marque engagée

Marque de prêt-à-porter tendance dédiée aux jeunes femmes, Cache Cache est l'enseigne historique du Groupe Beaumanoir avec l'ouverture de son premier magasin en 1985. Partenaire du programme CapJeunes de l'association France Active, Cache Cache soutient les jeunes femmes de moins de 26 ans créatrices d'entreprise. Avec sa nouvelle signature « Cache Cache, viser haut » créée par Buy BBDO, la marque souhaite encourager les millenials à affirmer leurs ambitions. Elle va même plus loin avec sa nouvelle campagne qui célèbre la nouvelle génération avec des égéries issues de la vraie vie. Pas de mannequins donc, mais des « Ambitieuses », des jeunes femmes qui se sont lancées comme Laetitita & Clémence fondatrices de la première marque de protection dédiée aux femmes pour les sports de contact, Aurore cheffe pâtissière, Mélanie pompier ou encore Julia DJ. Des parcours inspirant qui impulsent l'énergie d'oser entreprendre sa vie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :