La Tribune

Microsoft rêve d'une imprimante 3D capable de créer des objets électroniques

Microsoft souhaite créer une imprimante 3D capable de créer des objets électroniques ultra-sophistiqués/ Reutes.
Microsoft souhaite créer une imprimante 3D capable de créer des objets électroniques ultra-sophistiqués/ Reutes.
latribune.fr  |   -  243  mots
Microsoft a déposé, le 29 août dernier, un brevet un brin futuriste. Son idée ? Créer une imprimante 3D capable de fabriquer des appareils électroniques ultra-sophistiqués.

Et si au lieu d'aller échanger votre vieux smartphone, vous le fabriquiez tout simplement chez vous ? Vous en rêvez ? Microsoft aussi ! Le site Internet Numerama a dévoilé, mercredi 4 septembre, que le groupe américain avait déposé, le 29 août dernier, un brevet portant sur la création d'une imprimante 3D pouvant fabriquer des objets électroniques ultra-sophistiqués. Un projet qui n'est pour l'instant développé... que sur le papier.

"Un utilisateur pourrait, par exemple, sélectionner une option pour inclure une fonctionnalité de monitoring de santé au sein de l'objet, tel qu'un bracelet à porter par l'utilisateur, qui soit utilisable pour détecter son rythme cardiaque. Si cette option est choisie, le module d'impression en trois dimensions pourrait déterminer quels composants doivent être utilisés pour cette fonctionnalité, ainsi que la manière dont ces composants sont interconnectés dans l'objet tri-dimensionnel", explique la firme américaine.

Des créations étonnantes

Aujourd'hui, les imprimantes 3D basiques permettent de fabriquer des objets en plastique assez simples, même si les avancées technologiques se développent. La Nasa a ainsi investi dans un prototype permettant de photocopier des denrées alimentaires en prévision d'un futur voyage sur la planète MarsPlus inquiétant, un étudiant texan de 25 ans a annoncé, en juin, avoir réussi à créer un pistolet en plastique en trois dimensions.

>> Lire aussi : Imprimantes 3D, ces petites machines qui vont (beaucoup) changer le monde

Réagir

Commentaires

IdeeBrevet  a écrit le 06/09/2013 à 9:50 :

Il fut un temps ou on ne pouvait breveter que des processus industriels opérationnels... Maintenant, on peut breveter n'importe quoi sur le papier, juste pour facturer ceux qui tenteront de vraiment réaliser les choses... C'est de la piraterie, tout simplement...

LEO  a écrit le 06/09/2013 à 7:45 :

Photocopier des denrées alimentaires c'est banal, mais les manger c'est une autre chose, allons le journaliste de la Tribune soyer plus sérieux avec plus de précision s.v.p.

Mecatroid  a écrit le 06/09/2013 à 1:14 :

Des machines qui produisent des machines ...