Quel cadeau prépare Free pour Noël ?

 |   |  1120  mots
Le Mobile Sosh, de la marque low-cost d'Orange, un smartphone du chinois TCL vendu 69 euros avec engagement de 2 mois. . | SOSH
Le Mobile Sosh, de la marque low-cost d'Orange, un smartphone du chinois TCL vendu 69 euros avec engagement de 2 mois. . | SOSH (Crédits : Sosh)
Avant que Free Mobile ne déboule à Noël sur le marché des offres subventionnées, Orange et Bouygues tentent des expériences pour démocratiser les smartphones, alors que les consommateurs ont pris goût au sans-engagement.

Que nous réservent Xavier Niel et Free Mobile ? Le quatrième opérateur a prévenu en mars dernier qu'il comptait s'attaquer au marché des offres subventionnées. Le « nouvel » entrant, qui a généralisé le forfait sans engagement et conquis près de 7 millions de clients en dix-huit mois, considère en effet qu'il risque d'atteindre un plafond s'il se limite à ce segment et ne trouve pas de réponse aux besoins des consommateurs qui veulent s'équiper d'un smartphone sans casser leur tirelire.

Les dirigeants de Free ont promis qu'ils se lanceraient avec des idées « originales », après avoir attaqué en justice, sans succès, un système qu'ils qualifiaient de « crédit déguisé ». En comparant les grilles tarifaires des différents opérateurs, les experts de HSBC estiment qu'Iliad, la maison-mère de Free, pourrait « pratiquer la même politique de subvention des terminaux que ses concurrents en offrant 33% de réduction sur le prix du forfait. » Ceux d'Oddo considèrent que « Free pourrait offrir un rabais de 25% à 40% dans ce marché subventionné. »

« Une subvention sans engagement c'est juste impossible »

Les analystes d'Exane BNP Paribas tablent sur une baisse de prix pouvant aller jusqu'à 10 euros par mois. De quoi percer sur marché mais pas de créer un raz-de-marée. Free Mobile a tâté le terrain en juillet dernier sur le site vente-privée.com : un iPhone 5 par exemple était vendu 199 euros avec un forfait à 39,99 euros par mois, en s'engageant 2 ans, soit le double du forfait sans engagement de Free mais avec deux fois plus d'Internet mobile (6 Go contre 3 Go).

Pas époustouflant mais tout de même une subvention de l'ordre de 440 euros sur deux ans et une remise de 15% à 50% par rapport aux offres concurrentes à l'époque. Un avant-goût de la future offre, attendue d'ici à la fin de l'année ? Peut-être.

« Une subvention sans engagement c'est juste impossible. Ou kamikaze. Et en même temps, c'est anti-génétique pour Free » , observe un spécialiste du secteur. C'est aussi généralement mauvais pour les marges. En outre, « Free est un opérateur jeune, qui n'a pas encore connu les fraudes ni les mauvais payeurs. »

Le crédit à la consommation et même le paiement en trois ou quatre fois sans frais n'ont pas séduit les Français.

Séparer la mensualité du prix du forfait

En attendant de voir débouler Free dans cette chasse-gardée préservée et plus rentable que le segment low-cost sur lequel ils ont dû riposter, les opérateurs tentent des expériences, alors que les consommateurs ont pris goût au sans-engagement.

A l'occasion du lancement de la 4G, pour inciter les consommateurs à s'équiper, Bouygues Telecom a décidé d'en finir avec le forfait subventionné classique, où la facture englobe coût du terminal et coût de l'abonnement, pour désormais distinguer le prix du service de celui des mensualités (3, 5 ou 8 euros par mois) qui s'arrêtent au bout de 24 mois. Une facilité de paiement qui lui permet surtout de paraître moins cher par rapport à Orange ou SFR, mais aussi plus transparent : le gendarme des télécoms, l'Arcep, recommandait de longue date de séparer les deux composantes.

Orange teste avec Sosh l'engagement de 2 mois 

Orange teste une autre approche. Il vient de lancer un smartphone à petit prix sous sa marque Sosh, qui ne vend que des offres sans engagement et en ligne. Il s'agit en fait d'une version à peine « customisée » de l'Alcatel One Touch Idol Mini du Chinois TCL, un smartphone à écran tactile et appareil photo de 5 mégapixels, fonctionnant sous Android (Jelly Bean 4.2), à la coque grise décorée de hashtags (mots-dièses devenues la signature de Twitter) pour faire branché.

Il n'est pas compatible 4G, sachant que les clients de Sosh n'ont pas accès au très haut débit mobile, pour l'instant réservés aux abonnés Orange. Il est vendu 99 euros moins 30 euros remboursés de façon différée, donc in fine 69 euros à condition soit d'être déjà client (donc d'avoir un historique de « bon payeur ») soit de s'engager 2 mois minimum. Ce qui en fait le smartphone le moins cher vendu par les marques low-cost sans subvention (ou très peu).

Mais c'est finalement une sorte de subvention inversée : le client avance l'argent, puis l'opérateur le rembourse de sa fidélité ! L'offre de Sosh est visiblement très ciblée, calibrée pour les jeunes n'étant pas encore équipés d'un smartphone.

La location de smartphone, à double tranchant

Or, Free vise plus large. Pour cela, il lui faudra proposer les appareils qui font vraiment briller les yeux des consommateurs comme les derniers Galaxy de Samsung et autres iPhone d'Apple, vendus hors subvention entre 600 et 700 euros, voire le futur Nexus 5 de Google qui fait fantasmer les technophiles sur la Toile. Maxime Lombardini, le directeur général d'Iliad, a récemment évoqué « quelque chose de plus simple et de plus attractif que ce qui se fait aujourd'hui. »

Vodafone propose depuis quelques mois la location de smartphone sur 12 mois, dénoncée comme un dispositif à double tranchant, voire un piège, car il faut ajouter l'assurance si l'on ne veut pas prendre le risque de devoir le rembourser intégralement en cas de perte ou de vol. Les opérateurs américains, Verizon et AT&T, ont aussi lancé des programmes (Edge ou Next) permettant de changer tous les six mois de smartphones, mais c'est rarement rentable in fine pour le client.

« La liberté n'a pas de prix » …. et la fidélité ?

« Free pourrait aussi passer un accord de revenu avec un constructeur : Apple a tenté au lancement du premier iPhone de se rémunérer sur les communications, par une commission sur les forfaits », rappelle un expert en stratégie du secteur. L'option, plus probable, semble celle d'une adaptation du ballon d'essai de juillet, le lancement d'un troisième forfait Free Mobile plus haut de gamme, avec plus de données (6 Go) entre 30 et 40 euros par mois, ce qui permettrait d'augmenter fortement son revenu par abonné (ARPU).

Mais comment régler le problème de l'engagement ? En le limitant à un an, tout en pariant sur la fidélité, ou la passivité, de la majorité des clients ? En créant des frais de résiliation ou une caution comme pour la Box ? Impossible de concilier l'engagement avec une entreprise dont le slogan est « la liberté n'a pas de prix » ? Xavier Niel a prévenu la semaine dernière, devant les étudiants de Sciences Po, que sa devise était « l'absence de peur face aux risques » et que le mot qu'il détestait était justement « impossible. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/11/2013 à 16:38 :
Merci a free, car les autres opérateur prenez les petit gens pour des vache a lait surtout ceux qui avaient des mobicartes. Pour ceux qui communique peu le forfait a 2 euros sa va sinon si vous avait pas de Freebox , les autres concurrent font tout autant. Manque un appel d'air qui est le forfait à 10 appel illimité que n'a pas free.Autre chose la carte Sim est payante chez free que sur certain c'est gratuit en plus si on prend un autre forfait chez dautre operateur pas la peine de résilier comme free.
Le point que doit corriger free est : un 3 éme forfait qui est à 10 euros appel illimité avec data 250 mo, les mobiles qu'ils vendent sont ou trop Haut de gamme ou trop bas de gamme vraiment c nul.Il est ou le milieu de gamme ?
a écrit le 18/10/2013 à 12:53 :
bonjour a tous j'ai remarquer que beaucoup d'entre vous critiquer free mais avait vous oublier que soit orange bouygues ou sfr quand il se sont lancer devais etre comme free mais sa on l'oublie et ses grace a qui la revolution de payer moins cher son forfait car jusqu'a maintenant tout les operateur nous prenez pour des c..alors je dit merci free d'avoir fait en sorte que on arrette de se faire plumer et qui a donner la chance a des personne qui etait a mobicarte d'avoir des petit forfait a 2 euros sans engament vous vous plaigner tous mais je connais personne qui n'on jamais eu de souci avec free.JE pense que sa d'epend de la ou on vit aussi moins bonne reception de reseau je ne travaille pas pour free mais je remercie xaviel niel d'avoir eu l'idee de faire des offres comme il la fait client de freebox depuis des annees et a chaque fois que j'ai eu des souci le probleme ou le changement d'apareil a etait resolu tout de suite.
Réponse de le 27/10/2013 à 11:45 :
C'est dur quand on a séché les cours de conjugaison et grammaire hein.... ça me déprime...essayez de faire un effort svp!
Réponse de le 04/11/2013 à 9:36 :
Il n'est pas possible de manifester et d"apprendre le français !!!
a écrit le 16/10/2013 à 19:43 :
clé 3 G avec couverture inexistante sur tout le territoire français. Y'a pas de raison que ça change avec la 4G. Super arnaque.
a écrit le 16/10/2013 à 17:25 :
En lisant les commentaires, j'ai l'impression que beaucoup travaillent chez des opérateurs en direct ou indirect.Perso, je ne travaille pour aucun et je n'ai aucune action de l'un ou l'autre. Perso, je prefere un forfait à 30 euro avec tél parce que ma boite me rembourse mon forfait tél à hauteur de 30 euro et je suis client de free et satisfait. Free, j'ai tout compris mais le cadeau je n'ai pas encore compris. Peux tu m'expliquer? Merci
a écrit le 16/10/2013 à 16:27 :
Le service de BOUYGUES est déplorable, depuis 4 ans je n'ai que des pannes récurrentes non stop... alors quel opérateur faut-il choisir et peut on changer librement d'opérateur (j'ai changé mon portable en avril 2013) ???
a écrit le 16/10/2013 à 15:24 :
Free ne fait aucun cadeau à personne
Il a une stratégie agressive dans laquelle le prix est la composante essentielle, ce prix est obtenu avec le plus souvent une qualité de réseau et de service moindre que ses concurrents.
Il faut comparer ce qui est comparable, c'est à dire RED de SFR, SOSH de Orange et B&YOU de Bouygues avec les offres Free. Pour 20?uro on a à peu pres la meme chose qu'avec Free , sauf le réseau.
Réponse de le 16/10/2013 à 19:44 :
En payant 0?/mois j'espère aucun cadeaux. Juste de pouvoir utiliser internet gratuitement à bas débit pour le même prix ce qui me permettrais d'utiliser la géolocalisation du gps de mon téléphone et surfer pour voir un prix du magasin concurrent, un numéro de téléphone; en gros utiliser internet pour une utilisation occasionnelle mais sans limite (a cause des mise a jour).
Réponse de le 19/10/2013 à 8:48 :
A combien s?élevait l'abonnement à Orange, SFR etc avant l'arrivée de FREE? Qui avait eu des propositions de sosh, Red SFR avant l'arrivée de FREE?, personnes; ces prestataires n'existaient pas. Mon premier téléphone mobicarte avec Orange me coûtait 15 euros par mois, il y a 13 ans. C'était l'abonnement le moins cher, aujourd'hui avec 2 euros tu peux avoir 2 heures d'appel!. Je pense que FREE a joué un grand rôle sur la baisse des prix et j'espère qu'il continuera à les faire descendre même si tout n'est pas parfait.
a écrit le 16/10/2013 à 13:03 :
Quel cadeau prépare Free pour Noël ? Ce qui serait bien c'est un forfait avec un peu d'internet et 4h de communication au alentours de 5?. . j'utilise le forfait 0? mais c'est juste 2 heures et pas d'internet mais passer à 16? par mois c'est très cher il faudrait donc un forfait intermédiare
Réponse de le 16/10/2013 à 13:54 :
Je ne suis pas un fan de free car j'ai eu bq de pb avec eux aussi bien en ADSL que avec le mobile (service client mer...) mais ton forfait avec certaines options proposés par free et tu auras ce que tu veux pour moins de 5 euros.
Réponse de le 16/10/2013 à 22:18 :
Pour le service client ils sont malheureusement tous pareil. Ils doivent surement payer pour nous dépanner du coup ils attendent et nous font tourner en rond. Le plus simple lors d'une panne est de changer de fournisseur et en cas de panne non résolue c'est gratuit.
Réponse de le 17/10/2013 à 10:16 :
Avec le forfait à 2 euros et l'option data en dépannage à 0,99 euros (20 MO et mms illimités) et les spots wifi, on a un bon rapport qualité prix. Il y a mieux certes mais énormément plus cher.
a écrit le 16/10/2013 à 12:59 :
Free va arreter de brider automatiquement la vitesse du debit d'internet de ses abonnes le soir de maniere quotidienne ? Ca serait un joli cadeau ! Non je plaisante. Niel s'en fiche et acquiesce ces pratiques commerciales dignes du sovietisme.
Réponse de le 17/10/2013 à 8:30 :
Je suis client chez Free et c'est exact, ce fournisseur s'endort sur ses lauriers, la 4G, il en est où ! Pour internet sur le mobile on peut toujours courir sauf à ce connecter sur le WIFI de sa box. Si ça continue je change d'opérateur, je préfère payer 10 euros de plus par mois et avoir du débit. C'est malheureux mais Xavier Neil a pris la grosse tête il est dans les média mais il ne bosse plus pour sa boîte. Attention la chute est plus facile les autres opérateurs fourbissent leurs armes, d'ailleurs les offres sont maintenant comparables, Free n'est plus tout seul.
a écrit le 16/10/2013 à 10:40 :
L'offre de Free est techniquement moins bonne que celle d'Orange (qui possède le meilleur réseau en France). Mais il est aussi beaucoup moins cher 20 euros (chez free) contre 60 euros (chez orange) pour un forfait équivalent. Sans compter que le service client d'Orange ne vaut pas beaucoup mieux que celui d'Orange. Seul la qualité du réseau différencie Free des opérateurs historiques et les prix. De nombreuses entreprises ont franchi la ligne en devenant client Free, elles ont toutes sensiblement réduit leur budget télécom. Mais si il faut comparer des services (et la qualité/prix), il faut savoir ce que l'on en fait : acheter un Iphone subventionné (les astronautes américains sont allés sur la lune avec des ordinateurs de bord moins puissants) pour faire du facebook en payant 60 euros / mois de forfait est une hérésie. Il est normal que l'on analyse objectivement les performances (qui sont moins bonnes chez Free globalement), il est aussi normal que l'on ajuste cette analyse à son propre usage. Est-ce la qualité que l'on doit critiquer ou est-ce l'usage inefficace et improductif de ressources sur-dimensionnées (corollaire de la société de consommation) qui est critiquable?
Réponse de le 16/10/2013 à 13:59 :
il faut arrêter les bêtises, le forfait équivalent chez Free sont les forfaits Sosh chez Orange (sans engagement et sans mobile). le forfait 60 euros dont tu parles comprends le mobile, l?assistance 24 et l'assurance mobile, la TV orange, et un changement e mobile neuf tous les deux ans, etc...deezer, ...) Quand aux entreprises, les forfaits entreprise Orange proposent un service client spécifiques aux entreprises avec un résolution des pb en 4 heures ainsi que le remplacement du mobile en 24H en cas en cas de panne (certains mobiles sont garantis 24 mois comme le HTC ONE SV) Le jour ou free proposera les mêmes services, les poules auront des dents.
a écrit le 16/10/2013 à 9:52 :
Abonné "historique" de free lelecom j'ai de plus en plus de mal a avoir du réseau à tel point que j'envisage sérieusement de quittre cet opérateur !
Réponse de le 17/10/2013 à 8:32 :
Ok avec vous même analyse et même intention de le quitter, j'attends la fibre avec impatience.
a écrit le 16/10/2013 à 9:00 :
Si deja Free pouvait assurer un debit homogene en journee et soiree, ca serait bien. Car actuellement des 18h, le debit plonge automatiquement chaque soir de 15 mega a tout juste 1 mega. Le prix de l'abonnement lui ne varie pas en fonction de la qualite deplorable de la connection en soiree de Free.
Réponse de le 16/10/2013 à 9:20 :
C'est cà Free : beaucoup de bla bla, n'est pas S. Jobs qui veut et des composants made in China et des salariés smicard corvéable à merci.

Après il ne faut pas s'étonner si nos anciens géants en télécommunication tel Alcatel périclite.
Réponse de le 16/10/2013 à 14:06 :
@explication, renseigne toi.. quels composants chinois chez les trois compères, renseigne et raconte pas de conneries (BTEL c bq de Nortel) (SFR c Alcatel et NOKIA et siemens) (Orange c ALCATEL NOKIA et Ericson). pour l'adsl chez Orange c bq d'alcatel et la fibre optique c aussi Alcatel (norme GPON ets une norme développe Alcatel) Pour Free pour la fibre c'est Chinois car ils utilisent une techno point a point) Les Freebox sont fabriques en chine alors que la BOX Orange est de marque SAGEM.. Il on fait une infidélité en proposant certaines Box 2 en ZTE, mais vu la qualité des produits ils ont fini par abandonner. Les Livebox 3 et décodeur TV sont fabriques par SAGEM. lit la presse mon vieux.
Réponse de le 16/10/2013 à 14:47 :
C'est curieux, plein de commentaires de super experts. Moi, je suis pas expert, je suis chez Orange depuis 15 ans (Wanadoo au début). C afait très con (d'être chez Orange) mais ça a toujours marché parfaitement : je n'ai jamais eu besoin de savoir si les livebox étaient faites en Chine ou ailleurs ...
Réponse de le 16/10/2013 à 22:25 :
d'accord avec vous surtout que tous les composants électroniques sont d'origine identique. Ca a commencé avec les processeurs. Made in ??? Concu certes en pays développé mais fabriqué dans des pays en développement et du coup en chine comme tous ce qui est vendu a l'heure actuelle au mieux on les assemble.
a écrit le 16/10/2013 à 7:37 :
Free va déployer la fibre dans toutes les copropriétés où il s était engagé à le faire !

Réponse de le 16/10/2013 à 14:08 :
Free ne déploie plus de fibre depuis qu'ils se sont lancés dans le mobile... sauf dans les immeubles ou ils peuvent mettre des antennes 3G... allez sur le site de l'ARCEP
Réponse de le 16/10/2013 à 14:42 :
Alors, si c'est ça, Orange fait des cadeaux depuis longtemps...
Réponse de le 16/10/2013 à 22:26 :
Juste une la maison du père noël. Il a besoin d'une grosse connexion pour envoyez c'est cartes a tous les enfants.
a écrit le 16/10/2013 à 7:02 :
donc en fait, nous n'avons pas la réponse...
a écrit le 15/10/2013 à 20:40 :
"Quel cadeau prépare Free pour Noël ?"
Ben, la rédactrice n'en a aucune idée, donc elle recopie l'avis de quelques analystes qui ne savent pas non plus.
=> le titre de la note de synthèse était pourtant sympa !
Réponse de le 17/10/2013 à 8:34 :
Free n'a plus d'idées il vit sur ses rentes, l'arrivée de la 4G va remettre cet opérateur à sa place.
Réponse de le 17/10/2013 à 10:21 :
VIVE BOUYGUES TELECOM ET SA 4G
Réponse de le 17/10/2013 à 10:23 :
LA 4G CHEZ BOUYGUES TELECOM.... QUEL CHANGEMENT 4G FINI L'ENNUI !!!!!!!!!
Réponse de le 17/10/2013 à 13:57 :
Ok avec vous, Free vit sur ses lauriers, rien ne va plus.
Réponse de le 01/11/2013 à 16:31 :
Merci a free, car les autres opérateur prenez les petit gens pour des vache a lait surtout ceux qui avaient des mobicartes. Pour ceux qui communique peu le forfait a 2 euros sa va sinon si vous avait pas de Freebox , les autres concurrent font tout autant. Il ya un appel d'air qui est le forfait à 10 appel illimité que na pas free.Autre chose la carte Sim est payante chez free que sur certain c'est gratuit en plus si on prend un autre forfait chez dautre operateur pas la peine de résilier comme free.
Le point que doit corriger free est : un 3 éme forfait qui est à 10 euros appel illimité avec data 250 mo, les mobiles qu'ils vendent sont ou trop Haut de gamme ou trop bas de gamme vraiment c nul.Il est ou le milieu de gamme ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :