SFR propose de surveiller votre domicile à distance

 |   |  463  mots
SFR ambitionne maintenant de se lancer dans le contrôle des dépenses énergétiques, en s'associant à des fournisseurs d'énergie qui rêvent tous d'avoir un boîtier au domicile de leurs clients mais ne peuvent pas y consacrer plus de cinq euros par mois. (Photo: Reuters)
SFR ambitionne maintenant de se lancer dans le contrôle des dépenses énergétiques, en s'associant à des fournisseurs d'énergie qui "rêvent tous d'avoir un boîtier au domicile de leurs clients mais ne peuvent pas y consacrer plus de cinq euros par mois". (Photo: Reuters) (Crédits : DR)
Le deuxième opérateur télécom français lancera en juin une box avec une fonction de contrôle intelligent. Elle permettra de recevoir sur son smartphone des alertes en fonction des signaux émis par le détecteur de fumée ou encore par la caméra de vidéosurveillance.

Contrôler son domicile à distance. C'est, en substance, ce que le deuxième opérateur français - en passe d'être racheté par le câblo-opérateur Numericable - propose. SFR a en effet présenté mardi une nouvelle box internet destinée à ses clients haut de gamme:

"Cette offre est dédiée aux foyers qui ont un usage avancé" en matière d'équipements électroniques et de contenus, comme les familles avec enfants, a expliqué le directeur exécutif Grand Public de SFR, Franck Cadoret, lors d'une conférence de presse.

La semaine précédente, SFR avait présenté une box à bas coût destinée aux clients de sa marque sur internet RED, ciblant plus particulièrement les jeunes.

Quant à son offre premium, disponible le 3 juin pour environ 45 euros par mois, elle permettra à ses clients d'accéder depuis la box à des contenus enrichis: le sport avec Beinsport, la musique avec Napster, le cinéma et les séries avec Canalplay, les jeux avec Gameloft, l'information routière avec iCoyote et la presse avec le kiosque SFR Presse.

Un service de contrôle intelligent de la maison

Mais ce n'est pas tout. SFR ajoute à cette box un service de contrôle intelligent de la maison qui permet par exemple de recevoir des alertes sur son smartphone concernant le détecteur de fumée ou la caméra installés à son domicile.

Ce service, lancé il y a deux ans et baptisé Home, est déjà connecté à 300.000 objets. L'opérateur prévoit qu'un million d'appareils y seront reliés à la fin de cette année grâce à cette offre, a assuré Franck Cadoret.

Le kit de sécurité fourni gratuitement aux clients comprend une sirène, une caméra nocturne et un détecteur d'ouverture. L'opérateur, qui a déjà pour partenaire le fabricant de matériel électrique Legrand, le géant de l'électronique Philips et Europ Assistance, souligne qu'il a mis en place une plate-forme ouverte aux professionnels du bâtiment pour inventer de nouveaux services domotiques.

Contrôler ses dépenses énergétiques

SFR ambitionne maintenant de se lancer dans le contrôle des dépenses énergétiques, en s'associant à des fournisseurs d'énergie qui "rêvent tous d'avoir un boîtier au domicile de leurs clients mais ne peuvent pas y consacrer plus de cinq euros par mois". Franck Cadoret précise:

"On veut d'abord transformer ce marché en marché de masse", avec "l'ambition de faire 20% de nos ventes de box par an avec la box Home, soit 200.000 par an"

SFR pourrait alors offrir aux professionnels de l'énergie un accès à ses clients à des conditions attractives. Big Brother is watching you.

 

>> Lire aussi : Pourquoi Google se lance dans la maison connectée 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :