Apple envisagerait de produire des iPhone en Inde pour mieux les vendre

 |   |  318  mots
La réglementation indienne impose aux fabricants étrangers de s'approvisionner à hauteur de 30% auprès de fournisseurs locaux.
La réglementation indienne impose aux fabricants étrangers de s'approvisionner à hauteur de 30% auprès de fournisseurs locaux. (Crédits : Reuters/Adnan Abidi)
Alors que les ventes de iPhone ralentissent en Chine, la marque à la pomme veut poursuivre son expansion en Asie. En ligne de mire : l'Inde, en passe de devenir le deuxième marché mondial des smartphones en 2017.

Apple continue de faire les yeux doux au marché indien. La marque à la pomme serait en discussion avec le gouvernement de Narendra Modi pour produire une partie de ses iPhone en Inde, selon des officiels cités par le Wall Street Journal. "La compagnie veut des incitations financières, que les ministères concernés sont en train d'étudier", assurent les sources anonymes citées par le journal. Une localisation de sa production en Inde permettrait à Apple de renforcer ses positions sur un marché difficile à percer.

La réglementation indienne impose en effet aux fabricants étrangers de s'approvisionner à hauteur de 30% auprès de fournisseurs locaux. Si le gouvernement a accordé en juin dernier un délai de trois ans aux entreprises étrangères pour s'y conformer, la firme de Cupertino cherche à se mettre à l'abri. Elle a obtenu en janvier dernier l'autorisation d'ouvrir ses propres boutiques afin de vendre ses produits sans passer par un réseau de distribution local. Objectif : obtenir davantage de visibilité dans un pays où ses parts de marché représentent seulement 2,7% des ventes de smartphones selon le cabinet Strategy Analytics - loin derrière les 24% de son concurrent Samsung.

| LIRE AUSSI : Lobbying et investissements, la recette d'Apple pour conquérir l'Inde

586 dollars l'iPhone SE, un prix prohibitif

Cependant, le prix élevé des appareils Apple reste un frein à l'achat. L'iphone SE est vendu environ 586 dollars en Inde alors que le revenu national brut annuel par habitant est de 1.600 dollars, selon la Banque mondiale. L'année dernière, 70% des smartphones vendus dans le pays coûtaient moins de 150 dollars, selon le cabinet IDC.

Alors que les ventes de iPhone ralentissent en Chine, Apple espère tirer profit du marché émergent indien. Le pays deviendra le deuxième marché mondial des smartphones derrière la Chine, en 2017, selon le cabinet d'études IDC.

| LIRE AUSSI : Apple, la stratégie du dos rond en attendant le rebond

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/12/2016 à 9:35 :
Produire en Inde ? Ca permettra de produire moins cher et donc d'amortir la "taxe Trump" sur les Iphones importés et vendus aux USA.
a écrit le 21/12/2016 à 20:33 :
C'est la stratégie du cheval de Troie ! Et comme en plus, le salaire chinois est devenu exhorbitant à leuryeux, il vaut mieux aller en Inde :-) Quand les gens vont-ils enfin se render compte qu'ils paient à prix d'or des produits fabriqués au rabais dans les pays émergents, ex-tiers monde qui n'est plus du vocabulaire politiquement correct:-)
a écrit le 21/12/2016 à 20:02 :
Le consommateur chinois est loin d'être acquis à Apple et surtout il est sensible au patriotisme économique.
Si les chinois achètent des iphone, c'est parcequ'il est fabriqué en Chine.
Si Apple installe des usines en Inde, Apple risque d'être affaibli sur le marché chinois (le plus grand marché du monde) d'autant plus que l'état a intérêt à privilégier les constructeurs nationaux quitte à mettre des bâtons dans les roues d'Apple sur son marché intérieur.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :