Bouygues Telecom : les résultats financiers s'améliorent

 |   |  364  mots
Martin Bouygues, à la tête du groupe éponyme, maison-mère de Bouygues Telecom.
Martin Bouygues, à la tête du groupe éponyme, maison-mère de Bouygues Telecom. (Crédits : © Gonzalo Fuentes / Reuters)
L'opérateur de Martin Bouygues reste dans le rouge au premier semestre, avec une perte de 12 millions d'euros. Toutefois, celle-ci est bien moindre qu'à la même période l'an passé, où elle s'élevait à 66 millions d'euros.

L'opérateur de téléphonie Bouygues Telecom a annoncé mercredi avoir divisé sa perte nette par cinq (-81,8%) au premier semestre, à 12 millions d'euros, contre 66 millions d'euros sur la même période en 2015, grâce à de "bonnes performances commerciales". Sur les six premiers mois de l'année, la filiale télécoms du groupe Bouygues a réalisé un chiffre d'affaires de 2,29 milliards d'euros, en hausse de 6%, avec un excédent brut d'exploitation (Ebitda) en progression de 26% à 408 millions d'euros.

"La stratégie engagée par Bouygues Telecom depuis deux ans porte ses fruits et lui permet d'afficher de bonnes performances commerciales ainsi qu'une forte progression de son chiffre d'affaires et de ses résultats financiers au premier semestre", s'est félicité le groupe dans un communiqué. Le résultat opérationnel de l'opérateur connaît également une amélioration et se rapproche de l'équilibre, à -5 millions d'euros, contre une perte de 109 millions d'euros un an plus tôt, "après prise en compte de 43 millions d'euros de charges non courantes essentiellement liées à la mise en oeuvre du partage de réseau avec le groupe SFR", précise le communiqué.

Gain de 543.000 abonnés mobiles

Bouygues Telecom s'est par ailleurs félicité d'un gain net de 543.000 abonnés mobiles sur le premier semestre, qui lui permet de disposer désormais d'un parc clients de 12,4 millions d'abonnés au 30 juin, dont 6 millions disposent d'un forfait très haut débit mobile (4G). L'opérateur a annoncé également une progression de son parc clients fixe, avec un gain net de 122.000 nouveaux abonnés, qui porte son total à 2,91 millions d'abonnés fixe au 30 juin, donc 412.000 en très haut débit fixe.

Au titre des perspectives, le groupe a confirmé les objectifs pour sa filiale télécoms. Il espère un "retour à une croissance pérenne de son chiffre d'affaires et de ses résultats et maintient son objectif de marge d'Ebitda de 25% en 2017". La maison-mère Bouygues anticipe environ 270 millions de charges non courantes sur l'exercice en cours pour sa filiale Bouygues Telecom, dont une partie sera liée à la mise en oeuvre du partage de réseau avec SFR.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/08/2016 à 16:26 :
comment Bouygues gère ces nouveaux contrats? passé cde pour la Bbox Miami cpte ouvert, 24 heures après souhaite avoir des infos sur la livraison, regarde le suivi cde pas d'info mon cpte pas ouvert. Contact service client un échange très difficile car la langue française est mal maitrisée, autre contact sur autre service la après recherche pas trouvé le compte, des échanges d'adresses de date d'ouverture etc etc réponse nous n'avons pas trouvé votre compte. Un peu énervé j'annule pas précaution. Appel chez Orange 48 heures après, pour environ 10 € de plus la box à la maison. Bouygues veut faire des prix bien mais le service n' y est pas et si la box est aussi chère que chez Orange je ne crois pas que le service s'améliore. Le service est une politique/culture maison par des salariés convaincus que leur boîte est la meilleure, à priori pas chez Bouygues.
a écrit le 31/08/2016 à 9:37 :
Ouais bon enfin ils perdent encore des millions, c'est un peu lassant de lire des défaites déguisées en réussites, nos décideurs économiques sont généralement incompétents ce n'est pas rendre service à l'économie que de systématiquement dévier ce problème majeur.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :